Nouvelles recettes

Les meilleurs vignerons collaborent à Washington

Les meilleurs vignerons collaborent à Washington

La collection de vins Long Shadow de Walla Walla séduit tous les goûts et tous les prix

Qu'ont en commun Randy Dunn, Michel Rolland, Philippe Melka et Agustin Huneeus Sr. ? Vous reconnaîtrez peut-être ces noms en tant que producteurs de bouteilles de plus de 100 $ du monde entier, mais ce que vous ne savez peut-être pas, c'est qu'ils font tous partie de la collection de vignobles Long Shadows, basée à Walla Walla, Wash.

Ce projet a vu le jour sous la direction d'Allen Shoup après sa retraite de la direction du groupe viticole Stimson Lane, propriétaire de Chateau Ste. Michelle et Columbia Crest. Sa vision était de réunir certains des vignerons les plus éminents du monde pour faire des vins de premier ordre à partir de raisins de Washington. Si Penfold's Grange est trop cher à 250 $ la bouteille, essayez "Sequel" de son ancien vigneron John Duvall pour 50 $. Avec un maximum de 55 $, tous les Les étiquettes de Long Shadows (marqués individuellement) sont proposés à une fraction du prix des marques phares de ces vignerons. Nos autres coups de coeur incluent l'assemblage cabernet sauvignon/syrah Chester-Kidder, le Le saut du poète riesling, et le La plume Cabernet Sauvignon.

Si vous avez la chance de visiter leur belle salle de dégustation à Walla Walla, en plus du grand vin, vous pourrez voir plusieurs pièces époustouflantes de l'art du verre Chihuly.

Cliquez ici pour en savoir plus sur The Daily Sip.


Les vignobles allemands et de Washington collaborent sur un nouveau riesling à prix avantageux

Château Ste. Michelle à Washington et le vigneron allemand Ernst Loosen se sont associés pour la deuxième fois, pour présenter le Saint M Riesling 2003 ce mois-ci. Loosen a produit le Saint M dans son domaine J.L. Wolf dans la région du Palatinat en Allemagne, et Chateau Ste. Michelle, l'un des plus grands producteurs de Riesling de Washington, commercialisera le vin aux États-Unis.

Loosen, qui dirige également Dr. Loosen dans la région allemande de Mosel-Saar-Ruwer, a déclaré qu'il souhaitait créer un Riesling sec et convivial qui serait d'un bon rapport qualité-prix. Le Saint M (86 points, 12 $) offre une structure ferme rehaussée de notes de pamplemousse et d'herbes qui se terminent par une finale poivrée. Environ 15 000 cas ont été réalisés, dont 10 000 seront disponibles aux États-Unis.

"Pour moi, ramener la qualité à des vins moins chers, comme le Saint M, est la prochaine étape logique dans le retour du Riesling à une notoriété internationale", a déclaré Loosen.

Château Ste. Michelle et Loosen ont déjà collaboré sur Eroica, un Washington Riesling qu'ils ont sorti pour la première fois en 2000. L'Eroica 1999 a été fabriqué par l'ancien Ste. Michelle vigneron Erik Olsen en consultation avec Loosen. Bob Bertheau a réalisé la version actuelle d'Eroica, le 2003 (91, 20 $).

Le partenariat avec Saint M était basé sur le succès d'Eroica, ainsi que sur la demande croissante de Riesling aux États-Unis, a déclaré Ted Baseler, président et chef de la direction de Ste. Michelle Wine Estates. Château Ste. Michelle produit à elle seule près de 400 000 caisses de rieslings secs et sucrés de Washington chaque année. Mais Baseler a déclaré que la cave souhaitait offrir à ses clients un autre choix parmi sa gamme de rieslings.

Loosen est également optimiste quant à l'avenir du Riesling aux États-Unis. "J'ai toujours dit que le renouveau du Riesling commencerait par une cave du Nouveau Monde", a-t-il déclaré.

Contrairement à l'Eroica, qui était un partenariat entre les deux vignerons du domaine, le Saint M est entièrement produit par Loosen. Environ 10 à 15 pour cent des raisins proviennent de son domaine J.L. Wolf, tandis que le reste provient de producteurs du Palatinat avec lesquels Loosen travaille. La région du Palatinat, dans le sud-ouest de l'Allemagne, bénéficie d'un climat plus chaud et plus sec que les régions du Rheingau et de la Moselle au nord.

Toute la production de Saint M a été mise en bouteille avec un bouchon à vis Stelvin, ce qui, selon Loosen, est idéal pour préserver les saveurs fraîches des rieslings à boire tôt et pour minimiser les problèmes de goût de liège.


Crushing It : les meilleurs vins de Washington de 2019

Les prix indiqués peuvent varier selon le lieu d'achat. Notre équipe a jugé les bouteilles de tous les jours à moins de 35 $ et les bouteilles de folie à plus de 35 $, la seule exception étant le Cabernet Sauvignon, qui a également un gagnant pour une occasion spéciale de plus de 60 $. Pour les assemblages Sauvignon Blanc, rosé et rouge, ces bouteilles sont les meilleures à tous les prix.

VINS BLANCS DE L'ANNÉE

MEILLEUR CHARDONNAY SPLURGE
Chardonnay Woodward Canyon 2017
État de Washington, 44 $
Le Chardonnay de Woodward Canyon, basé à Walla Walla, est une version emblématique de la variété à Washington. Avec leur millésime 2017, le directeur de production Rick Small et le vigneron Kevin Mott ont ajouté à cet héritage une brillante bette à carde provenant de leurs deux sites habituels : Celilo Vineyard dans les gorges du Columbia et leur propre vignoble de Woodward Canyon dans la vallée de Walla Walla. Leur site Walla Walla plus chaud brille ici, apportant de riches nectarines et un poids en bouche dodu et délicieux. ACCOMPAGNEMENT : Macaroni au fromage parsemé de pleurotes à l'ail.

Mentions honorables
Côte Bonneville 2016 Chardonnay, Vignoble DuBrul, Vallée de Yakima, 50 $
Chardonnay Dusted Valley 2017, Olsen Vineyard, Yakima Valley, 36 $
The Walls 2016 McAndrew Chardonnay, White Salmon Vineyard, Columbia Gorge, 36 $

MEILLEUR CHARDONNAY DE TOUS LES JOURS
Savage Grace 2017 Chardonnay
Celilo Vineyard, Columbia Gorge, 30 $
Celilo Vineyard, dans les gorges du Columbia, est sans doute le meilleur site de l'État de Washington pour le chardonnay, et la plupart des versions de ce vignoble se vendent à 40 $ et plus. Ce n'est pas le cas pour le vigneron Michael Savage, dont le Celilo Chard est un bon rapport qualité-prix, offrant une acidité nerveuse et un profil de saveur sec qui combine de la crème de citron, des notes minérales et subtiles d'épices. ACCOMPAGNEMENT : Steelhead fumé et fromage à la crème au citron sur pain grillé.

Mentions honorables
Sixto 2016 Chardonnay découvert, Columbia Valley, 35 $
Milbrandt 2018 Chardonnay, Columbia Valley, 13 $

MEILLEUR SAUVIGNON BLANC
Lobo Hills 2017 Sauvignon Blanc
Vallée de Yakima, 18 $
Tony Dollar, basé à Woodinville, fait quelque chose d'inhabituel avec son Sauvignon Blanc, qui provient de deux vignobles de la vallée de Yakima (Lonesome Springs et Airport Ranch) : à la fois, il fermente ses raisins et vieillit son vin aux côtés de pierres tirées des vignes. Que la minéralité insistante du vin provienne de ces roches ou soit inhérente aux raisins ne semble pas avoir d'importance une fois dans le verre. Quoi qu'il en soit, c'est un blanc sec et super rafraîchissant, avec du pamplemousse, de l'herbe et des minéraux à profusion. ACCOMPAGNEMENT : Asperges vapeur éclair nappées d'une vinaigrette citronnée.

Mentions honorables
Seven Hills 2017 Sauvignon Blanc, Columbia Valley, 20 $
Avennia 2017 Oliane Sauvignon Blanc, Vallée de Yakima, 28 $
Efestē 2018 Feral Sauvignon Blanc, Vignoble Evergreen, Ancient Lakes, 20 $

ROSÉS DE L'ANNÉE

MEILLEUR ROSÉ
Underground Wine Project 2018 Et pourquoi suis-je M. Pink Rosé
Vallée de la Columbia, 13 $
M. Pink a fait ses débuts avec le millésime 2015, et en quatre petites années, il a captivé l'imagination des habitants de Seattle et est devenu l'un des rosés les plus en vogue sortis chaque printemps. Trey Busch (Sleight of Hand Cellars) de Walla Walla et Mark McNeilly (Mark Ryan Winery) forment le cerveau derrière l'étiquette, qui combine un emballage intelligent à l'extérieur, avec des os secs, à base de sangiovese, de cerise et d'agrumes. jus aromatisé à l'intérieur. ACCOMPAGNEMENT : Hachis de bœuf salé maison et œufs pochés.

Mentions honorables
Tranche 2018 Pink Pape Rosé, Blackrock Estate Vineyard, Yakima Valley, 22 $
Long Shadows 2018 Julia's Dazzle Rosé de Pinot Gris, Columbia Valley, 18 $
Efestē 2018 Rosé, Oldfield Estate Vineyard, Yakima Valley, 24 $

MEILLEUR MÉLANGE ROUGE DU RHNE AU QUOTIDIEN
Kevin Blanc 2016 La Fraternité Vin Rouge
Vallée de Yakima, 30 $
Ce sont les honneurs consécutifs pour Kevin White, basé à Woodinville, dont La Fraternité 2015 a remporté le prix du meilleur mélange rouge du Rhône de plus de 25 $ lors des prix de l'année dernière. Ce 2015 est un assemblage de grenache (64 %), de mourvèdre (27 %) et de syrah (9 %), avec cette épine dorsale de grenache provenant entièrement de Upland Vineyards sur Snipes Mountain, parmi les meilleurs sites de l'État de Washington pour le grenache. La pureté du fruit est exceptionnelle ici (les fraises et les framboises abondent), et la texture est homogène et polie. ACCOMPAGNEMENT : Une soupe aux pois cassés parsemée de croûtons salés.

Mentions honorables
Secret Squirrel 2015 Mélange du Rhône, Columbia Valley, 25 $
Kevin White 2017 Rhône Rouge, Vallée de Yakima, 20 $

MEILLEUR MÉLANGE ROUGE RHNE SPLURGE
Assemblage du Rhône 2015 W.T. Vintners
Vignoble Boushey, vallée de Yakima, 40 $
Le vigneron Jeff Lindsay-Thorsen partage son temps entre W.T. Vintners (Woodinville) et l'influent restaurant RN74 de Seattle, dont il est le directeur des vins. Ici, il a élaboré un assemblage d'environ un tiers de chacun de grenache, de syrah et de mourvèdre, tous provenant d'un seul coteau de Boushey Vineyard dans la vallée de Yakima. Cela équilibre magnifiquement les éléments à la fois fruités (mûre) et salés (bacon fumé, olive saumâtre), le tout sur une trame souple et gouleyante. ACCOMPAGNEMENT : Une assiette mixte de charcuterie.

Mentions honorables
Les murs 2016 Les remparts, Red Mountain, 44 $
DeLille 2016 Doyenne, Montagne Rouge, 42 $
Avennia 2016 Justine Southern Rhône Blend, Vallée de Yakima, 40 $

VINS ROUGES DE L'ANNÉE

MEILLEURE SPLURGE SYRAH
Two Vintners 2016 Some Days Are Stones Syrah
Vallée de Walla Walla, 50 $
Morgan Lee balaie les catégories Syrah cette année, remportant également le prix des Syrahs plus chères avec sa version à vignoble unique de Stoney Vine Vineyard dans le district de Rocks de la vallée de Walla Walla. Son millésime 2013 de ce vin a également remporté les honneurs du vin rouge de l'année en 2016. Fermenté avec 50 % de grappes entières (tiges et tout), puis vieilli dans un mélange de gros puncheons et de petits fûts, ce vin se délecte du funky, savoureux côté syrah, avec des saucisses fumées charnues et des algues saumâtres qui complètent un noyau de myrtille. ACCOMPAGNEMENT : Filet de chevreuil garni de champignons sauvages sautés.

Mentions honorables
Les pierres de Saviah 2016 parlent de syrah, vallée de Walla Walla, 55 $
The Walls 2015 Concrete Mama Syrah, vignoble de Stoney Vine, vallée de Walla Walla, 75 $
Les murs 2016 Gaspard Syrah, Red Mountain, 48 $

MEILLEUR SYRAH QUOTIDIEN
Deux Vignerons 2016 Syrah
Vallée de la Columbia, 21 $
Incroyablement, c'est la quatrième année consécutive que Morgan Lee, basé à Woodinville, remporte le prix Syrah, une réalisation remarquable dans un format compétitif, à dégustation à l'aveugle et à juges multiples. Il s'agit d'une syrah pan-Washington, avec sept vignobles différents dans cinq des AVA de Washington, et il présente un noyau de fruits de la marionnette relevé de notes de tête florales et compliqué par des fils savoureux de graisse de bacon et de minéralité sanguine. ACCOMPAGNEMENT : Un tajine d'agneau piqué d'olives.

Mentions honorables
Syrah Saviah 2016, vallée de Walla Walla, 32 $
W.T. Vintners 2015 Superbe Syrah, Vignoble Destiny Ridge, Horse Heaven Hills, 30 $

MEILLEUR MÉLANGE DE ROUGES BORDEAUX SPLURGE
Upchurch 2016 Homologue Rouge
Upchurch Vineyard, Red Mountain, 50 $
Il s'agit du deuxième millésime du vigneron Chris Upchurch's Counterpart, qui provient entièrement de son domaine Upchurch Vineyard sur Red Mountain, et les deux millésimes ont remporté des prix (le 2015 a été lauréat de l'année dernière dans la catégorie Meilleur mélange rouge de plus de 40 $). L'assemblage de 65 % de merlot et de 35 % de cabernet sauvignon a été entièrement élevé en fûts de chêne français neuf et offre un nez attrayant alliant les fruits de prune à des notes de terre poussiéreuse, de moka et de romarin. La bouche ne manque pas de la puissance et de la structure tannique caractéristiques de Red Mountain. ACCOMPAGNEMENT : Lentilles noires braisées avec légumes racines rôtis et yogourt.

Mentions honorables
Famille Betz 2016 Clos de Betz Bordeaux Blend, Columbia Valley, 60 $
Avennia 2016 Gravura Bordeaux Blend, Columbia Valley, 40 $
Cadence 2015 Bel Canto, Vignoble Cara Mia, Montagne Rouge, 60 $

MEILLEUR MÉLANGE DE ROUGES DE BORDEAUX AU QUOTIDIEN
Secret Squirrel 2015 Bordeaux Blend
Vallée de la Columbia, 25 $
Le gagnant de cette année pour Coolest Label montre que le jus à l'intérieur de la bouteille est aussi sacrément bon. Le vigneron Andrew Trio, qui partage son temps entre Walla Walla (où il travaille sur les vins Corliss, Tranche et Secret Squirrel) et son pays d'origine, l'Australie, a concocté un assemblage bordelais de cinq cépages (39% Merlot, 26% Petit Verdot, 18 % de malbec, 15 % de cabernet franc et 2 % de cabernet sauvignon) qui livre trop pour son prix de 25 $. Le fruit riche de cassis est équilibré par des tons de sol terreux, et l'ensemble transmet l'équilibre et la complexité à revendre. ACCOMPAGNEMENT : Une cuisse de canard confite sur un lit de feuilles de moutarde poivrées.

Mentions honorables
Soos Creek 2015 Sundance Red, Columbia Valley, 20 $
Mark Ryan Board Track Racer 2017 Le chef, Columbia Valley, 28 $
Gorman 2016 Le diable que vous connaissez, Columbia Valley, 30 $

MEILLEUR MERLOT SPLURGE
Long Shadows 2015 Piédestal Merlot
Vallée de la Columbia, 65 $
Gilles Nicault, basé à Walla Walla, s'associe à l'œnologue-conseil bordelais Michel Rolland pour créer ce magnifique merlot, qui comprend également 15 % de cabernet sauvignon et 8 % de petit verdot dans le mélange. En 2015, l'épine dorsale du merlot provient d'une paire de vignobles de l'AVA Wahluke Slope - Weinbau et StoneTree - et le vin a été élevé pendant 22 mois en fûts de chêne français (85 % neuf). Les fruits noirs (prunes, myrtilles) se mêlent au chocolat riche en cacao dans ce délicieux vin truffé. ACCOMPAGNEMENT : Rôti braisé au café et au vin rouge.

Mentions honorables
Woodward Canyon 2015 Merlot, Vallée de la Columbia, 52 $
Merlot Seven Hills 2016, vignoble Seven Hills, vallée de Walla Walla, 45 $
Mark Ryan 2016 Merlot longue distance, Columbia Valley, 55 $

MEILLEUR MERLOT DE TOUS LES JOURS
Baer 2015 Star Merlot
Stillwater Creek Vineyard, Columbia Valley, 35 $
Notre vigneronne à surveiller en 2017, Erica Orr arrive avec un gagnant pour Baer Winery, basé à Woodinville. Ce merlot comprend 13 % de cabernet franc et tous les raisins proviennent de Stillwater Creek Vineyard. Vieilli en fûts de chêne français (60 % neuf) pendant un peu moins de deux ans, ce vin présente une paire des caractéristiques qui rendent le Washington Merlot si convaincant : la complexité (sous forme de notes de terre et de pâte de tomate se superposant à un noyau de cerise ) et de la structure (sous forme de tanins finissants bien croquants). ACCOMPAGNEMENT : Magret de canard poêlé à la gastrique de cerise.

Mentions honorables
Merlot Novelty Hill 2016, Columbia Valley, 23 $
College Cellars 2016 Merlot, Clarke Vineyard, Walla Walla Valley, 25 $
Januik 2015 Merlot, Columbia Valley, 25 $

MEILLEURS AUTRES MÉLANGES DE ROUGES
Projet de vin souterrain 2015 Idle Hands
Montagne rouge, 30 $
Le projet Underground Wine de Trey Busch et Mark McNeilly remporte un deuxième prix cette année (leur M. Pink a remporté le Rosé de l'année) pour leur mélange Syrah-Cabernet Sauvignon, provenant entièrement de Red Heaven Vineyard sur Red Mountain, puis vieilli dans un mélange de fûts neutres de chêne français (80%) et de fûts neufs américains (20%). Ce nouveau chêne américain ajoute des notes attrayantes de gousse de vanille et de poudre de cacao à un vin débordant de richesse de cerise et de framboise. ACCOMPAGNEMENT : Un cheeseburger au bœuf nourri à l'herbe, mi-saignant.

Mentions honorables
Saviah 2017 The Jack Red Wine, Columbia Valley, 18 $
The Walls 2015 Stanley Groovy Portugais Rouge, Red Mountain, 38 $
Long Shadows 2015 Chester-Kidder Red Blend, Columbia Valley, 60 $

MEILLEUR CABERNET SAUVIGNON QUOTIDIEN
Cabernet Sauvignon Saviah 2016
Vallée de Walla Walla, 30 $
Ce sont des victoires consécutives pour Rich Funk de Walla Walla's Saviah Cellars dans la catégorie Cabernet de valeur. Funk's Cab (il contient également 12 % de merlot) provient d'un quatuor de vignobles du sud de la vallée de Walla Walla - Anna Marie, Dugger Creek, McClellan Estate et Seven Hills - et a été élevé pendant 17 mois en fûts de chêne français (30 % neuf). Des notes cabernet classiques de crème de cassis et de cèdre cohabitent avec des subtilités de betterave et de rhubarbe, le tout sur une trame souple et polie. ACCOMPAGNE : Un bol de bortsch copieux.

Mentions honorables
Kiona Vineyards 2016 Estate Red Mountain Cabernet Sauvignon, Red Mountain, 25 $
Saviah 2016 The Jack Cabernet Sauvignon, Columbia Valley, 18 $
LTL (par Upchurch Vineyard) 2016 Cabernet Sauvignon, Red Mountain, 30 $

MEILLEUR SPLURGE CABERNET SAUVIGNON
Canvasback (par Duckhorn) 2016 Cabernet Sauvignon
Montagne rouge, 40 $
En 2013, le pilier de Napa Valley Duckhorn a acheté une parcelle de terrain de 20 acres sur Red Mountain et a lancé Canvasback, sa première incursion dans l'État de Washington. Le vétéran de l'industrie Brian Rudin est le vigneron local de Canvasback, et c'est son premier Cab qui comprend une portion de fruits du vignoble du domaine, appelée Longwinds. Au total, ce vin comprend 13 vignobles de Red Mountain, il est donc un bon représentant de l'AVA dans son ensemble, offrant une abondance de tanins moelleux et aromatisés au thé noir comme fondements structurels d'un vin débordant de notes de cassis et de pétale de rose. ACCOMPAGNEMENT : Côtes de bœuf fumées à la Memphis.

Mentions honorables
Tranche 2015 Cabernet Sauvignon, Blue Mountain Vineyard, Walla Walla Valley, 50 $
Andrew Januik 2016 Stone Cairn Cabernet Sauvignon, Red Mountain, 40 $
Underground Wine Project 2016 Devil's Playground Cabernet Sauvignon, Red Mountain, 32 $

MEILLEUR CABERNET SAUVIGNON OCCASIONNEL
Le temps qui passe 2016 Cabernet Sauvignon
Horse Heaven Hills, 80 $
Damon Huard, originaire de Washington, s'est associé à son collègue quart-arrière Dan Marino pour lancer Passing Time à Woodinville il y a quatre ans avec le millésime 2012. Leur vigneron depuis le début est Chris Peterson (Avennia), et il fait des merveilles avec ce cabernet, principalement issu de deux sites spéciaux Horse Heaven Hills : Champoux et Discovery. Le vin vit 21 mois en fûts de chêne français (80 % neuf) et offre une merveilleuse minéralité de mine de crayon pour compléter un noyau de cassis et d'épices à pâtisserie fumées. Les tanins puissants suggèrent un vin qui vieillira dans des directions fascinantes pendant des décennies. ACCOMPAGNEMENT : Un steak T-bone grillé avec une purée de pommes de terre crémeuse et des légumes verts amers.

Mentions honorables
Woodward Canyon 2016 Old Vines Cabernet Sauvignon, 99 $
Famille Betz 2016 Père de Famille Cabernet Sauvignon, Columbia Valley, 78 $
Mark Ryan 2016 Lonely Heart Cabernet Sauvignon, Red Mountain, 95 $

Méthodologie
Les nominations pour les Washington Wine Awards de cette année ont été sollicitées auprès d'un panel de professionnels du vin et de l'alimentation de Washington via un sondage. Les nominés qui ont reçu le plus de votes dans les catégories des domaines viticoles, vigneron, vignoble et sommelier ont été sélectionnés comme gagnants.

Les quelque 90 vins ayant reçu le plus de votes dans les catégories de cépages se sont qualifiés comme finalistes pour une dégustation à l'aveugle qui s'est tenue le 18 mars. Cette dégustation a été menée par un panel de trois professionnels de l'industrie (Paul Zitarelli de Full Pull Wines, Mark Takagi de Metropolitan Market et Chris Horn of Heavy Restaurant Group) qui a évalué les vins sur la base de l'attrait visuel, olfactif et gustatif afin de parvenir à un consensus sur les gagnants de chaque catégorie. Les gagnants de chaque catégorie de cépage étaient admissibles au prix du vin de l'année. Les lauréats des vins de l'année dans les catégories vins rouges, blancs et rosés ont été sélectionnés par consensus du jury lors d'une seconde dégustation des lauréats de chaque catégorie. Les informations contenues dans les notes de dégustation ont été tirées des descriptions des vins par les dégustateurs.

Les gagnants dans les catégories du meilleur restaurant pour découvrir le vin de Washington et de l'intendant du vin au détail de l'année, présentés en partenariat avec la Washington State Wine Commission, ont été sélectionnés parmi les nominés proposés par notre panel de nomination et dans le sondage de nos lecteurs. Les gagnants finaux ont été déterminés par nos experts.

Les honoraires Walter Clore Washington sont décernés à un individu par la Commission des vins de l'État de Washington et sont choisis par un comité de la Commission des vins de l'État de Washington.

Pour que les vins soient éligibles en tant que vin de Washington pour ce concours, la cave productrice doit être agréée et située dans l'État de Washington ou située dans les limites d'une zone viticole américaine (AVA) reconnue par le gouvernement fédéral qui comprend une superficie à Washington. De plus, au moins 95 % des raisins utilisés dans la production du vin doivent provenir d'un vignoble situé dans l'État de Washington ou de l'une des trois AVA inter-États reconnues par le gouvernement fédéral qui incluent une superficie dans l'État de Washington (Columbia Valley, Walla Walla Valley et les AVA de Columbia Gorge).

Le gagnant du meilleur vignoble doit être situé à Washington. Les gagnants dans les catégories impliquant des personnes, des lieux et des expériences œnologiques doivent également être situés à Washington.

Pour qu'un cépage soit considéré dans sa catégorie, il doit être composé d'au moins 75 % du cépage cultivé dans l'État de Washington.


Meilleur rouge californien : Charles Krug Cabernet Sauvignon 2017

Aujourd'hui, grâce au leadership du copropriétaire Peter Mondavi Jr., la cave Charles Krug est un pilier de la Napa Valley. Avec la viticultrice de longue date Stacy Clark à la barre, les vins sont tout à fait délicieux, structurés de façon classique et décidément dignes de vieillir.

Provenant de cinq sites immobiliers à Yountville, ce 2017 a un prix incroyablement modeste et un pedigree impeccable. Les fruits de la mûre merveilleusement riches se mêlent aux épices brunes, au tabac et à la gousse de vanille. Le cabernet sauvignon est corsé avec des nuances de cerise noire, de compote de mûres et de cassis, le tout soutenu par de jolis tanins à grains fins.


Coup de pomme de Washington

Le Washington Apple Shot est une version slammable du cocktail Washington Apple, rien de plus, rien de moins. Sa recette à parts égales de whisky canadien, de schnaps aux pommes aigre-doux et de jus de canneberge peut être augmentée ou réduite, selon l'occasion. Si vous servez une foule, multipliez chaque ingrédient par le nombre de buveurs parmi vous et remplissez quelques boîtes de shaker. Ensuite, vous serez prêt à verser le contenu et à trinquer avec vos amis, toujours mieux que de prendre une photo en solo.

Le Washington Apple Shot est étonnamment équilibré étant donné qu'il nécessite deux mélangeurs acidulés et sucrés. Le whisky canadien fort traverse la canneberge et le schnaps aux pommes aigre-doux, et le soda club ajoute un soupçon de dilution et d'effervescence, qui lie les autres ingrédients avec un arc soigné. Au moment de choisir votre whisky, choisissez votre bouteille préférée. Vous voulez juste quelque chose avec suffisamment de punch et de structure pour résister à ces mélangeurs.

Si vous cherchez à retirer l'acidité de ce shot, vous pouvez remplacer le schnaps par du Calvados. Cette eau-de-vie de pomme française ajoute une saveur de pomme, moins les édulcorants artificiels et l'acidité de la bouche. Il augmente également la preuve de la boisson.

Si vous suivez la route du Calvados, vous ne faites pas techniquement un Washington Apple Shot. Mais les improvisations de cocktails font fureur, alors donnez-lui simplement un nom différent, peut-être quelque chose qui est à peine français, comme Le Washington Apple Shot. Hé, vous faites un coup, vous ne remplissez pas vos exigences linguistiques à l'école.


Dîner de vin “Rustique”

Par : Jessica · Publié : 7 juin 2016 · Mise à jour : 26 mars 2019 · Ce message peut contenir des liens d'affiliation. Veuillez lire ma politique de divulgation.

Cet article vous est présenté par Columbia Crest Winery. Le contenu et les opinions exprimés ci-dessous sont ceux de Fantabulosity.

Vous vous souvenez de l'adorable couvert que j'ai créé il y a quelques jours pour un dîner de vin rustique que nous organisions ? (Vous pouvez voir la vidéo Facebook LIVE sur ma page Facebook.) La fête s'est déroulée exactement comme nous l'avions espéré. Beau temps, brises sur le pont arrière dans les nouveaux rideaux du patio, fabuleux Columbia Crest Cabernet Wine et bons amis. Une soirée dont on parle encore à travers les SMS de groupe.

Nos invités, et SURTOUT mon mari, ont adoré le Cabernet Crowdsourced que nous avons servi avec des applications et le dîner. Pour quelqu'un qui boit rarement plus d'un verre de vin, il demandait son deuxième troisième verre, au coucher du soleil.

Je voulais vraiment servir ce vin lors de notre dîner, car mon mari et moi avons été incroyablement intéressés par le crowdsourcing ces derniers temps, et en 2014, Columbia Crest voulait devenir le premier domaine viticole à crowdsourcing un vin du vignoble à la table. Tout, du débourrement à la récolte, en passant par l'assemblage final et même l'étiquette, a été mis entre les mains de la communauté en ligne.

Je pensais que c'était une histoire incroyable, et nous aimons aider et encourager des aventures incroyables comme celle-ci. Ils viennent de sortir ce vin le 3 juin 2016, et j'avais hâte de les soutenir et de célébrer avec nos amis.

J'ai associé quelques plats pour accompagner le vin, principalement parce qu'il n'y a rien de mieux que de grignoter tout en buvant du vin avec des amis et en attendant la fin du dîner. Ma collation ultime avec du vin est un plateau de fromages. Associer différents fromages, viandes, fruits et autres options de petites bouchées est facile et élégant !

En servant toutes ces options sur un plateau de fromages, vous ne pouvez pas oublier les accompagnements ! Les craquelins, les toasts et les gressins sont les croquants parfaits dont vous avez besoin. Faites preuve de créativité et exposez-les dans autre chose que les sacs dans lesquels ils sont livrés, ou un bol et vous venez de faire une présentation fabuleuse !
(J'ai simplement utilisé des sacs en papier brun, pliés/roulés) pour donner à la table l'impression « rustique » que je recherchais !)

Oh, le couvert, j'étais ravi de voir les regards sur les visages de nos invités alors qu'ils se dirigeaient vers notre terrasse. Ils avaient chacun leur propre petit plaisir personnel qui les attendait. De simples petites touches comme celle-ci peuvent faire en sorte que vos invités se sentent instantanément les bienvenus dans votre maison !

Si vous êtes nouveau dans le coin, vous ne savez peut-être pas que j'ai la dent sucrée, donc à chaque fois que je peux incorporer un peu de chocolat, vous pouvez compter dessus. Pour une touche supplémentaire, j'ai créé une boîte de cadeaux pour chaque invité, qui contenait des myrtilles enrobées de chocolat noir, qui se mariaient étonnamment bien avec le Cabernet Crowdsourced 2014 ! Vin rouge + chocolat noir = invités heureux et heureux.

Le cadre général et un verre de vin avec le dîner ont fait de cette fête une fête spéciale pour les livres!

L'un de nos invités vient d'avoir un bébé (il y a seulement 3 semaines), alors elle ne m'a pas laissé prendre une photo complète d'elle, mais elle a accepté un « applaudissements », pour célébrer tout l'incroyable bénédictions récentes, et à la sortie du vin nouveau. (Une raison d'avoir un “cheers,” n'est-ce pas ! ?)

Une fois le dîner terminé, nous avons déménagé sur la pelouse de devant et avons terminé la soirée avec de petites bavardages. Mon mari n'aime rien de plus que de se détendre avec des amis sous le porche, avec un verre de vin et un cigare.

Moi aussi, j'aime bien me rendre sous le porche avec un verre de vin. Il n'y a vraiment pas d'autre moyen de terminer une journée bien remplie.

En savoir plus sur le Crowdsourced Cabernet Sauvignon Millésime 2014 :

Le Cabernet Crowdsourced 2014 est le 1 er établissement vinicole de Washington à recevoir l'honneur de Wine Spectator's #1 dans le monde qui s'est produit en 2009 pour leur 2005 Reserve Cabernet Sauvignon

Columbia Crest possède un riche héritage de vinification à Washington grâce à un engagement indéfectible à produire un vin exceptionnel. Les conditions de l'État de Washington et de la vallée de la Columbia offrent des conditions de viticulture parfaites, du climat au sol en passant par les vignobles. Ces conditions associées à des pratiques de viticulture et de vinification permettent à Columbia Crest de créer des vins de haute qualité.

Le processus a duré 18 mois et a réuni des amateurs de vin en tant que co-créateurs et vignerons honoraires, acquérant une compréhension et une connexion plus approfondies avec l'artisanat et les compétences de la vinification.

Environ 1 000 caisses du Crowdsourced Cabernet 2014 seront disponibles pour 30 $/bouteille, exclusivement en ligne ou dans la salle de dégustation Columbia Crest à Paterson Washington.


Des vins parfaits pour la fête des pères : hommages des vignerons à leurs pères

Les meilleurs vignerons de Californie et d'Italie racontent comment leurs pères ont influencé leur vie et même leur travail aujourd'hui. De plus, ils suggèrent chacun une bouteille à partager avec papa pour la fête des pères. La plupart sont abordables et coûtent moins de 50 $, mais il existe une seule bouteille pour ceux qui recherchent un geste spécial pour remercier leur homme.

Shutterstock : Dima Sobko

Chef Grands Vins

“La leçon que j'ai apprise au fur et à mesure que je devenais plus expérimenté était d'arrêter d'essayer de m'imposer sur la terre et de laisser la terre s'imposer à moi.” -Sam Spencer

Mon père plus calme et réfléchi, et de nombreux autres pères, ont influencé leurs enfants à prendre du recul et à écouter notre environnement, plutôt que de se précipiter bruyamment vers l'avant. En travaillant aux côtés d'une force puissante dans notre environnement, plutôt que contre elle, on est susceptible d'être plus productif pour atteindre ses objectifs. C'est une idée que le vigneron Sam Spencer a également pris à cœur lorsqu'il s'agit de ses créations chez Head High Wines.

La cave est située dans la région côtière de Sonoma en Californie du Nord. Constamment influencé par les vents, l'eau et les conditions météorologiques qui émergent de la mer, le nom de la cave vient d'un terme de surf qui fait référence à une vague qui correspond à la hauteur du surfeur. Un vrai surfeur sait que surfer sur une telle vague demande de l'habileté et que travailler avec la force de l'eau, et non le contraire, est la meilleure option. De même, Sam, également surfeur, a adopté la même approche de la vinification. La cave produit des bouteilles qui respectent son territoire naturel, mais pousse également le buveur de vin vers des niveaux ou des accords nouveaux et passionnants.

Sam Spencer, vigneron de Head High Wines à l'occasion de la fête des pères : J'apprécie la simplicité du message de LeRoy Pollock à son fils Jackson, extrait de American Letters : Jackson Pollock and Family 1927-1947 : « Le secret du succès est de concentrer l'intérêt pour la vie, l'intérêt pour le sport et les bons moments, l'intérêt pour vos études, l'intérêt pour vos camarades, l'intérêt pour les petites choses de la nature, les insectes, les oiseaux, les fleurs, les feuilles, etc. En d'autres termes, être pleinement conscient de tout ce qui vous concerne et plus vous apprenez, plus vous pouvez apprécier et obtenir une pleine mesure de joie et de bonheur hors de la vie. Je ne pense pas qu'un jeune homme devrait être trop sérieux, il devrait parfois être plein de Dicken pour créer un équilibre.

Tête High Red Blend 2013

Cet assemblage juteux de malbec, merlot, cabernet sauvignon, zinfandel et grenache est bien équilibré, mais pas ennuyeux. Avec ses tanins puissants qui sont déjoués par les épices et complétés par un corps plein, c'est un vrai vin de table qui serait idéal avec une viande. Faites cuire à papa un dîner riche en protéines sur le gril, y compris une salade de roquette acide et épicée et servez le tout avec un verre ou deux de ce vin. $30

Tête Haute Pinot Noir 2013

Musqué au nez, ce vin de la côte de Sonoma apporte un funk amusant au verre, mais avec un corps un peu plus léger que le vin précédent. Les cerises noires, la vanille et les épices amènent le vin sec à un niveau facile à siroter qui peut être apprécié avec une pizza au pain plat décontractée, du fromage gras ou de la volaille grillée. $35

Vignoble CrossBarn

Le propriétaire Paul Hobbs a grandi dans la ferme fruitière de sa famille dans le nord de l'État de New York. Très jeune, il a aidé son père à convertir la terre en un vignoble abondant. Après des années de conseils de son père, Paul a compris la relation entre les raisins et la terre et s'est lancé dans une carrière réussie dans la vinification. CrossBarn Winery est l'un des projets de Paul, avec des vignes le long de la côte de Sonoma et dans les vallées de la rivière Russian et de la Napa. Nommé d'après le CrossBarn dans lequel lui et ses frères et sœurs jouaient lorsqu'ils aidaient leur père, le vignoble californien de Paul propose des bouteilles à prix modéré. Paul décrit la philosophie du label comme étant le reflet et la présentation des idéaux qu'il a appris de son père et de la vie à la ferme, et c'est un respect et un amour pour la terre avec laquelle ils collaborent. Aux côtés de Paul Hobbs, Greg Urmini, le vigneron de CrossBarn, porte ces idées et sentiments pour créer des vins équilibrés avec un plaisir immédiat.

Greg Urmini, vigneron chez CrossBarn Winery le jour de la fête des pères : « Mon père n'est pas très bavard, il dirigeait davantage par l'action et l'exemple. Son éthique de travail acharné m'a été inculquée dès mon plus jeune âge. I remember working on the weekends as a kid helping him make fresh pastas in his shop early on Saturday mornings. His constant presence, love and support of my interests, studies and goals from my childhood to today made me who I am professionally, and as a husband and father.”

Unibärsum – The Swedish Craft Brewery That’s Obsessed with Freshness

CrossBarn 2012 Cabernet Sauvignon

Hailing from a great growing season in the Napa Valley, this 2012 vintage is bold on the nose with notes of leather, cedar, and warm spices. The warm baking spices will continue onto the tongue for a long-finishing wine. The wine is a bottle we could see giving to Dad this year to drink now or even suggesting he put it away for a special occasion. It will only continue to improve with time. With a velvety mouth-feel, the wine would be ideal with roasted vegetables, a steak, or meaty sandwich. $50

Masi Agricola

Located in the Venetian region of Italy, Masi has been creating fine wines for seven generations. Current generation owner, Raffaele Boscaini, admits that their unique business style and wines that exemplify the local regions come from his father Sandro’s encouragement. His father has always said, “Son, in your life try to do something that you like and gives you satisfaction. It does not matter if it’s a mistake, as long as you do it your way. Don’t do what everyone else does already!”

And if you are wondering what bottle they will be drinking to celebrate Fatherhood this June, “Nothing special for the occasion, unlike Christmas or Easter when we go down to the winery cellars together to choose some interesting bottles. We don’t think about things more than necessary. My father always says that the best bottle in the collection is the one that we have open at the moment!.”

Masi Agricola’s 2010 Costasera Amarone

This wine is our splurge for Dad, but it is so worth it! The iconic Verona vineyards have produced a bottle with beautiful notes of coffee and balsamic. This is a bold wine that could continue to age for years, as well. Be sure to let this bottle breathe before serving alongside heavy or gamey foods like lamb. $62.99
/>

Mandatory family outings to the Detroit farmers' market and nightly home-cooked meals cultivated Annelise's respect and curiosity for food. A graduate of The Culinary Institute of America, she spends her free time in New York City recipe testing, eating breakfast all day, and dreaming up international culinary adventures.


OMG I totally want to make a black spanish w/ chocolate wine. This is a very helpful blog. Thanks a million

I wonder if your chocolate wine came off, how it came out, and what you might do differently next time should there be a next time. Love to hear back from you!

I had a wonderful chocolate Merlot at a vineyard in Napa last summer. There was a Virginia winery with a chocolate wine at the local wine festival here in Chesapeake last week, but the line was insane.

you will also want to take in account the type of cocoa to use of the 2 types of cocoa powder. first their is regular baking cocoa and then their is Dutched cocoa. Dutched cocoa is less bitter, seems to dissolve better and is usually used in drinks, puddings, truffles and softer sweeter chocolate items. You can also find mixed cocoa powder containing both regular and Dutched cocoa powders. So if you want a less bitter taste to the chocolate wine you will probably want to use Dutched cocoa.

I just tried some chocolate infused wine at a tasting the other day and I really loved it (Red Decadence) . I make a lot of different types of red and white wines from grapes. I want to try infusing some myself but not sure when they add the chocolate. I will have to experiment, but if anyone has made some please send along some tips.

> I just tried some chocolate infused wine at a tasting the other day and I really loved it
> I want to try infusing some myself but not sure when they add the chocolate. I will have to experiment

Sounds like some fun experiments, Ron. I hope you’ll come back the let the rest of us know how they went!

Though I generally stick to spiced meads and fruit wines, I have experimented with “Just Chocolate” wine in the past. I used baking cocoa for the chocolate flavoring and a small amount of agave nectar as I like to experiment with different flavors. The rest was just sugar, water and a handful of grapes. I let it ferment and drank with some friends directly after racking. Amazingly, it tasted very similar to a cabernet and was nearly dry. My friends were impressed and I liked it as well. I actually have a small batch fermenting right now. This time I am trying for a more dessert style wine.

Racked last week and the secondary is still going well. I’m thinking I will rack it again in a couple days to get it off the lees and try to have some ready by the new year. Though yeasty, the juice from the bottom of the primary had a wonderful, sweet, chocolatey taste. I can’t wait to try the finished product. If it’s good, I may enter it into a competition. I’m just not sure which category they would let me into with it.

I would love to try this. When do you add the cocoa?

I was actually thinking of replacing my normal oak chips in a merlot with cocoa nibs to see how that turns out. I’m hopeing for more on the subtle side as opposed to the wow chocolate reaction. If anybody has tried let me know, otherwise I’ll let you all know once its done.

I was actually thinking of replacing my normal oak chips in a merlot with cocoa nibs

I haven’t tried that, Chris, but I’d love to know how it turns out!

Just curious, Chris, how’d it turn out with the chocolate nibs? Was there just a subtle chocolate flavor? That’d what I’d like to accomplish.

This post has inspired me. I tasted a chocolate infused wine and liked it so much I bought a bottle from Molliver Vineyards in Nathalie, VA. It is called “Vin Chocolat”. I am planning to make some wine with cocao as soon as I have all my ingredients.

Can someone post how your chocolate wine turned out and post your recipes PLEASE

Just read this. I’m new to wine making but tasted chocolate rouge and thought it was good.
The red chocolate wine, not the one with cream. I’m interested in trying to make some.
I’m taking the hints from above and hope something works out.
Would love if some would post how there’s turned out and the recipe.

can u make large amounts of chocolate wine ..and bottle it..like 5 gallons ?

can u make large amounts of chocolate wine

Sûr. I would recommend Lord Rhys Chocolate Mead to start with.

I fell in love w/ orange chocolate wine made in S. Florida , but its a bit pricey @ about $30 for 750 ml bottle. Got some good ideas from your site. Merci. Nous s

Thank you for detailed discussion. I recently sampled some Vin Chocolate Noir made by Coopers Hawk (a national chain winery/restaurant/bar) and decided I need to experiment with a chocolate infused red wine. I make my own reds. Just wondering, is their any chance of getting a chocolate syrup to dissolve and work in this manner? (Wondering if a syrup would yield a better taste than cocoa). I would be infusing this into 3-5 gallons.

I’ll bet it would be easier to dissolve the syrup, but make sure you know what’s in it. Preservatives could inhibit the yeast. Good luck, and let me know how it turns out.


Review – Cape Winemakers Guild Auction Wines 2014

Along with a few other lucky media, I tasted the 62 wines and spirit on offer at the 30th Cape Winemakers Guild Auction yesterday. This group of 45 of the top winemakers in SA collaborate on various projects throughout the year including the very successful Protégé Programme which mentors and supports young, previously-disadvantaged winemakers get a foothold in the industry.

Tasting the 62 wines yesterday was generally an enjoyable privilege &ndash but not 100% so. It feels as if some people are trying too hard to make something so blockbuster and exciting and &ndash crucially &ndash to create sufficient point of difference from what they normally make, that they have lost their sense of balance. I found far too many of the reds to have too much new oak and too much over-ripe, sweet, jammy fruit &ndash and this criticism is levelled at a couple of winemakers for whom I have enormous respect in their daily work.

My advice for buying the reds would be to tread carefully and taste everything beforehand. I see that some of my fellow wine writers have already published their favourites, some of which overlap with mine, some of which I thought were appalling. Caveat emptor and trust your own taste.

On the flip side, I thought that the whites were generally very good and very enjoyable. There were some stunning Chardonnays (one or two a little heavy with the oak) and all the Chenins were lovely. A well-made fizz, some great blends, an elegant Semillon and an unusual and understated Semillon Gris were enjoyable and Simonsig proves once again that Roussanne has a good future in the Cape.

The Auction pre-tastings will be held in Cape Town on 21 August and in Johannesburg on 27th August. Tickets cost R170 and are available from Webtickets. The Auction itself takes place on Saturday 4th October at Spier. For more details go to www.capewinemakersguild.com

My favourites in the order they were tasted
(there were others I enjoyed, but to a lesser degree):

Graham Beck Non Plus Ultra Cap Classique 2008
&ndash having judged some awful MCCs the previous week, drinking this was a pleasure.

Cederberg Ghost Corner Semillon 2013
&ndash grassy and lean but already evolving delicious, classical wax & lemon.

Cape Point Vineyards CWG Reserve White 2013
&ndash classy and balanced with fragrant perfumes, green figs and lime.

Simonsig The Red Ox Roussanne/Chenin Blanc 2013
&ndash lovely new-wave Cape White with peaches and honey. Needs food.

Teddy Hall Hendrik Biebouw Chenin Blanc Reserve 2012
&ndash fresh and elegant, starting to show secondary flavours of honey and spice.

AA Badenhorst Kalmoesfontein Dassiekop Steen 2012
&ndash rounded and balanced with tropical notes and endless finish.

Cape Chamonix CWG Reserve Chardonnay 2013, Paul Cluver Wagon Trail Chardonnay 2013, Jordan Chardonnay Auction Reserve 2013
&ndash when these guys do Chardonnay, they do it really, really well indeed.

AA Badenhorst Kalmoesfontein Ramnasgras Cinsault 2012
&ndash light, juicy, chewy, savoury. Deliciously fresh.

Paul Cluver Auction Selection Pinot Noir 2012
&ndash red cherry fruit and supportive, rather than overwhelming, oak.

Waterford Estate CWG 2BB 2009
&ndash Bordeaux-blend, upfront and in your face with plenty of time to come.

Grangehurst Auction Reserve 2009
&ndash Bordeaux-blend, well-integrated fruit with a great, grippy tannic finish.

Rust en Vrede CWG Estate 2011
&ndash mostly Bordeaux varieties with 30% Shiraz, juicy black-berried fruit with great backbone & length.

Neil Ellis Auction Reserve 2011
&ndash Cab/Shiraz blend, cherry-choc nose with elegant tannins and well-integrated oak.

Vriesenhof Cabernet Sauvignon 2007
&ndash savoury marmite notes but with enough black fruit to last a while longer.

Etienne Le Riche Cabernet Sauvignon Auction Reserve 2012
&ndash clean, stewed black berries, cherries, currants with creamy vanilla finish.

Kanonkop CWG Pinotage 2008
&ndash savoury nose with soft, ripe but elegant flavours and velvet tannins. Class act.

Boplaas 1880 Ox Wagon Reserve 8 YO Potstill Brandy
&ndash toasty apricots and citrus peel. Smooth alcohol and nutty/almond finish.


Top Winemakers Collaborate in Washington - Recipes


Napa, CA, May 7, 2019 The ROC is a non-profit group that puts the power of unbiased applied research in the hands of vintners and winemakers. From market forces to climate change, ROC provides true scientific method, a diversified communications platform and in-person forums for tasting and idea exchange. This collective allows winery stakeholders to voice real-world technical needs, pool resources for experimentation and move forward together as a community. How does ROC applied research help wineries?

Scenario #1: You are the winemaker for a high-end Bordeaux-style house. Your winery&rsquos DTC director said that they would like to consider another wine label to bring some diversity to their wine club shipments to keep their loyal and growing clientele engaged. &ldquoA light and fruity red to ship during the Summer that will pair with barbeque and will not cannibalize the Estate Cab sales would be ideal&rdquo. You have some excess Cabernet Franc grapes to use for this new program, but before it&rsquos ready to upgrade to stand-alone wine status versus its current role as a blender you decide to run a few experiments. To make the cut, it needs to be a slightly riper style with a little more mid-palate weight. You don&rsquot have the time to design the experiment nor the tank space or resources to replicate the trial, but ROC does. ROC speaks wine business.

Scenario #2: Your vineyard is in a warm growing region. Your popular and edgy brand, Ripe and Rude, Zinfandel needs the added hang-time to achieve the big, jammy aromatic profile that you seek. While green, stemmy notes from picking early are the antithesis of this late-pick style, the risk of sulfides and microbial funk that lurks on the other side of the ripening spectrum are huge due to the super low nitrogen and acidity levels at harvest. You would like to solve this problem but don&rsquot know where to start. ROC does. ROC speaks the language of wine growers and winemakers.

Get involved:

Kick the tires - Attend the I+Q Winemaker&rsquos Salon on May 22nd at Napa&rsquos Silverado Resort at 4:15 am to learn more about how applied research can help your business. (Promo Code: ROC19)

Join the movement &ndash Commit to a trial by attending our meeting on June 6th at the Shone Farm Ag Pavilion at 5:00 pm to put your project in motion with our community of winemakers.


Voir la vidéo: Deux Québécois au Mondial de la sommellerie (Décembre 2021).