Nouvelles recettes

Pourquoi les gens qui ne mangent pas le fromage sur leur pizza sont de mauvaises personnes

Pourquoi les gens qui ne mangent pas le fromage sur leur pizza sont de mauvaises personnes

Mangez juste le fromage, c'est de la pizza !

Le fromage est bon. Laisser seul.

Il y a un contingent de gens là-bas qui enlève le fromage de leurs pizzas avant de le manger. À l'heure actuelle.

Pourquoi diable retireriez-vous le fromage d'une part de pizza, même s'il provient d'une chaîne ? Il n'y a qu'une seule raison de commettre cette abomination : parce que le fromage a des calories et que vous essayez de manger sainement. Bien devinez quoi? Vous mangez de la pizza, et la pizza n'est pas saine ! Faites avec. Soit mangez la pizza, soit ne le faites pas, mais n'enlevez pas le foutu fromage d'abord.

Vous savez ce que vous obtenez lorsque vous retirez tout le fromage d'une part de pizza ? Un triangle de pain plat étrangement pâteux, avec peut-être un peu de sauce dessus et un tas de fromage mort et triste. Pourquoi mangerais-tu ça ? Tu n'accomplis rien ! Et devine quoi? Le pain n'est pas sain non plus ! Il contient des glucides ! Courez pour les collines!

Si vous allez manger une tranche de pizza, mangez simplement la foutue tranche de pizza. Ne vous moquez pas de lui, ne soyez pas obsédé par le fromage et son nombre de calories, soyez simplement heureux de vivre dans une société où existent des pizzas incroyables et passez un peu plus de temps sur le tapis roulant demain.


Je suis diététiste et je ne veux vraiment pas que vous suiviez un régime carnivore

Pourriez-vous ne manger que du steak et des œufs pour le reste de votre vie ? C'est ce qui est au menu de la dernière mode, le régime carnivore, également appelé zéro glucide. Régime céto ? C'est donc 2017.

Avec le régime carnivore, parfois appelé zéro glucide, vous ne pouvez manger que des produits d'origine animale. Donc, pas de légumes, fruits, céréales, légumineuses, noix, graines ou amidons. Les produits laitiers sont autorisés, mais certains carnivores à la diète les évitent car le lactose est un sucre. La définition utilisée par le subreddit r/zerocarb, une communauté de 49 000 membres, dit tout : « Nous ne mangeons que de la viande et des produits d'origine animale. Nous ne consommons pas de plantes pour les nutriments ou les calories. Certains produits d'origine animale contiennent des glucides (par exemple, les produits laitiers), la plupart d'entre eux sont acceptables. »

Cela a fait les manchettes ces derniers temps à cause de certains adhérents de premier plan, comme le psychologue canadien Jordan Peterson et sa fille, Mikhaila, qui attribuent à son régime carnivore la rémission de son arthrite, de sa dépression et «d'une pléthore d'autres symptômes». Le Dr Shawn Baker, un chirurgien orthopédiste basé en Californie dont le permis d'exercice de la médecine au Nouveau-Mexique a été révoqué en 2017, est peut-être le promoteur de régime carnivore le plus en vue. Son prochain livre sur le régime alimentaire affirme que les maladies courantes "qui sont souvent considérées comme permanentes et progressives sont souvent inversées avec ce régime".

Bien sûr, il n'est pas possible de dire que tous les partisans du régime carnivore le font pour les mêmes raisons ou croient aux mêmes choses, mais d'une manière générale, les amateurs de régime carnivore pensent que le régime sera bénéfique pour tout ou partie des éléments suivants : perte de poids, digestion , niveaux de testostérone, santé cardiovasculaire, guérison/inversion des maladies, humeur et niveaux d'énergie. Aucune de ces affirmations n'a été prouvée ou démontrée par des études ou des recherches.

En termes de régime dans l'ensemble, je suis ouvert au fait que différentes façons de manger fonctionnent pour différentes personnes. Cependant, je ne peux pas souscrire aux mono-régimes ou aux affirmations de nombreux partisans du régime carnivore.

Et bien que j'aie vu beaucoup de régimes extrêmes aller et venir, celui-ci est assez radical. La diabolisation par ses partisans des glucides, du gluten, des céréales et des légumineuses est vraiment à un tout autre niveau, malgré le fait que le régime n'a pas encore été étudié, il n'y a donc aucune recherche à l'appui de ces affirmations. Beaucoup pensent que les céréales, les légumineuses et les graines contiennent des «antinutriments» et que les fruits et autres glucides sont toxiques. Parce qu'il n'y a aucune science pour étayer ces affirmations (en fait, dans le cas des antinutriments, la science est qu'ils ne sont pas nocifs), toutes les « preuves » que le régime fonctionne proviennent d'anecdotes personnelles. Mais les anecdotes ne prouvent pas si un régime est légitime ou non.

Voici pourquoi un régime à base de viande est une mauvaise idée.

La viande est constituée de protéines et de graisses pures. Vous verrez fréquemment des personnes qui suppriment certains types d'aliments de leur alimentation utiliser l'argument selon lequel « vous n'avez pas besoin de X pour vivre », X étant des plantes, des produits laitiers, peu importe. C'est peut-être vrai : nous n'avons pas besoin de plantes pour exister, mais leurs composés phytochimiques, leurs nutriments et leurs fibres sont bénéfiques pour notre santé. Certains aliments végétaux contiennent des antinutriments, mais la plupart sont détruits par la cuisson ou par nos enzymes digestives. Dire que ces composés végétaux sont dangereux est faux. En fait, dans mon domaine, il est largement admis que les aliments végétaux sont excellents pour vous.

Les graisses saturées, bien qu'elles ne soient pas les coupables que nous croyions autrefois, n'ont pas été entièrement justifiées en ce qui concerne le risque de maladie cardiovasculaire. Différentes personnes réagissent différemment aux graisses saturées - le cholestérol de certaines personnes augmente plus haut et plus rapidement que d'autres avec un régime riche en graisses saturées. Ce n'est pas parce que le cholestérol d'un carnivore à la diète ne semble pas pire pour l'usure de son régime entièrement composé de viande, que cela ne signifie pas que le régime est inoffensif pour notre santé. Encore une fois, aucune étude à long terme n'a été réalisée sur ce régime.

Même s'il n'a pas été démontré qu'un régime à base de viande est physiquement sain, je pense que les raisons psychologiques d'éviter un régime restrictif comme celui-ci pourraient être encore plus convaincantes. J'ai vu des gens se vanter en ligne, par exemple, du nombre de steaks qu'ils mangent par jour, sans jamais se lasser de ce régime. Et bien que cela puisse être vrai ou non pour ces personnes, ce n'est pas une bonne raison pour que tout le monde adopte cette façon de manger. Même pas près.


Je suis diététiste et je ne veux vraiment pas que vous suiviez un régime carnivore

Pourriez-vous ne manger que du steak et des œufs pour le reste de votre vie ? C'est ce qui est au menu de la dernière mode, le régime carnivore, également appelé zéro glucide. Régime céto ? C'est donc 2017.

Avec le régime carnivore, parfois appelé zéro glucide, vous ne pouvez manger que des produits d'origine animale. Donc, pas de légumes, fruits, céréales, légumineuses, noix, graines ou amidons. Les produits laitiers sont autorisés, mais certains carnivores à la diète les évitent car le lactose est un sucre. La définition utilisée par le subreddit r/zerocarb, une communauté de 49 000 membres, dit tout : « Nous ne mangeons que de la viande et des produits d'origine animale. Nous ne consommons pas de plantes pour les nutriments ou les calories. Certains produits d'origine animale contiennent des glucides (par exemple, les produits laitiers), la plupart d'entre eux sont acceptables. »

Cela a fait les manchettes ces derniers temps à cause de certains adhérents de premier plan, comme le psychologue canadien Jordan Peterson et sa fille, Mikhaila, qui attribuent à son régime carnivore la rémission de son arthrite, de sa dépression et «d'une pléthore d'autres symptômes». Le Dr Shawn Baker, un chirurgien orthopédiste basé en Californie dont le permis d'exercice de la médecine au Nouveau-Mexique a été révoqué en 2017, est peut-être le promoteur de régime carnivore le plus en vue. Son prochain livre sur le régime alimentaire affirme que les maladies courantes "qui sont souvent considérées comme permanentes et progressives sont souvent inversées avec ce régime".

Bien sûr, il n'est pas possible de dire que tous les partisans du régime carnivore le font pour les mêmes raisons ou croient aux mêmes choses, mais d'une manière générale, les amateurs de régime carnivore pensent que le régime sera bénéfique pour tout ou partie des éléments suivants : perte de poids, digestion , niveaux de testostérone, santé cardiovasculaire, guérison/inversion des maladies, humeur et niveaux d'énergie. Aucune de ces affirmations n'a été prouvée ou démontrée par des études ou des recherches.

En termes de régimes alimentaires en général, je suis ouvert au fait que différentes façons de manger fonctionnent pour différentes personnes. Cependant, je ne peux pas souscrire aux mono-régimes ou aux affirmations de nombreux partisans du régime carnivore.

Et bien que j'aie vu beaucoup de régimes extrêmes aller et venir, celui-ci est assez radical. La diabolisation par ses partisans des glucides, du gluten, des céréales et des légumineuses est vraiment à un tout autre niveau, malgré le fait que le régime n'a pas encore été étudié, il n'y a donc aucune recherche à l'appui de ces affirmations. Beaucoup pensent que les céréales, les légumineuses et les graines contiennent des «antinutriments» et que les fruits et autres glucides sont toxiques. Parce qu'il n'y a aucune science pour étayer ces affirmations (en fait, dans le cas des antinutriments, la science est qu'ils ne sont pas nocifs), toutes les « preuves » que le régime fonctionne proviennent d'anecdotes personnelles. Mais les anecdotes ne prouvent pas si un régime est légitime ou non.

Voici pourquoi un régime à base de viande est une mauvaise idée.

La viande est constituée de protéines et de graisses pures. Vous verrez fréquemment des personnes qui suppriment certains types d'aliments de leur alimentation utiliser l'argument selon lequel « vous n'avez pas besoin de X pour vivre », X étant des plantes, des produits laitiers, peu importe. C'est peut-être vrai : nous n'avons pas besoin de plantes pour exister, mais leurs composés phytochimiques, leurs nutriments et leurs fibres sont bénéfiques pour notre santé. Certains aliments végétaux contiennent des antinutriments, mais la plupart sont détruits par la cuisson ou par nos enzymes digestives. Dire que ces composés végétaux sont dangereux est faux. En fait, dans mon domaine, il est largement admis que les aliments végétaux sont excellents pour vous.

Les graisses saturées, bien qu'elles ne soient pas les coupables que nous croyions autrefois, n'ont pas été entièrement justifiées en ce qui concerne le risque de maladie cardiovasculaire. Différentes personnes réagissent différemment aux graisses saturées - le cholestérol de certaines personnes augmente plus haut et plus rapidement que d'autres avec un régime riche en graisses saturées. Ce n'est pas parce que le cholestérol d'un carnivore à la diète ne semble pas pire pour l'usure de son régime entièrement carné, que le régime est inoffensif pour notre santé. Encore une fois, aucune étude à long terme n'a été menée sur ce régime.

Même s'il n'a pas été démontré qu'un régime à base de viande est physiquement sain, je pense que les raisons psychologiques d'éviter un régime restrictif comme celui-ci pourraient être encore plus convaincantes. J'ai vu des gens se vanter en ligne, par exemple, du nombre de steaks qu'ils mangent par jour, sans jamais se lasser de ce régime. Et bien que cela puisse être vrai ou non pour ces personnes, ce n'est pas une bonne raison pour que tout le monde adopte cette façon de manger. Même pas près.


Je suis diététiste et je ne veux vraiment pas que vous suiviez un régime carnivore

Pourriez-vous ne manger que du steak et des œufs pour le reste de votre vie ? C'est ce qui est au menu de la dernière mode, le régime carnivore, également appelé zéro glucide. Régime céto ? C'est donc 2017.

Avec le régime carnivore, parfois appelé zéro glucide, vous ne pouvez manger que des produits d'origine animale. Donc, pas de légumes, fruits, céréales, légumineuses, noix, graines ou amidons. Les produits laitiers sont autorisés, mais certains carnivores à la diète les évitent car le lactose est un sucre. La définition utilisée par le subreddit r/zerocarb, une communauté de 49 000 membres, dit tout : « Nous ne mangeons que de la viande et des produits d'origine animale. Nous ne consommons pas de plantes pour les nutriments ou les calories. Certains produits d'origine animale contiennent des glucides (par exemple, les produits laitiers), la plupart d'entre eux sont acceptables. »

Cela a fait les manchettes ces derniers temps à cause de certains adhérents de premier plan, comme le psychologue canadien Jordan Peterson et sa fille, Mikhaila, qui attribuent à son régime carnivore la rémission de son arthrite, de sa dépression et «d'une pléthore d'autres symptômes». Le Dr Shawn Baker, un chirurgien orthopédiste basé en Californie dont le permis d'exercice de la médecine au Nouveau-Mexique a été révoqué en 2017, est peut-être le promoteur de régime carnivore le plus en vue. Son livre à paraître sur le régime alimentaire affirme que les maladies courantes "qui sont souvent considérées comme permanentes et progressives sont souvent inversées avec ce régime".

Bien sûr, il n'est pas possible de dire que tous les partisans du régime carnivore le font pour les mêmes raisons ou croient aux mêmes choses, mais d'une manière générale, les amateurs de régime carnivore pensent que le régime sera bénéfique pour tout ou partie des éléments suivants : perte de poids, digestion , niveaux de testostérone, santé cardiovasculaire, guérison/inversion des maladies, humeur et niveaux d'énergie. Aucune de ces affirmations n'a été prouvée ou démontrée par des études ou des recherches.

En termes de régime dans l'ensemble, je suis ouvert au fait que différentes façons de manger fonctionnent pour différentes personnes. Cependant, je ne peux pas souscrire aux mono-régimes ou aux affirmations de nombreux partisans du régime carnivore.

Et bien que j'aie vu beaucoup de régimes extrêmes aller et venir, celui-ci est assez radical. La diabolisation par ses partisans des glucides, du gluten, des céréales et des légumineuses est vraiment à un tout autre niveau, malgré le fait que le régime n'a pas encore été étudié, il n'y a donc aucune recherche à l'appui de ces affirmations. Beaucoup pensent que les céréales, les légumineuses et les graines contiennent des «antinutriments» et que les fruits et autres glucides sont toxiques. Parce qu'il n'y a aucune science pour étayer ces affirmations (en fait, dans le cas des antinutriments, la science est qu'ils ne sont pas nocifs), toutes les « preuves » que le régime fonctionne proviennent d'anecdotes personnelles. Mais les anecdotes ne prouvent pas si un régime est légitime ou non.

Voici pourquoi un régime à base de viande est une mauvaise idée.

La viande est constituée de protéines et de graisses pures. Vous verrez fréquemment des personnes qui suppriment certains types d'aliments de leur alimentation utiliser l'argument selon lequel « vous n'avez pas besoin de X pour vivre », X étant des plantes, des produits laitiers, peu importe. C'est peut-être vrai : nous n'avons pas besoin de plantes pour exister, mais leurs composés phytochimiques, leurs nutriments et leurs fibres sont bénéfiques pour notre santé. Certains aliments végétaux contiennent des antinutriments, mais la plupart sont détruits par la cuisson ou par nos enzymes digestives. Dire que ces composés végétaux sont dangereux est faux. En fait, dans mon domaine, il est largement admis que les aliments végétaux sont excellents pour vous.

Les graisses saturées, bien qu'elles ne soient pas les coupables que nous croyions autrefois, n'ont pas été entièrement justifiées en ce qui concerne le risque de maladie cardiovasculaire. Différentes personnes réagissent différemment aux graisses saturées - le cholestérol de certaines personnes augmente plus haut et plus rapidement que d'autres avec un régime riche en graisses saturées. Ce n'est pas parce que le cholestérol d'un carnivore à la diète ne semble pas pire pour l'usure de son régime entièrement carné, que le régime est inoffensif pour notre santé. Encore une fois, aucune étude à long terme n'a été réalisée sur ce régime.

Même s'il n'a pas été démontré qu'un régime à base de viande est physiquement sain, je pense que les raisons psychologiques d'éviter un régime restrictif comme celui-ci pourraient être encore plus convaincantes. J'ai vu des gens se vanter en ligne, par exemple, du nombre de steaks qu'ils mangent par jour, sans jamais se lasser de ce régime. Et bien que cela puisse être vrai ou non pour ces personnes, ce n'est pas une bonne raison pour que tout le monde adopte cette façon de manger. Même pas près.


Je suis diététiste et je ne veux vraiment pas que vous suiviez un régime carnivore

Pourriez-vous ne manger que du steak et des œufs pour le reste de votre vie ? C'est ce qui est au menu de la dernière mode, le régime carnivore, également appelé zéro glucide. Régime céto ? C'est donc 2017.

Avec le régime carnivore, parfois appelé zéro glucide, vous ne pouvez manger que des produits d'origine animale. Donc, pas de légumes, fruits, céréales, légumineuses, noix, graines ou amidons. Les produits laitiers sont autorisés, mais certains carnivores à la diète les évitent car le lactose est un sucre. La définition utilisée par le subreddit r/zerocarb, une communauté de 49 000 membres, dit tout : « Nous ne mangeons que de la viande et des produits d'origine animale. Nous ne consommons pas de plantes pour les nutriments ou les calories. Certains produits d'origine animale contiennent des glucides (par exemple, les produits laitiers), la plupart d'entre eux sont acceptables. »

Cela a fait les manchettes ces derniers temps à cause de certains adhérents de premier plan, comme le psychologue canadien Jordan Peterson et sa fille, Mikhaila, qui attribuent à son régime carnivore la rémission de son arthrite, de sa dépression et «d'une pléthore d'autres symptômes». Le Dr Shawn Baker, un chirurgien orthopédiste basé en Californie dont le permis d'exercice de la médecine au Nouveau-Mexique a été révoqué en 2017, est peut-être le promoteur de régime carnivore le plus en vue. Son livre à paraître sur le régime alimentaire affirme que les maladies courantes "qui sont souvent considérées comme permanentes et progressives sont souvent inversées avec ce régime".

Bien sûr, il n'est pas possible de dire que tous les partisans du régime carnivore le font pour les mêmes raisons ou croient aux mêmes choses, mais d'une manière générale, les amateurs de régime carnivore pensent que le régime sera bénéfique pour tout ou partie des éléments suivants : perte de poids, digestion , niveaux de testostérone, santé cardiovasculaire, guérison/inversion des maladies, humeur et niveaux d'énergie. Aucune de ces affirmations n'a été prouvée ou démontrée par des études ou des recherches.

En termes de régime dans l'ensemble, je suis ouvert au fait que différentes façons de manger fonctionnent pour différentes personnes. Cependant, je ne peux pas souscrire aux mono-régimes ou aux affirmations de nombreux partisans du régime carnivore.

Et bien que j'aie vu beaucoup de régimes extrêmes aller et venir, celui-ci est assez radical. La diabolisation par ses partisans des glucides, du gluten, des céréales et des légumineuses est vraiment à un tout autre niveau, malgré le fait que le régime n'a pas encore été étudié, il n'y a donc aucune recherche à l'appui de ces affirmations. Beaucoup pensent que les céréales, les légumineuses et les graines contiennent des «antinutriments» et que les fruits et autres glucides sont toxiques. Parce qu'il n'y a aucune science pour étayer ces affirmations (en fait, dans le cas des antinutriments, la science est qu'ils ne sont pas nocifs), toutes les « preuves » que le régime fonctionne proviennent d'anecdotes personnelles. Mais les anecdotes ne prouvent pas si un régime est légitime ou non.

Voici pourquoi un régime à base de viande est une mauvaise idée.

La viande est constituée de protéines et de graisses pures. Vous verrez fréquemment des personnes qui suppriment certains types d'aliments de leur alimentation utiliser l'argument selon lequel « vous n'avez pas besoin de X pour vivre », X étant des plantes, des produits laitiers, peu importe. C'est peut-être vrai : nous n'avons pas besoin de plantes pour exister, mais leurs composés phytochimiques, leurs nutriments et leurs fibres sont bénéfiques pour notre santé. Certains aliments végétaux contiennent des antinutriments, mais la plupart sont détruits par la cuisson ou par nos enzymes digestives. Dire que ces composés végétaux sont dangereux est faux. En fait, dans mon domaine, il est largement admis que les aliments végétaux sont excellents pour vous.

Les graisses saturées, bien qu'elles ne soient pas les coupables que nous croyions autrefois, n'ont pas été entièrement justifiées en ce qui concerne le risque de maladie cardiovasculaire. Différentes personnes réagissent différemment aux graisses saturées - le cholestérol de certaines personnes augmente plus haut et plus rapidement que d'autres avec un régime riche en graisses saturées. Ce n'est pas parce que le cholestérol d'un carnivore à la diète ne semble pas pire pour l'usure de son régime entièrement composé de viande, que cela ne signifie pas que le régime est inoffensif pour notre santé. Encore une fois, aucune étude à long terme n'a été réalisée sur ce régime.

Même s'il n'a pas été démontré qu'un régime à base de viande est physiquement sain, je pense que les raisons psychologiques d'éviter un régime restrictif comme celui-ci pourraient être encore plus convaincantes. J'ai vu des gens se vanter en ligne, par exemple, du nombre de steaks qu'ils mangent par jour, sans jamais se lasser de ce régime. Et bien que cela puisse être vrai ou non pour ces personnes, ce n'est pas une bonne raison pour que tout le monde adopte cette façon de manger. Même pas près.


Je suis diététiste et je ne veux vraiment pas que vous suiviez un régime carnivore

Pourriez-vous ne manger que du steak et des œufs pour le reste de votre vie ? C'est ce qui est au menu de la dernière mode, le régime carnivore, également appelé zéro glucide. Régime céto ? C'est donc 2017.

Avec le régime carnivore, parfois appelé zéro glucide, vous ne pouvez manger que des produits d'origine animale. Donc, pas de légumes, fruits, céréales, légumineuses, noix, graines ou amidons. Les produits laitiers sont autorisés, mais certains carnivores à la diète les évitent car le lactose est un sucre. La définition utilisée par le subreddit r/zerocarb, une communauté de 49 000 membres, dit tout : « Nous ne mangeons que de la viande et des produits d'origine animale. Nous ne consommons pas de plantes pour les nutriments ou les calories. Certains produits d'origine animale contiennent des glucides (par exemple, les produits laitiers), la plupart d'entre eux sont acceptables. »

Cela a fait les manchettes ces derniers temps à cause de certains adhérents de premier plan, comme le psychologue canadien Jordan Peterson et sa fille, Mikhaila, qui attribuent à son régime carnivore la rémission de son arthrite, de sa dépression et «d'une pléthore d'autres symptômes». Le Dr Shawn Baker, un chirurgien orthopédiste basé en Californie dont le permis d'exercice de la médecine au Nouveau-Mexique a été révoqué en 2017, est peut-être le promoteur de régime carnivore le plus en vue. Son prochain livre sur le régime alimentaire affirme que les maladies courantes "qui sont souvent considérées comme permanentes et progressives sont souvent inversées avec ce régime".

Bien sûr, il n'est pas possible de dire que tous les partisans du régime carnivore le font pour les mêmes raisons ou croient aux mêmes choses, mais d'une manière générale, les amateurs de régime carnivore pensent que le régime sera bénéfique pour tout ou partie des éléments suivants : perte de poids, digestion , niveaux de testostérone, santé cardiovasculaire, guérison/inversion des maladies, humeur et niveaux d'énergie. Aucune de ces affirmations n'a été prouvée ou démontrée par des études ou des recherches.

En termes de régime dans l'ensemble, je suis ouvert au fait que différentes façons de manger fonctionnent pour différentes personnes. Cependant, je ne peux pas souscrire aux mono-régimes ou aux affirmations de nombreux partisans du régime carnivore.

Et bien que j'aie vu beaucoup de régimes extrêmes aller et venir, celui-ci est assez radical. La diabolisation par ses partisans des glucides, du gluten, des céréales et des légumineuses est vraiment à un tout autre niveau, malgré le fait que le régime n'a pas encore été étudié, il n'y a donc aucune recherche à l'appui de ces affirmations. Beaucoup pensent que les céréales, les légumineuses et les graines contiennent des «antinutriments» et que les fruits et autres glucides sont toxiques. Parce qu'il n'y a aucune science pour étayer ces affirmations (en fait, dans le cas des antinutriments, la science est qu'ils ne sont pas nocifs), toutes les « preuves » que le régime fonctionne proviennent d'anecdotes personnelles. Mais les anecdotes ne prouvent pas si un régime est légitime ou non.

Voici pourquoi un régime à base de viande est une mauvaise idée.

La viande est constituée de protéines et de graisses pures. Vous verrez fréquemment des personnes qui suppriment certains types d'aliments de leur alimentation utiliser l'argument selon lequel « vous n'avez pas besoin de X pour vivre », X étant des plantes, des produits laitiers, peu importe. C'est peut-être vrai : nous n'avons pas besoin de plantes pour exister, mais leurs composés phytochimiques, leurs nutriments et leurs fibres sont bénéfiques pour notre santé. Certains aliments végétaux contiennent des antinutriments, mais la plupart sont détruits par la cuisson ou par nos enzymes digestives. Dire que ces composés végétaux sont dangereux est faux. En fait, dans mon domaine, il est largement admis que les aliments végétaux sont excellents pour vous.

Les graisses saturées, bien qu'elles ne soient pas les coupables que nous croyions autrefois, n'ont pas été entièrement justifiées en ce qui concerne le risque de maladie cardiovasculaire. Différentes personnes réagissent différemment aux graisses saturées - le cholestérol de certaines personnes augmente plus haut et plus rapidement que d'autres avec un régime riche en graisses saturées. Ce n'est pas parce que le cholestérol d'un carnivore à la diète ne semble pas pire pour l'usure de son régime entièrement composé de viande, que cela ne signifie pas que le régime est inoffensif pour notre santé. Encore une fois, aucune étude à long terme n'a été réalisée sur ce régime.

Même s'il n'a pas été démontré qu'un régime à base de viande est physiquement sain, je pense que les raisons psychologiques d'éviter un régime restrictif comme celui-ci pourraient être encore plus convaincantes. J'ai vu des gens se vanter en ligne, par exemple, du nombre de steaks qu'ils mangent par jour, sans jamais se lasser de ce régime. Et bien que cela puisse être vrai ou non pour ces personnes, ce n'est pas une bonne raison pour que tout le monde adopte cette façon de manger. Même pas près.


Je suis diététiste et je ne veux vraiment pas que vous suiviez un régime carnivore

Pourriez-vous ne manger que du steak et des œufs pour le reste de votre vie ? C'est ce qui est au menu de la dernière mode, le régime carnivore, également appelé zéro glucide. Régime céto ? C'est donc 2017.

Avec le régime carnivore, parfois appelé zéro glucide, vous ne pouvez manger que des produits d'origine animale. Donc, pas de légumes, fruits, céréales, légumineuses, noix, graines ou amidons. Les produits laitiers sont autorisés, mais certains carnivores à la diète les évitent car le lactose est un sucre. La définition utilisée par le subreddit r/zerocarb, une communauté de 49 000 membres, dit tout : « Nous ne mangeons que de la viande et des produits d'origine animale. Nous ne consommons pas de plantes pour les nutriments ou les calories. Certains produits d'origine animale contiennent des glucides (par exemple, les produits laitiers), la plupart d'entre eux sont acceptables. »

Cela a fait l'actualité ces derniers temps à cause de certains adhérents de premier plan, comme le psychologue canadien Jordan Peterson et sa fille, Mikhaila, qui attribue à son régime carnivore la rémission de son arthrite, de sa dépression et «d'une pléthore d'autres symptômes». Le Dr Shawn Baker, un chirurgien orthopédiste basé en Californie dont le permis d'exercice de la médecine au Nouveau-Mexique a été révoqué en 2017, est peut-être le promoteur de régime carnivore le plus en vue. Son prochain livre sur le régime alimentaire affirme que les maladies courantes "qui sont souvent considérées comme permanentes et progressives sont souvent inversées avec ce régime".

Bien sûr, il n'est pas possible de dire que tous les partisans du régime carnivore le font pour les mêmes raisons ou croient aux mêmes choses, mais d'une manière générale, les amateurs de régime carnivore pensent que le régime sera bénéfique pour tout ou partie des éléments suivants : perte de poids, digestion , niveaux de testostérone, santé cardiovasculaire, guérison/inversion des maladies, humeur et niveaux d'énergie. Aucune de ces affirmations n'a été prouvée ou démontrée par des études ou des recherches.

En termes de régime dans l'ensemble, je suis ouvert au fait que différentes façons de manger fonctionnent pour différentes personnes. Cependant, je ne peux pas souscrire aux mono-régimes ou aux affirmations de nombreux partisans du régime carnivore.

Et bien que j'aie vu beaucoup de régimes extrêmes aller et venir, celui-ci est assez radical. La diabolisation par ses partisans des glucides, du gluten, des céréales et des légumineuses est vraiment à un tout autre niveau, malgré le fait que le régime n'a pas encore été étudié, il n'y a donc aucune recherche à l'appui de ces affirmations. Beaucoup pensent que les céréales, les légumineuses et les graines contiennent des «antinutriments» et que les fruits et autres glucides sont toxiques. Parce qu'il n'y a aucune science pour étayer ces affirmations (en fait, dans le cas des antinutriments, la science est qu'ils ne sont pas nocifs), toutes les « preuves » que le régime fonctionne proviennent d'anecdotes personnelles. Mais les anecdotes ne prouvent pas si un régime est légitime ou non.

Voici pourquoi un régime à base de viande est une mauvaise idée.

La viande est constituée de protéines et de graisses pures. Vous verrez fréquemment des personnes qui suppriment certains types d'aliments de leur alimentation utiliser l'argument selon lequel « vous n'avez pas besoin de X pour vivre », X étant des plantes, des produits laitiers, peu importe. C'est peut-être vrai : nous n'avons pas besoin de plantes pour exister, mais leurs composés phytochimiques, leurs nutriments et leurs fibres sont bénéfiques pour notre santé. Certains aliments végétaux contiennent des antinutriments, mais la plupart sont détruits par la cuisson ou par nos enzymes digestives. Dire que ces composés végétaux sont dangereux est faux. En fait, dans mon domaine, il est largement admis que les aliments végétaux sont excellents pour vous.

Les graisses saturées, bien qu'elles ne soient pas les coupables que nous croyions autrefois, n'ont pas été entièrement justifiées en ce qui concerne le risque de maladie cardiovasculaire. Différentes personnes réagissent différemment aux graisses saturées - le cholestérol de certaines personnes augmente plus haut et plus rapidement que d'autres avec un régime riche en graisses saturées. Ce n'est pas parce que le cholestérol d'un carnivore à la diète ne semble pas pire pour l'usure de son régime entièrement composé de viande, que cela ne signifie pas que le régime est inoffensif pour notre santé. Encore une fois, aucune étude à long terme n'a été réalisée sur ce régime.

Même s'il n'a pas été démontré qu'un régime à base de viande est physiquement sain, je pense que les raisons psychologiques d'éviter un régime restrictif comme celui-ci pourraient être encore plus convaincantes. J'ai vu des gens se vanter en ligne, par exemple, du nombre de steaks qu'ils mangent par jour, sans jamais se lasser de ce régime. Et bien que cela puisse être vrai ou non pour ces personnes, ce n'est pas une bonne raison pour que tout le monde adopte cette façon de manger. Même pas près.


Je suis diététiste et je ne veux vraiment pas que vous suiviez un régime carnivore

Pourriez-vous ne manger que du steak et des œufs pour le reste de votre vie ? C'est ce qui est au menu de la dernière mode, le régime carnivore, également appelé zéro glucide. Régime céto ? C'est donc 2017.

Avec le régime carnivore, parfois appelé zéro glucide, vous ne pouvez manger que des produits d'origine animale. Donc, pas de légumes, fruits, céréales, légumineuses, noix, graines ou amidons. Les produits laitiers sont autorisés, mais certains carnivores à la diète les évitent car le lactose est un sucre. La définition utilisée par le subreddit r/zerocarb, une communauté de 49 000 membres, dit tout : « Nous ne mangeons que de la viande et des produits d'origine animale. Nous ne consommons pas de plantes pour les nutriments ou les calories. Certains produits d'origine animale contiennent des glucides (par exemple, les produits laitiers), la plupart d'entre eux sont acceptables.

Cela a fait les manchettes ces derniers temps à cause de certains adhérents de premier plan, comme le psychologue canadien Jordan Peterson et sa fille, Mikhaila, qui attribuent à son régime carnivore la rémission de son arthrite, de sa dépression et «d'une pléthore d'autres symptômes». Le Dr Shawn Baker, un chirurgien orthopédiste basé en Californie dont le permis d'exercice de la médecine au Nouveau-Mexique a été révoqué en 2017, est peut-être le promoteur de régime carnivore le plus en vue. Son livre à paraître sur le régime alimentaire affirme que les maladies courantes "qui sont souvent considérées comme permanentes et progressives sont souvent inversées avec ce régime".

Bien sûr, il n'est pas possible de dire que tous les partisans du régime carnivore le font pour les mêmes raisons ou croient aux mêmes choses, mais d'une manière générale, les amateurs de régime carnivore pensent que le régime sera bénéfique pour tout ou partie des éléments suivants : perte de poids, digestion , niveaux de testostérone, santé cardiovasculaire, guérison/inversion des maladies, humeur et niveaux d'énergie. Aucune de ces affirmations n'a été prouvée ou démontrée par des études ou des recherches.

En termes de régimes alimentaires en général, je suis ouvert au fait que différentes façons de manger fonctionnent pour différentes personnes. Cependant, je ne peux pas souscrire aux mono-régimes ou aux affirmations de nombreux partisans du régime carnivore.

Et bien que j'aie vu beaucoup de régimes extrêmes aller et venir, celui-ci est assez radical. La diabolisation par ses partisans des glucides, du gluten, des céréales et des légumineuses est vraiment à un tout autre niveau, malgré le fait que le régime n'a pas encore été étudié, il n'y a donc aucune recherche à l'appui de ces affirmations. Beaucoup pensent que les céréales, les légumineuses et les graines contiennent des «antinutriments» et que les fruits et autres glucides sont toxiques. Parce qu'il n'y a aucune science pour étayer ces allégations (en fait, dans le cas des antinutriments, la science est qu'ils ne sont pas nocifs), toutes les « preuves » que le régime fonctionne proviennent d'anecdotes personnelles. Mais les anecdotes ne prouvent pas si un régime est légitime ou non.

Voici pourquoi un régime à base de viande est une mauvaise idée.

La viande est constituée de protéines et de graisses pures. Vous verrez fréquemment des personnes qui suppriment certains types d'aliments de leur alimentation utiliser l'argument selon lequel « vous n'avez pas besoin de X pour vivre », X étant des plantes, des produits laitiers, peu importe. C'est peut-être vrai : nous n'avons pas besoin de plantes pour exister, mais leurs composés phytochimiques, leurs nutriments et leurs fibres sont bénéfiques pour notre santé. Certains aliments végétaux contiennent des antinutriments, mais la plupart sont détruits par la cuisson ou par nos enzymes digestives. To say that these plant compounds are dangerous is false. In fact, in my field, it’s a widely accepted fact that plant foods are great for you.

Saturated fats—while not the culprit we once believed—have not been vindicated entirely when it comes to cardiovascular disease risk. Different people react differently to saturated fats—some people's cholesterol rises higher and faster than others on a diet high in saturated fat. Just because a carnivore dieter’s cholesterol doesn’t seem any worse for the wear on their all-meat diet, it doesn’t mean that the diet is harmless to our health. Again, there have been zero long-term studies done on this diet.

As much as a meat-only diet hasn’t been shown to be physically healthy, I think the psychological reasons to avoid a restrictive diet like this one might be even more compelling. I’ve seen people boast online about, for example, how many steaks they eat in a day, without ever getting bored of this diet. And while that may or may not be true for those individuals, it’s not a good reason for everyone to adopt this way of eating. Même pas près.


I'm a Registered Dietitian and I Really Don't Want You to Eat a Carnivore Diet

Could you eat nothing but steak and eggs for the rest of your life? That’s what’s on the menu for the latest fad, the carnivore diet, also called zero carb. Keto diet? That’s so 2017.

On the carnivore diet—also sometimes called zero carb—you can eat animal products only. So, no vegetables, fruit, grains, legumes, nuts, seeds, or any starches. Dairy products are allowed, but some carnivore dieters avoid them because lactose is a sugar. The definition used by the subreddit r/zerocarb, a 49,000-member community says it all: “We only eat meat and animal products. We do not consume plants for nutrients or calories. Some animal products contain carbs (e.g. dairy), most of those are acceptable.”

It’s been in the news lately because of some high-profile adherents, like Canadian psychologist Jordan Peterson and his daughter, Mikhaila, who credits her carnivore diet with remission from her arthritis, depression, and “a plethora of other symptoms.” Dr. Shawn Baker, a California-based orthopedic surgeon whose license to practice medicine in New Mexico was revoked in 2017, is perhaps the most high-profile carnivore diet promoter. His forthcoming book on the diet claims that common diseases “that are often thought to be lifelong and progressive are often reversed on this diet.”

Of course it’s not possible to say that all carnivore diet proponents do it for the same reasons or believe in the same things, but broadly speaking, carnivore diet enthusiasts believe the diet will be beneficial for any or all of the following: weight loss, digestion, testosterone levels, cardiovascular health, curing/reversing disease, mood, and energy levels. None of these claims have been proven or shown through studies or research.

In terms of diets overall, I’m open to the fact that different ways of eating work for different people. I can’t, however, get behind mono-diets or the claims that many proponents of the carnivore diet are making.

And while I’ve seen a lot of extreme diets come and go, this one is pretty radical. Its proponents’ demonization of carbs, gluten, grains, and legumes is truly at a whole new level, despite the fact that the diet has yet to be studied, so there’s no research supporting those claims. Many believe that grains, legumes, and seeds contain “antinutrients” and that fruit and other carbs are toxic. Because there’s no science to support those claims (in fact, in the case of antinutrients, the science is that they’re not harmful), all the “evidence” that the diet works comes from personal anecdotes. But anecdotes don’t prove whether or not a diet is legit.

Here’s why an all-meat diet is a bad idea.

Meat is pure protein and fat. You'll frequently see people who cut certain food types out of their diet use the argument that “You don't need X to live,” X being plants, dairy, whatever. This may be true—we don't need plants to exist, but their phytochemicals, nutrients, and fiber are beneficial to our health. Some plant foods do have antinutrients in them, but most are destroyed by cooking or by our digestive enzymes. To say that these plant compounds are dangerous is false. In fact, in my field, it’s a widely accepted fact that plant foods are great for you.

Saturated fats—while not the culprit we once believed—have not been vindicated entirely when it comes to cardiovascular disease risk. Different people react differently to saturated fats—some people's cholesterol rises higher and faster than others on a diet high in saturated fat. Just because a carnivore dieter’s cholesterol doesn’t seem any worse for the wear on their all-meat diet, it doesn’t mean that the diet is harmless to our health. Again, there have been zero long-term studies done on this diet.

As much as a meat-only diet hasn’t been shown to be physically healthy, I think the psychological reasons to avoid a restrictive diet like this one might be even more compelling. I’ve seen people boast online about, for example, how many steaks they eat in a day, without ever getting bored of this diet. And while that may or may not be true for those individuals, it’s not a good reason for everyone to adopt this way of eating. Même pas près.


I'm a Registered Dietitian and I Really Don't Want You to Eat a Carnivore Diet

Could you eat nothing but steak and eggs for the rest of your life? That’s what’s on the menu for the latest fad, the carnivore diet, also called zero carb. Keto diet? That’s so 2017.

On the carnivore diet—also sometimes called zero carb—you can eat animal products only. So, no vegetables, fruit, grains, legumes, nuts, seeds, or any starches. Dairy products are allowed, but some carnivore dieters avoid them because lactose is a sugar. The definition used by the subreddit r/zerocarb, a 49,000-member community says it all: “We only eat meat and animal products. We do not consume plants for nutrients or calories. Some animal products contain carbs (e.g. dairy), most of those are acceptable.”

It’s been in the news lately because of some high-profile adherents, like Canadian psychologist Jordan Peterson and his daughter, Mikhaila, who credits her carnivore diet with remission from her arthritis, depression, and “a plethora of other symptoms.” Dr. Shawn Baker, a California-based orthopedic surgeon whose license to practice medicine in New Mexico was revoked in 2017, is perhaps the most high-profile carnivore diet promoter. His forthcoming book on the diet claims that common diseases “that are often thought to be lifelong and progressive are often reversed on this diet.”

Of course it’s not possible to say that all carnivore diet proponents do it for the same reasons or believe in the same things, but broadly speaking, carnivore diet enthusiasts believe the diet will be beneficial for any or all of the following: weight loss, digestion, testosterone levels, cardiovascular health, curing/reversing disease, mood, and energy levels. None of these claims have been proven or shown through studies or research.

In terms of diets overall, I’m open to the fact that different ways of eating work for different people. I can’t, however, get behind mono-diets or the claims that many proponents of the carnivore diet are making.

And while I’ve seen a lot of extreme diets come and go, this one is pretty radical. Its proponents’ demonization of carbs, gluten, grains, and legumes is truly at a whole new level, despite the fact that the diet has yet to be studied, so there’s no research supporting those claims. Many believe that grains, legumes, and seeds contain “antinutrients” and that fruit and other carbs are toxic. Because there’s no science to support those claims (in fact, in the case of antinutrients, the science is that they’re not harmful), all the “evidence” that the diet works comes from personal anecdotes. But anecdotes don’t prove whether or not a diet is legit.

Here’s why an all-meat diet is a bad idea.

Meat is pure protein and fat. You'll frequently see people who cut certain food types out of their diet use the argument that “You don't need X to live,” X being plants, dairy, whatever. This may be true—we don't need plants to exist, but their phytochemicals, nutrients, and fiber are beneficial to our health. Some plant foods do have antinutrients in them, but most are destroyed by cooking or by our digestive enzymes. To say that these plant compounds are dangerous is false. In fact, in my field, it’s a widely accepted fact that plant foods are great for you.

Saturated fats—while not the culprit we once believed—have not been vindicated entirely when it comes to cardiovascular disease risk. Different people react differently to saturated fats—some people's cholesterol rises higher and faster than others on a diet high in saturated fat. Just because a carnivore dieter’s cholesterol doesn’t seem any worse for the wear on their all-meat diet, it doesn’t mean that the diet is harmless to our health. Again, there have been zero long-term studies done on this diet.

As much as a meat-only diet hasn’t been shown to be physically healthy, I think the psychological reasons to avoid a restrictive diet like this one might be even more compelling. I’ve seen people boast online about, for example, how many steaks they eat in a day, without ever getting bored of this diet. And while that may or may not be true for those individuals, it’s not a good reason for everyone to adopt this way of eating. Même pas près.


I'm a Registered Dietitian and I Really Don't Want You to Eat a Carnivore Diet

Could you eat nothing but steak and eggs for the rest of your life? That’s what’s on the menu for the latest fad, the carnivore diet, also called zero carb. Keto diet? That’s so 2017.

On the carnivore diet—also sometimes called zero carb—you can eat animal products only. So, no vegetables, fruit, grains, legumes, nuts, seeds, or any starches. Dairy products are allowed, but some carnivore dieters avoid them because lactose is a sugar. The definition used by the subreddit r/zerocarb, a 49,000-member community says it all: “We only eat meat and animal products. We do not consume plants for nutrients or calories. Some animal products contain carbs (e.g. dairy), most of those are acceptable.”

It’s been in the news lately because of some high-profile adherents, like Canadian psychologist Jordan Peterson and his daughter, Mikhaila, who credits her carnivore diet with remission from her arthritis, depression, and “a plethora of other symptoms.” Dr. Shawn Baker, a California-based orthopedic surgeon whose license to practice medicine in New Mexico was revoked in 2017, is perhaps the most high-profile carnivore diet promoter. His forthcoming book on the diet claims that common diseases “that are often thought to be lifelong and progressive are often reversed on this diet.”

Of course it’s not possible to say that all carnivore diet proponents do it for the same reasons or believe in the same things, but broadly speaking, carnivore diet enthusiasts believe the diet will be beneficial for any or all of the following: weight loss, digestion, testosterone levels, cardiovascular health, curing/reversing disease, mood, and energy levels. None of these claims have been proven or shown through studies or research.

In terms of diets overall, I’m open to the fact that different ways of eating work for different people. I can’t, however, get behind mono-diets or the claims that many proponents of the carnivore diet are making.

And while I’ve seen a lot of extreme diets come and go, this one is pretty radical. Its proponents’ demonization of carbs, gluten, grains, and legumes is truly at a whole new level, despite the fact that the diet has yet to be studied, so there’s no research supporting those claims. Many believe that grains, legumes, and seeds contain “antinutrients” and that fruit and other carbs are toxic. Because there’s no science to support those claims (in fact, in the case of antinutrients, the science is that they’re not harmful), all the “evidence” that the diet works comes from personal anecdotes. But anecdotes don’t prove whether or not a diet is legit.

Here’s why an all-meat diet is a bad idea.

Meat is pure protein and fat. You'll frequently see people who cut certain food types out of their diet use the argument that “You don't need X to live,” X being plants, dairy, whatever. This may be true—we don't need plants to exist, but their phytochemicals, nutrients, and fiber are beneficial to our health. Some plant foods do have antinutrients in them, but most are destroyed by cooking or by our digestive enzymes. To say that these plant compounds are dangerous is false. In fact, in my field, it’s a widely accepted fact that plant foods are great for you.

Saturated fats—while not the culprit we once believed—have not been vindicated entirely when it comes to cardiovascular disease risk. Different people react differently to saturated fats—some people's cholesterol rises higher and faster than others on a diet high in saturated fat. Just because a carnivore dieter’s cholesterol doesn’t seem any worse for the wear on their all-meat diet, it doesn’t mean that the diet is harmless to our health. Again, there have been zero long-term studies done on this diet.

As much as a meat-only diet hasn’t been shown to be physically healthy, I think the psychological reasons to avoid a restrictive diet like this one might be even more compelling. I’ve seen people boast online about, for example, how many steaks they eat in a day, without ever getting bored of this diet. And while that may or may not be true for those individuals, it’s not a good reason for everyone to adopt this way of eating. Même pas près.