Nouvelles recettes

Mauvaises habitudes de cuisine à rompre maintenant

Mauvaises habitudes de cuisine à rompre maintenant

À l'approche des vacances, beaucoup d'entre nous passeront plus de temps à cuisiner qu'à tout autre moment de l'année. Si cuisiner est une expérience stressante et désorganisée pour vous, cassez vos mauvaises habitudes culinaires pour passer un moment beaucoup plus agréable.

Cliquez ici pour voir 11 mauvaises habitudes de cuisine à rompre maintenant (diaporama)

L'une des premières choses que vous apprenez à l'école culinaire est de maximiser votre efficacité. Cela signifie ne pas courir dans la cuisine pour chercher de l'équipement ou faire la moitié d'une recette pour découvrir que vous aviez besoin du jus d'une douzaine de citrons pour l'étape suivante. Bien que vous n'ayez peut-être pas besoin de l'efficacité d'un cuisinier professionnel, qui prépare souvent plusieurs repas différents en même temps, ces conseils amélioreront vos compétences culinaires et élimineront le chaos dans la cuisine.

Réduisez le stress dans la cuisine en créant un ambiance organisée. Une cuisine en désordre rend la cuisine plus difficile. C'est une tâche ennuyeuse au début, mais la prochaine fois que vous cuisinez, déterminez quels ustensiles, casseroles et poêles vous utilisez le plus, puis déplacez-les vers des endroits pratiques plus visibles. La mémoire musculaire d'atteindre la même casserole chaque fois que vous voulez faire frire un œuf, par exemple, vous aidera à mettre de la nourriture sur la table plus rapidement et à augmenter l'efficacité. Vous serez également moins frustré lorsque vous n'aurez pas à arrêter ce que vous faites pour retrouver le mélangeur à immersion ou le rouleau à pâtisserie.

Beaucoup de mauvaises habitudes tournent autour de la propreté. Quand vous avez un tarte au four, une soupe sur la cuisinière, et travaillent simultanément sur des amuse-gueules, une cuisine en désordre est votre pire ennemi. Bien que vous ne souhaitiez peut-être pas nettoyer pendant que vous cuisinez, moins d'encombrement dans la cuisine vous aidera à vous concentrer sur la tâche à accomplir. Si vous gardez les surfaces exemptes de déchets et d'encombrement, vous pourrez facilement parcourir des recettes.

Les mauvaises habitudes peuvent aussi être dangereuses ; qu'il ne s'agisse pas de laver votre couteau après avoir coupé de la viande crue ou de laisser des chiffons à vaisselle à côté d'une flamme nue, vous vous mettez vous et votre famille en danger en commettant ces péchés de cuisine.

Lorsque tout se passe bien, cuisiner est une expérience amusante que vous pouvez partager avec votre famille et vos amis. Brisez vos mauvaises habitudes en cuisine en tenant compte de ces conseils d'école culinaire avant le début des fêtes et profitez pleinement de votre temps en cuisine.

Gardez un comptoir propre

(Crédit : iStock/Thinkstock)
Les surfaces en désordre dans la cuisine peuvent être dangereuses. Lavez les casseroles, les poêles, les couteaux et les planches à découper pendant que vous cuisinez et utilisez un grand bol pour ramasser les déchets pendant que vous cuisinez, de sorte qu'ils soient tous au même endroit et ne finissent pas sur le sol.

Ne laissez pas de torchons ou de maniques partout

(Crédit : iStock/Thinkstock)
Les torchons et les maniques doivent revenir au même endroit chaque fois que vous les utilisez, afin que vous sachiez où les obtenir sans même y penser. Ils ne doivent jamais être laissés sur le comptoir, à la fois parce qu'ils sont sales et parce qu'ils présentent un risque d'incendie près du poêle.

Julie Ruggirello est la rédactrice de recettes chez The Daily Meal. Suivez-la sur Twitter @TDMRecipeEditor.


10 mauvaises habitudes culinaires que vous devriez rompre


Par Hilary Meyer, rédactrice en chef adjointe, EatingWell Magazine

Certaines habitudes peuvent être difficiles à briser. Quand il s'agit de cuisiner, vous pouvez avoir de mauvaises habitudes dont vous n'êtes même pas conscient. Certains peuvent garder votre repas juste en deçà d'atteindre la perfection tandis que d'autres peuvent en fait être dangereux pour votre santé. Vous trouverez ci-dessous 10 mauvaises habitudes culinaires courantes que vous devriez rompre :

1. Chauffer le mazout jusqu'à ce qu'il fume—La plupart des recettes commencent par chauffer de l'huile dans une casserole. Il faut généralement un peu de temps pour que le poêle se réchauffe, alors nous versons l'huile puis tournons le dos à la poêle pour faire autre chose pendant qu'elle chauffe. Avant de vous en rendre compte, vous voyez des volutes de fumée, ce qui signifie que la poêle est chaude et prête à cuire, n'est-ce pas ? Tort! Non seulement de nombreuses huiles ont mauvais goût une fois qu'elles ont été chauffées jusqu'à ou dépassé leur point de fumée, mais lorsque les huiles sont chauffées à leur point de fumée ou réchauffées à plusieurs reprises, elles commencent à se décomposer, détruisant les antioxydants bénéfiques de l'huile et formant des composés nocifs. Cependant, le point de fumée d'une huile est en réalité une plage de température (l'huile d'olive se situe entre 365 ° et 420 ° F), pas un nombre absolu, car de nombreux facteurs affectent les propriétés chimiques de l'huile. Vous pouvez cuisiner en toute sécurité et sainement avec n'importe quelle huile en ne la chauffant pas jusqu'à ce qu'elle fume - pour obtenir votre huile suffisamment chaude pour cuisiner, il suffit de la chauffer jusqu'à ce qu'elle brille.

2. Remuer trop vos aliments— Il est tentant de remuer constamment vos aliments pour éviter qu'ils ne brûlent, mais trop remuer peut être une mauvaise chose. Il empêche le brunissement - un rehausseur de saveur que vous obtenez en laissant vos aliments reposer sur une surface chaude - et il brise les aliments, rendant votre repas pâteux. Résistez à l'envie de remuer constamment à moins que la recette ne vous dise spécifiquement de le faire.

3. Remplir trop votre casserole—Parfois, cuisiner demande un peu de patience. Il peut être plus rapide de remplir votre poêle à ras bord avec des ingrédients, mais cela peut en fait ralentir la cuisson et vous donner un gros tas de bouillie à la fin. Si vous voulez faire sauter, remplir trop votre poêle fera cuire vos aliments à la vapeur et ne vous donnera pas les résultats croustillants que vous recherchez. Il en va de même pour la cuisson de la viande. Mettre trop de viande dans la poêle abaisse trop rapidement la température de la poêle, ce qui peut provoquer un collage et toute une série d'autres problèmes. Votre meilleur pari est de cuisiner par lots. Le temps supplémentaire que vous y consacrerez rendra votre repas bien meilleur.

4. Vous ne laissez pas votre viande reposer— Vous avez faim et vous voulez creuser dans ce steak que vous venez de retirer du gril. Attendre! Laissez reposer votre viande avant de la couper. En se reposant, les jus se redistribuent à travers la viande et vous obtiendrez des résultats plus juteux. Coupez-le trop tôt et tout le jus s'écoule sur votre planche à découper et ne se retrouve pas dans votre viande. Faites reposer les petits morceaux de viande pendant des périodes plus courtes (disons 5 à 10 minutes environ) et reposez les gros rôtis plus longtemps (jusqu'à 20 minutes pour une dinde entière, par exemple).

5. Vous rincez la viande avant de la cuire—Rincer la viande dans votre évier peut éliminer le facteur visqueux, mais cela contamine votre évier avec des bactéries qui pourraient potentiellement causer des maladies d'origine alimentaire. Tapotez plutôt votre viande avec une serviette en papier pour éliminer tout résidu indésirable.

6. Utiliser des poêles antiadhésives à feu vif— Baissez le feu lorsque vous utilisez des poêles antiadhésives. Des températures élevées peuvent provoquer la libération de PFC (perfluorocarbures) sous forme de fumées par le revêtement antiadhésif. Les PFC sont liés à des dommages au foie et à des problèmes de développement. Vérifiez auprès de votre fabricant de casseroles pour voir quelles températures ils recommandent.

7. Utiliser des ustensiles en métal sur des poêles antiadhésives—Utiliser des ustensiles en métal dans une poêle antiadhésive n'est pas une bonne idée. Vous pouvez par inadvertance rayer la surface de la poêle, ce qui pourrait vous amener à ingérer les PFC dans le revêtement antiadhésif. Utilisez des ustensiles en bois ou en caoutchouc résistant à la chaleur lorsque vous utilisez des poêles antiadhésives.

8. Mélanger des liquides chauds (sans retirer le bouchon)— Vous n'avez qu'à mélanger des liquides chauds et les faire exploser sur vous et votre cuisine une seule fois, car les conséquences sont assez mémorables. La plupart des mélangeurs sont livrés avec un bouchon amovible sur le dessus. Si vous avez déjà été agressé par des liquides chauds de votre mixeur, c'est probablement parce que vous n'avez pas retiré le bouchon avant de mixer. La vapeur du liquide chaud crée une pression qui fait littéralement sauter le couvercle si le bouchon est en place. Pour alléger la pression, retirez le bouchon et couvrez le trou avec une serviette pliée pour éviter de salir avant de mélanger.

9. Mettez des plats en pyrex sous le gril— Les poêles en Pyrex sont idéales pour faire des casseroles, mais utilisez une poêle en métal si votre recette nécessite une cuisson au gril, même pendant une courte période. Les poêles en pyrex ne sont pas conçues pour résister à la chaleur d'un gril. S'ils deviennent trop chauds, ils se brisent et vous devrez recommencer la recette à partir de zéro et avoir un gros gâchis à nettoyer dans votre four.

10. Surmixer la pâte—Lorsque vous préparez une pâte pour la cuisson (ou tout ce qui contient de grandes quantités de farine), vous voulez que tout soit bien combiné. Et pour combiner, vous mélangez. Mais trop de mélange n'est pas bon. L'action mécanique du mélange provoque la formation de gluten dans la farine, ce qui rend les produits de boulangerie durs. Mélangez donc doucement jusqu'à ce que la pâte soit homogène, puis posez votre mixeur.

Quelles mauvaises habitudes culinaires faut-il rompre ?

Par Hilary Meyer, rédactrice en chef adjointe d'EatingWell

Hilary Meyer, rédactrice en chef adjointe d'EatingWell, passe une grande partie de son temps dans la cuisine de test EatingWell, testant et développant des recettes saines. Elle est diplômée du New England Culinary Institute.


10 mauvaises habitudes culinaires que vous devriez rompre


Par Hilary Meyer, rédactrice culinaire associée, EatingWell Magazine

Certaines habitudes peuvent être difficiles à briser. Quand il s'agit de cuisiner, vous pouvez avoir de mauvaises habitudes dont vous n'êtes même pas conscient. Certains peuvent garder votre repas juste en deçà d'atteindre la perfection tandis que d'autres peuvent en fait être dangereux pour votre santé. Vous trouverez ci-dessous 10 mauvaises habitudes culinaires courantes que vous devriez rompre :

1. Chauffer le mazout jusqu'à ce qu'il fume—La plupart des recettes commencent par chauffer de l'huile dans une casserole. Il faut généralement un peu de temps pour que le poêle se réchauffe, alors nous versons l'huile puis tournons le dos à la poêle pour faire autre chose pendant qu'elle chauffe. Avant de vous en rendre compte, vous voyez des volutes de fumée, ce qui signifie que la poêle est chaude et prête à cuire, n'est-ce pas ? Tort! Non seulement de nombreuses huiles ont mauvais goût une fois qu'elles ont été chauffées jusqu'à ou dépassé leur point de fumée, mais lorsque les huiles sont chauffées à leur point de fumée ou réchauffées à plusieurs reprises, elles commencent à se décomposer, détruisant les antioxydants bénéfiques de l'huile et formant des composés nocifs. Cependant, le point de fumée d'une huile est en réalité une plage de température (l'huile d'olive se situe entre 365 ° et 420 ° F), pas un nombre absolu, car de nombreux facteurs affectent les propriétés chimiques de l'huile. Vous pouvez cuisiner en toute sécurité et sainement avec n'importe quelle huile en ne la chauffant pas jusqu'à ce qu'elle fume.

2. Remuer trop vos aliments— Il est tentant de remuer constamment vos aliments pour éviter qu'ils ne brûlent, mais trop remuer peut être une mauvaise chose. Il empêche le brunissement - un rehausseur de saveur que vous obtenez en laissant vos aliments reposer sur une surface chaude - et il brise les aliments, rendant votre repas pâteux. Résistez à l'envie de remuer constamment à moins que la recette ne vous dise spécifiquement de le faire.

3. Remplir trop votre casserole—Parfois, cuisiner demande un peu de patience. Il peut être plus rapide de remplir votre poêle à ras bord avec des ingrédients, mais cela peut en fait ralentir la cuisson et vous donner un gros tas de bouillie à la fin. Si vous voulez faire sauter, remplir trop votre poêle fera cuire vos aliments à la vapeur et ne vous donnera pas les résultats croustillants que vous recherchez. Il en va de même pour la cuisson de la viande. Mettre trop de viande dans la poêle abaisse trop rapidement la température de la poêle, ce qui peut provoquer un collage et toute une série d'autres problèmes. Votre meilleur pari est de cuisiner par lots. Le temps supplémentaire que vous y consacrerez rendra votre repas bien meilleur.

4. Vous ne laissez pas votre viande reposer— Vous avez faim et vous voulez creuser dans ce steak que vous venez de retirer du gril. Attendre! Laissez reposer votre viande avant de la couper. En se reposant, les jus se redistribuent à travers la viande et vous obtiendrez des résultats plus juteux. Coupez-le trop tôt et tout le jus s'écoule sur votre planche à découper et ne se retrouve pas dans votre viande. Faites reposer les petits morceaux de viande pendant des périodes plus courtes (disons 5 à 10 minutes environ) et reposez les gros rôtis plus longtemps (jusqu'à 20 minutes pour une dinde entière, par exemple).

5. Vous rincez la viande avant de la cuire—Rincer la viande dans votre évier peut éliminer le facteur visqueux, mais cela contamine votre évier avec des bactéries qui pourraient potentiellement causer des maladies d'origine alimentaire. Tapotez plutôt votre viande avec une serviette en papier pour éliminer tout résidu indésirable.

6. Utiliser des poêles antiadhésives à feu vif— Baissez le feu lorsque vous utilisez des poêles antiadhésives. Des températures élevées peuvent provoquer la libération de PFC (perfluorocarbures) sous forme de fumées par le revêtement antiadhésif. Les PFC sont liés à des dommages au foie et à des problèmes de développement. Vérifiez auprès de votre fabricant de casseroles pour voir quelles températures ils recommandent.

7. Utiliser des ustensiles en métal sur des poêles antiadhésives—Utiliser des ustensiles en métal dans une poêle antiadhésive n'est pas une bonne idée. Vous pouvez par inadvertance rayer la surface de la poêle, ce qui pourrait vous amener à ingérer les PFC dans le revêtement antiadhésif. Utilisez des ustensiles en bois ou en caoutchouc résistant à la chaleur lorsque vous utilisez des poêles antiadhésives.

8. Mélanger des liquides chauds (sans retirer le bouchon)— Vous n'avez qu'à mélanger des liquides chauds et les faire exploser sur vous et votre cuisine une seule fois, car les conséquences sont assez mémorables. La plupart des mélangeurs sont livrés avec un bouchon amovible sur le dessus. Si vous avez déjà été agressé par des liquides chauds de votre mixeur, c'est probablement parce que vous n'avez pas retiré le bouchon avant de mixer. La vapeur du liquide chaud crée une pression qui fait littéralement sauter le couvercle si le bouchon est en place. Pour alléger la pression, retirez le bouchon et couvrez le trou avec une serviette pliée pour éviter de salir avant de mélanger.

9. Mettez des plats en pyrex sous le gril— Les poêles en Pyrex sont idéales pour faire des casseroles, mais utilisez une poêle en métal si votre recette nécessite une cuisson au gril, même pendant une courte période. Les poêles en pyrex ne sont pas conçues pour résister à la chaleur d'un gril. S'ils deviennent trop chauds, ils se brisent et vous devrez recommencer la recette à partir de zéro et avoir un gros gâchis à nettoyer dans votre four.

10. Surmixer la pâte—Lorsque vous préparez une pâte pour la cuisson (ou tout ce qui contient de grandes quantités de farine), vous voulez que tout soit bien combiné. Et pour combiner, vous mélangez. Mais trop de mélange n'est pas bon. L'action mécanique du mélange provoque la formation de gluten dans la farine, ce qui rend les produits de boulangerie durs. Mélangez donc doucement jusqu'à ce que la pâte soit homogène, puis posez votre mixeur.

Quelles mauvaises habitudes culinaires faut-il rompre ?

Par Hilary Meyer, rédactrice en chef adjointe d'EatingWell

Hilary Meyer, rédactrice en chef adjointe d'EatingWell, passe une grande partie de son temps dans la cuisine de test EatingWell, testant et développant des recettes saines. Elle est diplômée du New England Culinary Institute.


10 mauvaises habitudes culinaires que vous devriez rompre


Par Hilary Meyer, rédactrice culinaire associée, EatingWell Magazine

Certaines habitudes peuvent être difficiles à briser. Quand il s'agit de cuisiner, vous pouvez avoir de mauvaises habitudes dont vous n'êtes même pas conscient. Certains peuvent garder votre repas juste en deçà d'atteindre la perfection tandis que d'autres peuvent en fait être dangereux pour votre santé. Vous trouverez ci-dessous 10 mauvaises habitudes culinaires courantes que vous devriez rompre :

1. Chauffer le mazout jusqu'à ce qu'il fume—La plupart des recettes commencent par chauffer de l'huile dans une casserole. Il faut généralement un peu de temps pour que le poêle se réchauffe, alors nous versons l'huile puis tournons le dos à la poêle pour faire autre chose pendant qu'elle chauffe. Avant de vous en rendre compte, vous voyez des volutes de fumée, ce qui signifie que la poêle est chaude et prête à cuire, n'est-ce pas ? Tort! Non seulement de nombreuses huiles ont mauvais goût une fois qu'elles ont été chauffées jusqu'à ou dépassé leur point de fumée, mais lorsque les huiles sont chauffées à leur point de fumée ou réchauffées à plusieurs reprises, elles commencent à se décomposer, détruisant les antioxydants bénéfiques de l'huile et formant des composés nocifs. Cependant, le point de fumée d'une huile est en réalité une plage de température (l'huile d'olive se situe entre 365 ° et 420 ° F), pas un nombre absolu, car de nombreux facteurs affectent les propriétés chimiques de l'huile. Vous pouvez cuisiner en toute sécurité et sainement avec n'importe quelle huile en ne la chauffant pas jusqu'à ce qu'elle fume - pour obtenir votre huile suffisamment chaude pour cuisiner, il suffit de la chauffer jusqu'à ce qu'elle brille.

2. Remuer trop vos aliments— Il est tentant de remuer constamment vos aliments pour éviter qu'ils ne brûlent, mais trop remuer peut être une mauvaise chose. Il empêche le brunissement - un rehausseur de saveur que vous obtenez en laissant vos aliments reposer sur une surface chaude - et il brise les aliments, rendant votre repas pâteux. Résistez à l'envie de remuer constamment à moins que la recette ne vous dise spécifiquement de le faire.

3. Remplir trop votre casserole—Parfois, cuisiner demande un peu de patience. Il peut être plus rapide de remplir votre poêle à ras bord avec des ingrédients, mais cela peut en fait ralentir la cuisson et vous donner un gros tas de bouillie à la fin. Si vous voulez faire sauter, remplir trop votre poêle fera cuire vos aliments à la vapeur et ne vous donnera pas les résultats croustillants que vous recherchez. Il en va de même pour la cuisson de la viande. Mettre trop de viande dans la poêle abaisse trop rapidement la température de la poêle, ce qui peut provoquer un collage et toute une série d'autres problèmes. Votre meilleur pari est de cuisiner par lots. Le temps supplémentaire que vous y consacrerez rendra votre repas bien meilleur.

4. Vous ne laissez pas votre viande reposer— Vous avez faim et vous voulez creuser dans ce steak que vous venez de retirer du gril. Attendre! Laissez reposer votre viande avant de la couper. En se reposant, les jus se redistribuent à travers la viande et vous obtiendrez des résultats plus juteux. Coupez-le trop tôt et tout le jus s'écoule sur votre planche à découper et ne se retrouve pas dans votre viande. Faites reposer les petits morceaux de viande pendant des périodes plus courtes (disons 5 à 10 minutes environ) et reposez les gros rôtis plus longtemps (jusqu'à 20 minutes pour une dinde entière, par exemple).

5. Vous rincez la viande avant de la cuire—Rincer la viande dans votre évier peut éliminer le facteur visqueux, mais cela contamine votre évier avec des bactéries qui pourraient potentiellement causer des maladies d'origine alimentaire. Tapotez plutôt votre viande avec une serviette en papier pour éliminer tout résidu indésirable.

6. Utiliser des poêles antiadhésives à feu vif— Baissez le feu lorsque vous utilisez des poêles antiadhésives. Des températures élevées peuvent provoquer la libération de PFC (perfluorocarbures) sous forme de fumées par le revêtement antiadhésif. Les PFC sont liés à des dommages au foie et à des problèmes de développement. Vérifiez auprès de votre fabricant de casseroles pour voir quelles températures ils recommandent.

7. Utiliser des ustensiles en métal sur des poêles antiadhésives—Utiliser des ustensiles en métal dans une poêle antiadhésive n'est pas une bonne idée. Vous pouvez par inadvertance rayer la surface de la poêle, ce qui pourrait vous amener à ingérer les PFC dans le revêtement antiadhésif. Utilisez des ustensiles en bois ou en caoutchouc résistant à la chaleur lorsque vous utilisez des poêles antiadhésives.

8. Mélanger des liquides chauds (sans retirer le bouchon)— Vous n'avez qu'à mélanger des liquides chauds et les faire exploser sur vous et votre cuisine une seule fois, car les conséquences sont assez mémorables. La plupart des mélangeurs sont livrés avec un bouchon amovible sur le dessus. Si vous avez déjà été agressé par des liquides chauds de votre mixeur, c'est probablement parce que vous n'avez pas retiré le bouchon avant de mixer. La vapeur du liquide chaud crée une pression qui fait littéralement sauter le couvercle si le bouchon est en place. Pour alléger la pression, retirez le bouchon et couvrez le trou avec une serviette pliée pour éviter de salir avant de mélanger.

9. Mettez des plats en pyrex sous le gril— Les poêles en Pyrex sont idéales pour faire des casseroles, mais utilisez une poêle en métal si votre recette nécessite une cuisson au gril, même pendant une courte période. Les poêles en pyrex ne sont pas conçues pour résister à la chaleur d'un gril. S'ils deviennent trop chauds, ils se brisent et vous devrez recommencer la recette à partir de zéro et avoir un gros gâchis à nettoyer dans votre four.

10. Surmixer la pâte—Lorsque vous préparez une pâte pour la cuisson (ou tout ce qui contient de grandes quantités de farine), vous voulez que tout soit bien combiné. Et pour combiner, vous mélangez. Mais trop de mélange n'est pas bon. L'action mécanique du mélange provoque la formation de gluten dans la farine, ce qui rend les produits de boulangerie durs. Mélangez donc doucement jusqu'à ce que la pâte soit homogène, puis posez votre mixeur.

Quelles mauvaises habitudes culinaires faut-il rompre ?

Par Hilary Meyer, rédactrice en chef adjointe d'EatingWell

Hilary Meyer, rédactrice en chef adjointe d'EatingWell, passe une grande partie de son temps dans la cuisine de test EatingWell, testant et développant des recettes saines. Elle est diplômée du New England Culinary Institute.


10 mauvaises habitudes culinaires que vous devriez rompre


Par Hilary Meyer, rédactrice en chef adjointe, EatingWell Magazine

Certaines habitudes peuvent être difficiles à briser. Quand il s'agit de cuisiner, vous pouvez avoir de mauvaises habitudes dont vous n'êtes même pas conscient. Certains peuvent garder votre repas juste en deçà d'atteindre la perfection tandis que d'autres peuvent en fait être dangereux pour votre santé. Vous trouverez ci-dessous 10 mauvaises habitudes culinaires courantes que vous devriez rompre :

1. Chauffer le mazout jusqu'à ce qu'il fume—La plupart des recettes commencent par chauffer de l'huile dans une casserole. Il faut généralement un peu de temps pour que le poêle se réchauffe, alors nous versons l'huile puis tournons le dos à la poêle pour faire autre chose pendant qu'elle chauffe. Avant de vous en rendre compte, vous voyez des volutes de fumée, ce qui signifie que la poêle est chaude et prête à cuire, n'est-ce pas ? Tort! Non seulement de nombreuses huiles ont mauvais goût une fois qu'elles ont été chauffées jusqu'à ou dépassé leur point de fumée, mais lorsque les huiles sont chauffées à leur point de fumée ou réchauffées à plusieurs reprises, elles commencent à se décomposer, détruisant les antioxydants bénéfiques de l'huile et formant des composés nocifs. Cependant, le point de fumée d'une huile est en réalité une plage de température (l'huile d'olive se situe entre 365 ° et 420 ° F), pas un nombre absolu, car de nombreux facteurs affectent les propriétés chimiques de l'huile. Vous pouvez cuisiner en toute sécurité et sainement avec n'importe quelle huile en ne la chauffant pas jusqu'à ce qu'elle fume.

2. Remuer trop vos aliments— Il est tentant de remuer constamment vos aliments pour éviter qu'ils ne brûlent, mais trop remuer peut être une mauvaise chose. Il empêche le brunissement - un rehausseur de saveur que vous obtenez en laissant vos aliments reposer sur une surface chaude - et il brise les aliments, rendant votre repas pâteux. Résistez à l'envie de remuer constamment à moins que la recette ne vous dise spécifiquement de le faire.

3. Remplir trop votre casserole—Parfois, cuisiner demande un peu de patience. Il peut être plus rapide de remplir votre poêle à ras bord avec des ingrédients, mais cela peut en fait ralentir la cuisson et vous donner un gros tas de bouillie à la fin. Si vous voulez faire sauter, remplir trop votre poêle fera cuire vos aliments à la vapeur et ne vous donnera pas les résultats croustillants que vous recherchez. Il en va de même pour la cuisson de la viande. Mettre trop de viande dans la poêle abaisse trop rapidement la température de la poêle, ce qui peut provoquer un collage et toute une série d'autres problèmes. Votre meilleur pari est de cuisiner par lots. Le temps supplémentaire que vous y consacrerez rendra votre repas bien meilleur.

4. Vous ne laissez pas votre viande reposer— Vous avez faim et vous voulez creuser dans ce steak que vous venez de retirer du gril. Attendre! Laissez reposer votre viande avant de la couper. En se reposant, les jus se redistribuent à travers la viande et vous obtiendrez des résultats plus juteux. Coupez-le trop tôt et tout le jus s'écoule sur votre planche à découper et ne se retrouve pas dans votre viande. Faites reposer les petits morceaux de viande pendant des périodes plus courtes (disons 5 à 10 minutes environ) et reposez les gros rôtis plus longtemps (jusqu'à 20 minutes pour une dinde entière, par exemple).

5. Vous rincez la viande avant de la cuire—Rincer la viande dans votre évier peut éliminer le facteur visqueux, mais cela contamine votre évier avec des bactéries qui pourraient potentiellement causer des maladies d'origine alimentaire. Tapotez plutôt votre viande avec une serviette en papier pour éliminer tout résidu indésirable.

6. Utiliser des poêles antiadhésives à feu vif— Baissez le feu lorsque vous utilisez des poêles antiadhésives. Des températures élevées peuvent provoquer la libération de PFC (perfluorocarbures) sous forme de fumées par le revêtement antiadhésif. Les PFC sont liés à des dommages au foie et à des problèmes de développement. Vérifiez auprès de votre fabricant de casseroles pour voir quelles températures ils recommandent.

7. Utiliser des ustensiles en métal sur des poêles antiadhésives—Utiliser des ustensiles en métal dans une poêle antiadhésive n'est pas une bonne idée. Vous pouvez par inadvertance rayer la surface de la poêle, ce qui pourrait vous amener à ingérer les PFC dans le revêtement antiadhésif. Utilisez des ustensiles en bois ou en caoutchouc résistant à la chaleur lorsque vous utilisez des poêles antiadhésives.

8. Mélanger des liquides chauds (sans retirer le bouchon)— Vous n'avez qu'à mélanger des liquides chauds et les faire exploser sur vous et votre cuisine une seule fois, car les conséquences sont assez mémorables. La plupart des mélangeurs sont livrés avec un bouchon amovible sur le dessus. Si vous avez déjà été agressé par des liquides chauds de votre mixeur, c'est probablement parce que vous n'avez pas retiré le bouchon avant de mixer. La vapeur du liquide chaud crée une pression qui fait littéralement sauter le couvercle si le bouchon est en place. Pour alléger la pression, retirez le bouchon et couvrez le trou avec une serviette pliée pour éviter de salir avant de mélanger.

9. Mettez des plats en pyrex sous le gril— Les poêles en Pyrex sont idéales pour faire des casseroles, mais utilisez une poêle en métal si votre recette nécessite une cuisson au gril, même pendant une courte période. Les poêles en pyrex ne sont pas conçues pour résister à la chaleur d'un gril. S'ils deviennent trop chauds, ils se brisent et vous devrez recommencer la recette à partir de zéro et avoir un gros gâchis à nettoyer dans votre four.

10. Surmixer la pâte—Lorsque vous préparez une pâte pour la cuisson (ou tout ce qui contient de grandes quantités de farine), vous voulez que tout soit bien combiné. Et pour combiner, vous mélangez. Mais trop de mélange n'est pas bon. L'action mécanique du mélange provoque la formation de gluten dans la farine, ce qui rend les produits de boulangerie durs. Mélangez donc doucement jusqu'à ce que la pâte soit homogène, puis posez votre mixeur.

Quelles mauvaises habitudes culinaires faut-il rompre ?

Par Hilary Meyer, rédactrice en chef adjointe d'EatingWell

Hilary Meyer, rédactrice en chef adjointe d'EatingWell, passe une grande partie de son temps dans la cuisine de test EatingWell, testant et développant des recettes saines. Elle est diplômée du New England Culinary Institute.


10 mauvaises habitudes culinaires que vous devriez rompre


Par Hilary Meyer, rédactrice culinaire associée, EatingWell Magazine

Certaines habitudes peuvent être difficiles à briser. Quand il s'agit de cuisiner, vous pouvez avoir de mauvaises habitudes dont vous n'êtes même pas conscient. Certains peuvent garder votre repas juste en deçà d'atteindre la perfection tandis que d'autres peuvent en fait être dangereux pour votre santé. Vous trouverez ci-dessous 10 mauvaises habitudes culinaires courantes que vous devriez rompre :

1. Chauffer le mazout jusqu'à ce qu'il fume—La plupart des recettes commencent par chauffer de l'huile dans une casserole. Il faut généralement un peu de temps pour que le poêle se réchauffe, alors nous versons l'huile puis tournons le dos à la poêle pour faire autre chose pendant qu'elle chauffe. Avant de vous en rendre compte, vous voyez des volutes de fumée, ce qui signifie que la poêle est chaude et prête à cuire, n'est-ce pas ? Tort! Non seulement de nombreuses huiles ont mauvais goût une fois qu'elles ont été chauffées jusqu'à ou dépassé leur point de fumée, mais lorsque les huiles sont chauffées à leur point de fumée ou réchauffées à plusieurs reprises, elles commencent à se décomposer, détruisant les antioxydants bénéfiques de l'huile et formant des composés nocifs. Cependant, le point de fumée d'une huile est en réalité une plage de température (l'huile d'olive se situe entre 365 ° et 420 ° F), pas un nombre absolu, car de nombreux facteurs affectent les propriétés chimiques de l'huile. Vous pouvez cuisiner en toute sécurité et sainement avec n'importe quelle huile en ne la chauffant pas jusqu'à ce qu'elle fume.

2. Remuer trop vos aliments— Il est tentant de remuer constamment vos aliments pour éviter qu'ils ne brûlent, mais trop remuer peut être une mauvaise chose. Il empêche le brunissement - un rehausseur de saveur que vous obtenez en laissant vos aliments reposer sur une surface chaude - et il brise les aliments, rendant votre repas pâteux. Résistez à l'envie de remuer constamment à moins que la recette ne vous dise spécifiquement de le faire.

3. Remplir trop votre casserole—Parfois, cuisiner demande un peu de patience. Il peut être plus rapide de remplir votre poêle à ras bord avec des ingrédients, mais cela peut en fait ralentir la cuisson et vous donner un gros tas de bouillie à la fin. Si vous voulez faire sauter, remplir trop votre casserole fera cuire vos aliments à la vapeur et ne vous donnera pas les résultats croustillants que vous recherchez. Il en va de même pour la cuisson de la viande. Mettre trop de viande dans la poêle abaisse trop rapidement la température de la poêle, ce qui peut provoquer un collage et toute une série d'autres problèmes. Votre meilleur pari est de cuisiner par lots. Le temps supplémentaire que vous y consacrerez rendra votre repas bien meilleur.

4. Vous ne laissez pas votre viande reposer— Vous avez faim et vous voulez creuser dans ce steak que vous venez de retirer du gril. Attendre! Laissez reposer votre viande avant de la couper. En se reposant, les jus se redistribuent à travers la viande et vous obtiendrez des résultats plus juteux. Coupez-le trop tôt et tout le jus s'écoule sur votre planche à découper et ne se retrouve pas dans votre viande. Faites reposer les petits morceaux de viande pendant des périodes plus courtes (disons 5 à 10 minutes environ) et reposez les gros rôtis plus longtemps (jusqu'à 20 minutes pour une dinde entière, par exemple).

5. Vous rincez la viande avant de la cuire—Rincer la viande dans votre évier peut éliminer le facteur visqueux, mais cela contamine votre évier avec des bactéries qui pourraient potentiellement causer des maladies d'origine alimentaire. Tapotez plutôt votre viande avec une serviette en papier pour éliminer tout résidu indésirable.

6. Utiliser des poêles antiadhésives à feu vif— Baissez le feu lorsque vous utilisez des poêles antiadhésives. Des températures élevées peuvent provoquer la libération de PFC (perfluorocarbures) par le revêtement antiadhésif sous forme de fumées. Les PFC sont liés à des dommages au foie et à des problèmes de développement. Vérifiez auprès de votre fabricant de casseroles pour voir quelles températures ils recommandent.

7. Utiliser des ustensiles en métal sur des poêles antiadhésives—Utiliser des ustensiles en métal dans une poêle antiadhésive n'est pas une bonne idée. Vous pouvez par inadvertance rayer la surface de la poêle, ce qui pourrait vous amener à ingérer les PFC dans le revêtement antiadhésif. Utilisez des ustensiles en bois ou en caoutchouc résistant à la chaleur lorsque vous utilisez des poêles antiadhésives.

8. Mélanger des liquides chauds (sans retirer le bouchon)— Vous n'avez qu'à mélanger des liquides chauds et les faire exploser sur vous et votre cuisine une seule fois, car les conséquences sont assez mémorables. La plupart des mélangeurs sont livrés avec un bouchon amovible sur le dessus. Si vous avez déjà été agressé par des liquides chauds de votre mixeur, c'est probablement parce que vous n'avez pas retiré le bouchon avant de mixer. La vapeur du liquide chaud crée une pression qui fait littéralement sauter le couvercle si le bouchon est en place. Pour alléger la pression, retirez le bouchon et couvrez le trou avec une serviette pliée pour éviter de salir avant de mélanger.

9. Mettez des plats en pyrex sous le gril— Les poêles en Pyrex sont idéales pour faire des casseroles, mais utilisez une poêle en métal si votre recette nécessite une cuisson au gril, même pendant une courte période. Les poêles en pyrex ne sont pas conçues pour résister à la chaleur d'un gril. S'ils deviennent trop chauds, ils se brisent et vous devrez recommencer la recette à partir de zéro et avoir un gros gâchis à nettoyer dans votre four.

10. Surmixer la pâte—Lorsque vous préparez une pâte pour la pâtisserie (ou tout ce qui contient de grandes quantités de farine), vous voulez que tout soit bien combiné. Et pour combiner, vous mélangez. Mais trop de mélange n'est pas bon. L'action mécanique du mélange provoque la formation de gluten dans la farine, ce qui rend les produits de boulangerie durs. Mélangez donc doucement jusqu'à ce que la pâte soit homogène, puis posez votre mixeur.

Quelles mauvaises habitudes culinaires faut-il rompre ?

Par Hilary Meyer, rédactrice en chef adjointe d'EatingWell

Hilary Meyer, rédactrice en chef adjointe d'EatingWell, passe une grande partie de son temps dans la cuisine de test EatingWell, testant et développant des recettes saines. Elle est diplômée du New England Culinary Institute.


10 mauvaises habitudes de cuisine que vous devriez rompre


Par Hilary Meyer, rédactrice en chef adjointe, EatingWell Magazine

Certaines habitudes peuvent être difficiles à briser. Quand il s'agit de cuisiner, vous pouvez avoir de mauvaises habitudes dont vous n'êtes même pas conscient. Certains peuvent garder votre repas juste en deçà d'atteindre la perfection tandis que d'autres peuvent en fait être dangereux pour votre santé. Vous trouverez ci-dessous 10 mauvaises habitudes culinaires courantes que vous devriez rompre :

1. Chauffer le mazout jusqu'à ce qu'il fume—La plupart des recettes commencent par chauffer de l'huile dans une casserole. Il faut généralement un peu de temps pour que le poêle se réchauffe, alors nous versons l'huile puis tournons le dos à la poêle pour faire autre chose pendant qu'elle chauffe. Avant de vous en rendre compte, vous voyez des volutes de fumée, ce qui signifie que la poêle est chaude et prête à cuire, n'est-ce pas ? Tort! Non seulement de nombreuses huiles ont mauvais goût une fois qu'elles ont été chauffées jusqu'à ou dépassé leur point de fumée, mais lorsque les huiles sont chauffées à leur point de fumée ou réchauffées à plusieurs reprises, elles commencent à se décomposer, détruisant les antioxydants bénéfiques de l'huile et formant des composés nocifs. However, an oil’s smoke point is really a temperature range (olive oil’s is between 365° and 420°F), not an absolute number, because many factors affect the chemical properties of oil. You can safely and healthfully cook with any oil by not ­heating it until it’s smoking—to get your oil hot enough to cook with, just heat it until it shimmers.

2. Stirring Your Food Too Much—It’s tempting to stir your food constantly to prevent burning, but stirring too much can be a bad thing. It prevents browning—a flavor booster you get by letting your food sit on a hot surface—and it breaks food apart, making your meal mushy. Resist the urge to stir constantly unless the recipe specifically tells you to do so.

3. Overfilling Your Pan—Sometimes cooking requires a little patience. It may be faster to fill your pan to the brim with ingredients, but doing that can actually slow cooking and give you a big pile of mush at the end. If you want to sauté, filling your pan too full will cause your food to steam and not give you the crispy results you are looking for. The same goes for cooking meat. Shoving too much meat in the pan lowers the temperature of the pan too quickly, which can cause sticking and a whole host of other problems. Your best bet is to cook in batches. The extra time you put into it will make your meal much better.

4. You Don’t Let Your Meat Rest—You’re hungry and you want to dig into that steak you just pulled off the grill. Attendre! Let your meat rest before you cut into it. By resting, the juices redistribute through the meat and you’ll get juicier results. Cut it too soon, and all the juice runs out on your cutting board and doesn’t end up in your meat. Rest smaller cuts of meat for shorter times (say 5 to 10 minutes or so) and rest larger roasts for longer (up to 20 minutes for a whole turkey, for example).

5. You Rinse Meat Before Cooking—Rinsing meat off in your sink may get rid of the slime factor, but it contaminates your sink with bacteria that could potentially cause foodborne illness. Pat your meat with a paper towel instead to remove any unwanted residue.

6. Using Nonstick Pans on High Heat—Turn down the heat when using nonstick pans. High temperatures can cause the nonstick lining to release PFCs (perfluorocarbons) in the form of fumes. PFCs are linked to liver damage and developmental problems. Check with your pan manufacturer to see what temperatures they recommend.

7. Using Metal Utensils on Nonstick Pans—Using metal utensils in a nonstick pan is not a good idea. You can inadvertently scratch the surface of the pan, which could lead you to ingest the PFCs in the nonstick lining. Use wooden or heat-safe rubber utensils when using nonstick pans.

8. Blending Hot Liquids (Without Removing the Stopper)—You only have to blend hot liquids and have them explode all over you and your kitchen once, because the aftermath is fairly memorable. Most blenders come with a removable stopper on the top. If you’ve ever been assaulted by hot liquids from your blender, it’s probably because you didn’t remove the stopper before you blended. Steam from the hot liquid creates pressure that literally blasts off the lid if the stopper is in place. To ease the pressure, remove the stopper and cover the hole with a folded towel to prevent a mess before blending.

9. Put Pyrex Dishes Under the Broiler—Pyrex pans are great for making casseroles, but use a metal pan if your recipe requires broiling—even for a short amount of time. Pyrex pans are not designed to withstand the heat from a broiler. If they get too hot, they shatter, and you’ll have to start the recipe from scratch and have a big mess to clean up in your oven.

10. Overmixing Batter—When you’re making batter for baking (or anything with large amounts of flour) you want everything to be well combined. And to combine, you mix. But too much mixing isn’t good. The mechanical action of the mixing causes gluten to form in the flour, making baked goods tough. So gently mix until the batter is uniform, then put down your mixer.

What bad cooking habits do you need to break?

By Hilary Meyer, EatingWell Associate Food Editor

EatingWell Associate Food Editor Hilary Meyer spends much of her time in the EatingWell Test Kitchen, testing and developing healthy recipes. She is a graduate of New England Culinary Institute.


10 Bad Cooking Habits You Should Break


By Hilary Meyer, Associate Food Editor, EatingWell Magazine

Some habits can be tough to break. When it comes to cooking, you may have some bad habits that you’re not even aware of. Some may be keeping your meal just short of reaching perfection while others may actually be hazardous to your health. Below are 10 common bad cooking habits that you should break:

1. Heating Oil Until It Smokes—Most recipes start with heating oil in a pan. It usually takes a little time for the stove to warm up, so we pour the oil and then turn our backs on the pan to do something else while it heats. Before you know it, you see wisps of smoke, which means the pan is hot and ready for cooking, right? Tort! Not only do many oils taste bad once they have been heated to or past their smoke point, but when oils are heated to their smoke point or reheated repeatedly, they start to break down, destroying the oil’s beneficial antioxidants and forming harmful compounds. However, an oil’s smoke point is really a temperature range (olive oil’s is between 365° and 420°F), not an absolute number, because many factors affect the chemical properties of oil. You can safely and healthfully cook with any oil by not ­heating it until it’s smoking—to get your oil hot enough to cook with, just heat it until it shimmers.

2. Stirring Your Food Too Much—It’s tempting to stir your food constantly to prevent burning, but stirring too much can be a bad thing. It prevents browning—a flavor booster you get by letting your food sit on a hot surface—and it breaks food apart, making your meal mushy. Resist the urge to stir constantly unless the recipe specifically tells you to do so.

3. Overfilling Your Pan—Sometimes cooking requires a little patience. It may be faster to fill your pan to the brim with ingredients, but doing that can actually slow cooking and give you a big pile of mush at the end. If you want to sauté, filling your pan too full will cause your food to steam and not give you the crispy results you are looking for. The same goes for cooking meat. Shoving too much meat in the pan lowers the temperature of the pan too quickly, which can cause sticking and a whole host of other problems. Your best bet is to cook in batches. The extra time you put into it will make your meal much better.

4. You Don’t Let Your Meat Rest—You’re hungry and you want to dig into that steak you just pulled off the grill. Attendre! Let your meat rest before you cut into it. By resting, the juices redistribute through the meat and you’ll get juicier results. Cut it too soon, and all the juice runs out on your cutting board and doesn’t end up in your meat. Rest smaller cuts of meat for shorter times (say 5 to 10 minutes or so) and rest larger roasts for longer (up to 20 minutes for a whole turkey, for example).

5. You Rinse Meat Before Cooking—Rinsing meat off in your sink may get rid of the slime factor, but it contaminates your sink with bacteria that could potentially cause foodborne illness. Pat your meat with a paper towel instead to remove any unwanted residue.

6. Using Nonstick Pans on High Heat—Turn down the heat when using nonstick pans. High temperatures can cause the nonstick lining to release PFCs (perfluorocarbons) in the form of fumes. PFCs are linked to liver damage and developmental problems. Check with your pan manufacturer to see what temperatures they recommend.

7. Using Metal Utensils on Nonstick Pans—Using metal utensils in a nonstick pan is not a good idea. You can inadvertently scratch the surface of the pan, which could lead you to ingest the PFCs in the nonstick lining. Use wooden or heat-safe rubber utensils when using nonstick pans.

8. Blending Hot Liquids (Without Removing the Stopper)—You only have to blend hot liquids and have them explode all over you and your kitchen once, because the aftermath is fairly memorable. Most blenders come with a removable stopper on the top. If you’ve ever been assaulted by hot liquids from your blender, it’s probably because you didn’t remove the stopper before you blended. Steam from the hot liquid creates pressure that literally blasts off the lid if the stopper is in place. To ease the pressure, remove the stopper and cover the hole with a folded towel to prevent a mess before blending.

9. Put Pyrex Dishes Under the Broiler—Pyrex pans are great for making casseroles, but use a metal pan if your recipe requires broiling—even for a short amount of time. Pyrex pans are not designed to withstand the heat from a broiler. If they get too hot, they shatter, and you’ll have to start the recipe from scratch and have a big mess to clean up in your oven.

10. Overmixing Batter—When you’re making batter for baking (or anything with large amounts of flour) you want everything to be well combined. And to combine, you mix. But too much mixing isn’t good. The mechanical action of the mixing causes gluten to form in the flour, making baked goods tough. So gently mix until the batter is uniform, then put down your mixer.

What bad cooking habits do you need to break?

By Hilary Meyer, EatingWell Associate Food Editor

EatingWell Associate Food Editor Hilary Meyer spends much of her time in the EatingWell Test Kitchen, testing and developing healthy recipes. She is a graduate of New England Culinary Institute.


10 Bad Cooking Habits You Should Break


By Hilary Meyer, Associate Food Editor, EatingWell Magazine

Some habits can be tough to break. When it comes to cooking, you may have some bad habits that you’re not even aware of. Some may be keeping your meal just short of reaching perfection while others may actually be hazardous to your health. Below are 10 common bad cooking habits that you should break:

1. Heating Oil Until It Smokes—Most recipes start with heating oil in a pan. It usually takes a little time for the stove to warm up, so we pour the oil and then turn our backs on the pan to do something else while it heats. Before you know it, you see wisps of smoke, which means the pan is hot and ready for cooking, right? Tort! Not only do many oils taste bad once they have been heated to or past their smoke point, but when oils are heated to their smoke point or reheated repeatedly, they start to break down, destroying the oil’s beneficial antioxidants and forming harmful compounds. However, an oil’s smoke point is really a temperature range (olive oil’s is between 365° and 420°F), not an absolute number, because many factors affect the chemical properties of oil. You can safely and healthfully cook with any oil by not ­heating it until it’s smoking—to get your oil hot enough to cook with, just heat it until it shimmers.

2. Stirring Your Food Too Much—It’s tempting to stir your food constantly to prevent burning, but stirring too much can be a bad thing. It prevents browning—a flavor booster you get by letting your food sit on a hot surface—and it breaks food apart, making your meal mushy. Resist the urge to stir constantly unless the recipe specifically tells you to do so.

3. Overfilling Your Pan—Sometimes cooking requires a little patience. It may be faster to fill your pan to the brim with ingredients, but doing that can actually slow cooking and give you a big pile of mush at the end. If you want to sauté, filling your pan too full will cause your food to steam and not give you the crispy results you are looking for. The same goes for cooking meat. Shoving too much meat in the pan lowers the temperature of the pan too quickly, which can cause sticking and a whole host of other problems. Your best bet is to cook in batches. The extra time you put into it will make your meal much better.

4. You Don’t Let Your Meat Rest—You’re hungry and you want to dig into that steak you just pulled off the grill. Attendre! Let your meat rest before you cut into it. By resting, the juices redistribute through the meat and you’ll get juicier results. Cut it too soon, and all the juice runs out on your cutting board and doesn’t end up in your meat. Rest smaller cuts of meat for shorter times (say 5 to 10 minutes or so) and rest larger roasts for longer (up to 20 minutes for a whole turkey, for example).

5. You Rinse Meat Before Cooking—Rinsing meat off in your sink may get rid of the slime factor, but it contaminates your sink with bacteria that could potentially cause foodborne illness. Pat your meat with a paper towel instead to remove any unwanted residue.

6. Using Nonstick Pans on High Heat—Turn down the heat when using nonstick pans. High temperatures can cause the nonstick lining to release PFCs (perfluorocarbons) in the form of fumes. PFCs are linked to liver damage and developmental problems. Check with your pan manufacturer to see what temperatures they recommend.

7. Using Metal Utensils on Nonstick Pans—Using metal utensils in a nonstick pan is not a good idea. You can inadvertently scratch the surface of the pan, which could lead you to ingest the PFCs in the nonstick lining. Use wooden or heat-safe rubber utensils when using nonstick pans.

8. Blending Hot Liquids (Without Removing the Stopper)—You only have to blend hot liquids and have them explode all over you and your kitchen once, because the aftermath is fairly memorable. Most blenders come with a removable stopper on the top. If you’ve ever been assaulted by hot liquids from your blender, it’s probably because you didn’t remove the stopper before you blended. Steam from the hot liquid creates pressure that literally blasts off the lid if the stopper is in place. To ease the pressure, remove the stopper and cover the hole with a folded towel to prevent a mess before blending.

9. Put Pyrex Dishes Under the Broiler—Pyrex pans are great for making casseroles, but use a metal pan if your recipe requires broiling—even for a short amount of time. Pyrex pans are not designed to withstand the heat from a broiler. If they get too hot, they shatter, and you’ll have to start the recipe from scratch and have a big mess to clean up in your oven.

10. Overmixing Batter—When you’re making batter for baking (or anything with large amounts of flour) you want everything to be well combined. And to combine, you mix. But too much mixing isn’t good. The mechanical action of the mixing causes gluten to form in the flour, making baked goods tough. So gently mix until the batter is uniform, then put down your mixer.

What bad cooking habits do you need to break?

By Hilary Meyer, EatingWell Associate Food Editor

EatingWell Associate Food Editor Hilary Meyer spends much of her time in the EatingWell Test Kitchen, testing and developing healthy recipes. She is a graduate of New England Culinary Institute.


10 Bad Cooking Habits You Should Break


By Hilary Meyer, Associate Food Editor, EatingWell Magazine

Some habits can be tough to break. When it comes to cooking, you may have some bad habits that you’re not even aware of. Some may be keeping your meal just short of reaching perfection while others may actually be hazardous to your health. Below are 10 common bad cooking habits that you should break:

1. Heating Oil Until It Smokes—Most recipes start with heating oil in a pan. It usually takes a little time for the stove to warm up, so we pour the oil and then turn our backs on the pan to do something else while it heats. Before you know it, you see wisps of smoke, which means the pan is hot and ready for cooking, right? Tort! Not only do many oils taste bad once they have been heated to or past their smoke point, but when oils are heated to their smoke point or reheated repeatedly, they start to break down, destroying the oil’s beneficial antioxidants and forming harmful compounds. However, an oil’s smoke point is really a temperature range (olive oil’s is between 365° and 420°F), not an absolute number, because many factors affect the chemical properties of oil. You can safely and healthfully cook with any oil by not ­heating it until it’s smoking—to get your oil hot enough to cook with, just heat it until it shimmers.

2. Stirring Your Food Too Much—It’s tempting to stir your food constantly to prevent burning, but stirring too much can be a bad thing. It prevents browning—a flavor booster you get by letting your food sit on a hot surface—and it breaks food apart, making your meal mushy. Resist the urge to stir constantly unless the recipe specifically tells you to do so.

3. Overfilling Your Pan—Sometimes cooking requires a little patience. It may be faster to fill your pan to the brim with ingredients, but doing that can actually slow cooking and give you a big pile of mush at the end. If you want to sauté, filling your pan too full will cause your food to steam and not give you the crispy results you are looking for. The same goes for cooking meat. Shoving too much meat in the pan lowers the temperature of the pan too quickly, which can cause sticking and a whole host of other problems. Your best bet is to cook in batches. The extra time you put into it will make your meal much better.

4. You Don’t Let Your Meat Rest—You’re hungry and you want to dig into that steak you just pulled off the grill. Attendre! Let your meat rest before you cut into it. By resting, the juices redistribute through the meat and you’ll get juicier results. Cut it too soon, and all the juice runs out on your cutting board and doesn’t end up in your meat. Rest smaller cuts of meat for shorter times (say 5 to 10 minutes or so) and rest larger roasts for longer (up to 20 minutes for a whole turkey, for example).

5. You Rinse Meat Before Cooking—Rinsing meat off in your sink may get rid of the slime factor, but it contaminates your sink with bacteria that could potentially cause foodborne illness. Pat your meat with a paper towel instead to remove any unwanted residue.

6. Using Nonstick Pans on High Heat—Turn down the heat when using nonstick pans. High temperatures can cause the nonstick lining to release PFCs (perfluorocarbons) in the form of fumes. PFCs are linked to liver damage and developmental problems. Check with your pan manufacturer to see what temperatures they recommend.

7. Using Metal Utensils on Nonstick Pans—Using metal utensils in a nonstick pan is not a good idea. You can inadvertently scratch the surface of the pan, which could lead you to ingest the PFCs in the nonstick lining. Use wooden or heat-safe rubber utensils when using nonstick pans.

8. Blending Hot Liquids (Without Removing the Stopper)—You only have to blend hot liquids and have them explode all over you and your kitchen once, because the aftermath is fairly memorable. Most blenders come with a removable stopper on the top. If you’ve ever been assaulted by hot liquids from your blender, it’s probably because you didn’t remove the stopper before you blended. Steam from the hot liquid creates pressure that literally blasts off the lid if the stopper is in place. To ease the pressure, remove the stopper and cover the hole with a folded towel to prevent a mess before blending.

9. Put Pyrex Dishes Under the Broiler—Pyrex pans are great for making casseroles, but use a metal pan if your recipe requires broiling—even for a short amount of time. Pyrex pans are not designed to withstand the heat from a broiler. If they get too hot, they shatter, and you’ll have to start the recipe from scratch and have a big mess to clean up in your oven.

10. Overmixing Batter—When you’re making batter for baking (or anything with large amounts of flour) you want everything to be well combined. And to combine, you mix. But too much mixing isn’t good. The mechanical action of the mixing causes gluten to form in the flour, making baked goods tough. So gently mix until the batter is uniform, then put down your mixer.

What bad cooking habits do you need to break?

By Hilary Meyer, EatingWell Associate Food Editor

EatingWell Associate Food Editor Hilary Meyer spends much of her time in the EatingWell Test Kitchen, testing and developing healthy recipes. She is a graduate of New England Culinary Institute.


10 Bad Cooking Habits You Should Break


By Hilary Meyer, Associate Food Editor, EatingWell Magazine

Some habits can be tough to break. When it comes to cooking, you may have some bad habits that you’re not even aware of. Some may be keeping your meal just short of reaching perfection while others may actually be hazardous to your health. Below are 10 common bad cooking habits that you should break:

1. Heating Oil Until It Smokes—Most recipes start with heating oil in a pan. It usually takes a little time for the stove to warm up, so we pour the oil and then turn our backs on the pan to do something else while it heats. Before you know it, you see wisps of smoke, which means the pan is hot and ready for cooking, right? Tort! Not only do many oils taste bad once they have been heated to or past their smoke point, but when oils are heated to their smoke point or reheated repeatedly, they start to break down, destroying the oil’s beneficial antioxidants and forming harmful compounds. However, an oil’s smoke point is really a temperature range (olive oil’s is between 365° and 420°F), not an absolute number, because many factors affect the chemical properties of oil. You can safely and healthfully cook with any oil by not ­heating it until it’s smoking—to get your oil hot enough to cook with, just heat it until it shimmers.

2. Stirring Your Food Too Much—It’s tempting to stir your food constantly to prevent burning, but stirring too much can be a bad thing. It prevents browning—a flavor booster you get by letting your food sit on a hot surface—and it breaks food apart, making your meal mushy. Resist the urge to stir constantly unless the recipe specifically tells you to do so.

3. Overfilling Your Pan—Sometimes cooking requires a little patience. It may be faster to fill your pan to the brim with ingredients, but doing that can actually slow cooking and give you a big pile of mush at the end. If you want to sauté, filling your pan too full will cause your food to steam and not give you the crispy results you are looking for. The same goes for cooking meat. Shoving too much meat in the pan lowers the temperature of the pan too quickly, which can cause sticking and a whole host of other problems. Your best bet is to cook in batches. The extra time you put into it will make your meal much better.

4. You Don’t Let Your Meat Rest—You’re hungry and you want to dig into that steak you just pulled off the grill. Attendre! Let your meat rest before you cut into it. By resting, the juices redistribute through the meat and you’ll get juicier results. Cut it too soon, and all the juice runs out on your cutting board and doesn’t end up in your meat. Rest smaller cuts of meat for shorter times (say 5 to 10 minutes or so) and rest larger roasts for longer (up to 20 minutes for a whole turkey, for example).

5. You Rinse Meat Before Cooking—Rinsing meat off in your sink may get rid of the slime factor, but it contaminates your sink with bacteria that could potentially cause foodborne illness. Pat your meat with a paper towel instead to remove any unwanted residue.

6. Using Nonstick Pans on High Heat—Turn down the heat when using nonstick pans. High temperatures can cause the nonstick lining to release PFCs (perfluorocarbons) in the form of fumes. PFCs are linked to liver damage and developmental problems. Check with your pan manufacturer to see what temperatures they recommend.

7. Using Metal Utensils on Nonstick Pans—Using metal utensils in a nonstick pan is not a good idea. You can inadvertently scratch the surface of the pan, which could lead you to ingest the PFCs in the nonstick lining. Use wooden or heat-safe rubber utensils when using nonstick pans.

8. Blending Hot Liquids (Without Removing the Stopper)—You only have to blend hot liquids and have them explode all over you and your kitchen once, because the aftermath is fairly memorable. Most blenders come with a removable stopper on the top. If you’ve ever been assaulted by hot liquids from your blender, it’s probably because you didn’t remove the stopper before you blended. Steam from the hot liquid creates pressure that literally blasts off the lid if the stopper is in place. To ease the pressure, remove the stopper and cover the hole with a folded towel to prevent a mess before blending.

9. Put Pyrex Dishes Under the Broiler—Pyrex pans are great for making casseroles, but use a metal pan if your recipe requires broiling—even for a short amount of time. Pyrex pans are not designed to withstand the heat from a broiler. If they get too hot, they shatter, and you’ll have to start the recipe from scratch and have a big mess to clean up in your oven.

10. Overmixing Batter—When you’re making batter for baking (or anything with large amounts of flour) you want everything to be well combined. And to combine, you mix. But too much mixing isn’t good. The mechanical action of the mixing causes gluten to form in the flour, making baked goods tough. So gently mix until the batter is uniform, then put down your mixer.

What bad cooking habits do you need to break?

By Hilary Meyer, EatingWell Associate Food Editor

EatingWell Associate Food Editor Hilary Meyer spends much of her time in the EatingWell Test Kitchen, testing and developing healthy recipes. She is a graduate of New England Culinary Institute.