Nouvelles recettes

Les achats de nourriture et de voyage vous rendront heureux

Les achats de nourriture et de voyage vous rendront heureux

Des achats « expérientiels » liés à des personnalités plus heureuses et extraverties, selon une étude

Bonne nouvelle, votre dernière dépense alimentaire ou la dernière voyage vous avez prévu ne vous fera pas sentir si coupable de dépenser ! Une nouvelle étude montre que ceux qui dépensent leur argent durement gagné en nourriture et en voyage sont plus extravertis et aventureux, et globalement plus heureux.

Le New York Times rapporte sur une étude réalisée par l'Université d'État de San Francisco, qui a interrogé les participants dans un questionnaire en ligne sur leur personnalité et leurs habitudes de consommation. Ceux qui ont dépensé en « achats expérientiels », comme un repas dans un restaurant chic ou un une escapade le temps d'un week-end, ont montré une « satisfaction à l'égard de la vie » globale plus élevée que ceux qui ont dépensé pour des articles matériels. Les résumé de l'étude se lit comme suit : « l'achat expérientiel peut être fonction de la sensibilité d'une personne aux récompenses, de sa réactivité émotionnelle aux événements et de son appréciation de la beauté du monde ».

Les résultats ont également montré que les dépensiers expérientiels étaient moins anxieux dans les situations sociales et s'entendaient mieux avec les gens. De la même manière, une étude de 2010 de l'Université du Colorado a montré que les dépensiers expérientiels étaient plus appréciés par leurs pairs que les acheteurs matérialistes.

Le raisonnement derrière les gourmets et les voyageurs heureux, disent les chercheurs, est l'élément de risque : ceux qui sont prêts à dépenser beaucoup d'argent pour un repas ou un voyage ne peuvent pas exactement récupérer leur argent. Le chercheur Ryann Howell a déclaré: "Vous prenez un plus grand risque lors d'une soirée dans un nouveau restaurant ou une pièce de théâtre … Vous ne pouvez pas rendre un voyage ou un repas de la même manière que vous pouvez rendre quelque chose d'un magasin." Donc, si vous envisagez de vous rendre à La Nouvelle Orléans ou Seattle, ou simplement prendre un bon repas chez Michael Mina ou un autre grand restaurant californien, ne vous inquiétez pas, c'est pour votre santé mentale.


L'argent peut-il faire le bonheur ?

Au cours des dernières années, de nouvelles recherches nous ont permis de mieux comprendre la relation entre ce que nous gagnons et ce que nous ressentons. Les économistes ont scruté les liens entre le revenu et le bonheur à travers les nations, et les psychologues ont sondé des individus pour découvrir ce qui nous motive vraiment quand il s'agit d'argent liquide.

Les résultats, à première vue, peuvent sembler un peu évidents : oui, les personnes ayant des revenus plus élevés sont, en gros, plus heureuses que celles qui luttent pour s'en sortir.

Mais creusez un peu plus dans les résultats, et ils deviennent beaucoup plus surprenants et beaucoup plus utiles.

En bref, cette dernière recherche suggère que la richesse à elle seule ne garantit pas une bonne vie. Ce qui compte beaucoup plus qu'un gros revenu, c'est comment les gens le dépensent. Par exemple, donner de l'argent rend les gens beaucoup plus heureux que de se le prodiguer. Et lorsqu'ils dépensent de l'argent pour eux-mêmes, les gens sont beaucoup plus heureux lorsqu'ils l'utilisent pour des expériences comme les voyages que pour des biens matériels.


L'argent peut-il faire le bonheur ?

Au cours des dernières années, de nouvelles recherches nous ont permis de mieux comprendre la relation entre ce que nous gagnons et ce que nous ressentons. Les économistes ont scruté les liens entre le revenu et le bonheur à travers les nations, et les psychologues ont sondé des individus pour découvrir ce qui nous motive vraiment quand il s'agit d'argent liquide.

Les résultats, à première vue, peuvent sembler un peu évidents : oui, les personnes ayant des revenus plus élevés sont, en gros, plus heureuses que celles qui luttent pour s'en sortir.

Mais creusez un peu plus dans les résultats, et ils deviennent beaucoup plus surprenants et beaucoup plus utiles.

En bref, cette dernière recherche suggère que la richesse à elle seule ne garantit pas une bonne vie. Ce qui compte beaucoup plus qu'un gros revenu, c'est comment les gens le dépensent. Par exemple, donner de l'argent rend les gens beaucoup plus heureux que de se le prodiguer. Et lorsqu'ils dépensent de l'argent pour eux-mêmes, les gens sont beaucoup plus heureux lorsqu'ils l'utilisent pour des expériences comme les voyages que pour des biens matériels.


L'argent peut-il faire le bonheur ?

Au cours des dernières années, de nouvelles recherches nous ont permis de mieux comprendre la relation entre ce que nous gagnons et ce que nous ressentons. Les économistes ont scruté les liens entre le revenu et le bonheur à travers les nations, et les psychologues ont sondé des individus pour découvrir ce qui nous motive vraiment quand il s'agit d'argent liquide.

Les résultats, à première vue, peuvent sembler un peu évidents : oui, les personnes ayant des revenus plus élevés sont, en gros, plus heureuses que celles qui luttent pour s'en sortir.

Mais creusez un peu plus dans les résultats, et ils deviennent beaucoup plus surprenants et beaucoup plus utiles.

En bref, cette dernière recherche suggère que la richesse à elle seule ne garantit pas une bonne vie. Ce qui compte beaucoup plus qu'un gros revenu, c'est comment les gens le dépensent. Par exemple, donner de l'argent rend les gens beaucoup plus heureux que de se le prodiguer. Et lorsqu'ils dépensent de l'argent pour eux-mêmes, les gens sont beaucoup plus heureux lorsqu'ils l'utilisent pour des expériences comme les voyages que pour des biens matériels.


L'argent peut-il faire le bonheur ?

Au cours des dernières années, de nouvelles recherches nous ont permis de mieux comprendre la relation entre ce que nous gagnons et ce que nous ressentons. Les économistes ont scruté les liens entre le revenu et le bonheur à travers les nations, et les psychologues ont sondé les individus pour découvrir ce qui nous motive vraiment quand il s'agit d'argent liquide.

Les résultats, à première vue, peuvent sembler un peu évidents : oui, les personnes ayant des revenus plus élevés sont, en gros, plus heureuses que celles qui luttent pour s'en sortir.

Mais creusez un peu plus dans les résultats, et ils deviennent beaucoup plus surprenants et beaucoup plus utiles.

En bref, cette dernière recherche suggère que la richesse à elle seule ne garantit pas une bonne vie. Ce qui compte beaucoup plus qu'un gros revenu, c'est comment les gens le dépensent. Par exemple, donner de l'argent rend les gens beaucoup plus heureux que de se le prodiguer. Et lorsqu'ils dépensent de l'argent pour eux-mêmes, les gens sont beaucoup plus heureux lorsqu'ils l'utilisent pour des expériences comme les voyages que pour des biens matériels.


L'argent peut-il faire le bonheur ?

Au cours des dernières années, de nouvelles recherches nous ont permis de mieux comprendre la relation entre ce que nous gagnons et ce que nous ressentons. Les économistes ont scruté les liens entre le revenu et le bonheur à travers les nations, et les psychologues ont sondé des individus pour découvrir ce qui nous motive vraiment quand il s'agit d'argent liquide.

Les résultats, à première vue, peuvent sembler un peu évidents : oui, les personnes ayant des revenus plus élevés sont, en gros, plus heureuses que celles qui luttent pour s'en sortir.

Mais creusez un peu plus dans les résultats, et ils deviennent beaucoup plus surprenants et beaucoup plus utiles.

En bref, cette dernière recherche suggère que la richesse à elle seule ne garantit pas une bonne vie. Ce qui compte beaucoup plus qu'un gros revenu, c'est comment les gens le dépensent. Par exemple, donner de l'argent rend les gens beaucoup plus heureux que de se le prodiguer. Et lorsqu'ils dépensent de l'argent pour eux-mêmes, les gens sont beaucoup plus heureux lorsqu'ils l'utilisent pour des expériences comme les voyages que pour des biens matériels.


L'argent peut-il faire le bonheur ?

Au cours des dernières années, de nouvelles recherches nous ont permis de mieux comprendre la relation entre ce que nous gagnons et ce que nous ressentons. Les économistes ont scruté les liens entre le revenu et le bonheur à travers les nations, et les psychologues ont sondé des individus pour découvrir ce qui nous motive vraiment quand il s'agit d'argent liquide.

Les résultats, à première vue, peuvent sembler un peu évidents : oui, les personnes ayant des revenus plus élevés sont, en gros, plus heureuses que celles qui luttent pour s'en sortir.

Mais creusez un peu plus dans les résultats, et ils deviennent beaucoup plus surprenants et beaucoup plus utiles.

En bref, cette dernière recherche suggère que la richesse à elle seule ne garantit pas une bonne vie. Ce qui compte beaucoup plus qu'un gros revenu, c'est comment les gens le dépensent. Par exemple, donner de l'argent rend les gens beaucoup plus heureux que de se le prodiguer. Et lorsqu'ils dépensent de l'argent pour eux-mêmes, les gens sont beaucoup plus heureux lorsqu'ils l'utilisent pour des expériences comme les voyages que pour des biens matériels.


L'argent peut-il faire le bonheur ?

Au cours des dernières années, de nouvelles recherches nous ont permis de mieux comprendre la relation entre ce que nous gagnons et ce que nous ressentons. Les économistes ont scruté les liens entre le revenu et le bonheur à travers les nations, et les psychologues ont sondé des individus pour découvrir ce qui nous motive vraiment quand il s'agit d'argent liquide.

Les résultats, à première vue, peuvent sembler un peu évidents : oui, les personnes ayant des revenus plus élevés sont, en gros, plus heureuses que celles qui luttent pour s'en sortir.

Mais creusez un peu plus dans les résultats, et ils deviennent beaucoup plus surprenants et beaucoup plus utiles.

En bref, cette dernière recherche suggère que la richesse à elle seule ne garantit pas une bonne vie. Ce qui compte beaucoup plus qu'un gros revenu, c'est comment les gens le dépensent. Par exemple, donner de l'argent rend les gens beaucoup plus heureux que de se le prodiguer. Et lorsqu'ils dépensent de l'argent pour eux-mêmes, les gens sont beaucoup plus heureux lorsqu'ils l'utilisent pour des expériences comme les voyages que pour des biens matériels.


L'argent peut-il faire le bonheur ?

Au cours des dernières années, de nouvelles recherches nous ont permis de mieux comprendre la relation entre ce que nous gagnons et ce que nous ressentons. Les économistes ont scruté les liens entre le revenu et le bonheur à travers les nations, et les psychologues ont sondé les individus pour découvrir ce qui nous motive vraiment quand il s'agit d'argent liquide.

Les résultats, à première vue, peuvent sembler un peu évidents : oui, les personnes ayant des revenus plus élevés sont, en gros, plus heureuses que celles qui luttent pour s'en sortir.

Mais creusez un peu plus dans les résultats, et ils deviennent beaucoup plus surprenants et beaucoup plus utiles.

En bref, cette dernière recherche suggère que la richesse à elle seule ne garantit pas une bonne vie. Ce qui compte beaucoup plus qu'un gros revenu, c'est comment les gens le dépensent. Par exemple, donner de l'argent rend les gens beaucoup plus heureux que de se le prodiguer. Et lorsqu'ils dépensent de l'argent pour eux-mêmes, les gens sont beaucoup plus heureux lorsqu'ils l'utilisent pour des expériences comme les voyages que pour des biens matériels.


L'argent peut-il faire le bonheur ?

Au cours des dernières années, de nouvelles recherches nous ont permis de mieux comprendre la relation entre ce que nous gagnons et ce que nous ressentons. Les économistes ont scruté les liens entre le revenu et le bonheur à travers les nations, et les psychologues ont sondé des individus pour découvrir ce qui nous motive vraiment quand il s'agit d'argent liquide.

Les résultats, à première vue, peuvent sembler un peu évidents : oui, les personnes ayant des revenus plus élevés sont, en gros, plus heureuses que celles qui luttent pour s'en sortir.

Mais creusez un peu plus dans les résultats, et ils deviennent beaucoup plus surprenants et beaucoup plus utiles.

En bref, cette dernière recherche suggère que la richesse à elle seule ne garantit pas une bonne vie. Ce qui compte beaucoup plus qu'un gros revenu, c'est comment les gens le dépensent. Par exemple, donner de l'argent rend les gens beaucoup plus heureux que de se le prodiguer. Et lorsqu'ils dépensent de l'argent pour eux-mêmes, les gens sont beaucoup plus heureux lorsqu'ils l'utilisent pour des expériences comme les voyages que pour des biens matériels.


L'argent peut-il faire le bonheur ?

Au cours des dernières années, de nouvelles recherches nous ont permis de mieux comprendre la relation entre ce que nous gagnons et ce que nous ressentons. Les économistes ont scruté les liens entre le revenu et le bonheur à travers les nations, et les psychologues ont sondé des individus pour découvrir ce qui nous motive vraiment quand il s'agit d'argent liquide.

Les résultats, à première vue, peuvent sembler un peu évidents : oui, les personnes ayant des revenus plus élevés sont, en gros, plus heureuses que celles qui luttent pour s'en sortir.

Mais creusez un peu plus dans les résultats, et ils deviennent beaucoup plus surprenants et beaucoup plus utiles.

En bref, cette dernière recherche suggère que la richesse à elle seule ne garantit pas une bonne vie. Ce qui compte beaucoup plus qu'un gros revenu, c'est comment les gens le dépensent. Par exemple, donner de l'argent rend les gens beaucoup plus heureux que de se le prodiguer. Et lorsqu'ils dépensent de l'argent pour eux-mêmes, les gens sont beaucoup plus heureux lorsqu'ils l'utilisent pour des expériences comme les voyages que pour des biens matériels.


Voir la vidéo: OnnenEvaat (Décembre 2021).