Nouvelles recettes

Red Robin apporte le Ramen Burger aux masses (et vous pourrez peut-être l'obtenir pour 22 cents)

Red Robin apporte le Ramen Burger aux masses (et vous pourrez peut-être l'obtenir pour 22 cents)

Vous vous souvenez du hamburger ramen ? Maintenant, vous pouvez l'obtenir sous forme de restauration rapide auprès de Red Robin, à partir du 4 avril

Trois ans après l'apparition du hamburger ramen à New York et en Californie, le hamburger ramen obtient une distribution nationale.

Pour une durée limitée, Red Robin proposera le hamburger ramen – la version tendance du hamburger qui comprend deux « petits pains » de nouilles ramen frites bien emballées au lieu de pain – dans ses emplacements à l'échelle nationale.

Le hamburger, qui est apparu dans les magasins de ramen à New York et en Californie, a fait le tour des États-Unis au cours de l'été 2013, lorsque le monde avait besoin d'être obsédé par un autre hybride alimentaire après l'aube du Cronut. Sans surprise, sa véritable origine est le Japon, le berceau du ramen lui-même.

Le Red Ramen Burger - une galette de hamburger sur un pain ramen croustillant, garni de teriyaki et d'une salade de légumes infusée d'aïoli à l'huile de chili - sera disponible à partir du 4 avril pour le plaisir de tous, bien que la chaîne de hamburgers proposera une offre spéciale le 19 avril , une célébration interne connue sous le nom de Red Ramen Day.

Ce jour-là, les 22 premiers étudiants à se présenter à chaque endroit - avec une carte d'étudiant valide - recevront le hamburger, plus une commande de Bottomless Steak Fries, pour seulement 22 cents, ou le coût moyen d'un paquet de ramen, le « de base universitaire par excellence ».

Le Red Ramen Burger sera disponible jusqu'au 5 juin.


Les 2 choses que vous devez faire avant de vous faire vacciner, selon une étude

Une nouvelle étude révèle que deux activités pourraient stimuler votre réponse immunitaire au vaccin.

Shutterstock/i_am_zews

Si vous espérez vous faire vacciner contre la COVID dans les prochains mois, vous devrez faire plus que simplement prendre rendez-vous. Une nouvelle étude révèle que faire deux choses spécifiques avant de recevoir votre vaccin peut augmenter son efficacité. Lisez la suite pour découvrir ce que vous devriez ajouter à votre liste de choses à faire avant de vous faire vacciner contre la COVID. Et pour plus d'informations sur l'obtention de votre vaccin, consultez Le CDC vient de donner une mise à jour choquante du vaccin COVID.

Un article de janvier 2021 à paraître dans Perspectives sur la science psychologique révèle que deux conditions courantes – la dépression et le stress – peuvent émousser la réponse immunitaire d'une personne au vaccin COVID, entraînant potentiellement une immunité raccourcie contre le virus. Cependant, les chercheurs de l'Ohio State University qui ont rédigé l'article ont également découvert que deux activités entraînaient une réponse immunitaire accrue, même chez les personnes atteintes de maladies qui pourraient autrement avoir un effet néfaste sur leur immunité à long terme : le sommeil et l'exercice.

"Il est possible de faire des choses simples pour maximiser l'efficacité initiale du vaccin", a expliqué Janice Kiecolt-Glaser, auteur principal de l'article et directeur de l'Institute for Behavioral Medicine Research de l'Ohio State University. Les auteurs de l'article recommandent à toute personne qui envisage de se faire vacciner de s'assurer de dormir suffisamment la nuit avant de recevoir son vaccin et de faire également de l'exercice vigoureux au cours des 24 heures précédentes.

"Une bonne hygiène du sommeil a été liée à la génération d'une réponse réussie pour d'autres vaccins, y compris la grippe, ainsi que l'hépatite A et B", Spencer Kroll, MD, PhD, spécialiste en médecine interne certifié et directeur de la Northeast Lipid Association, raconte Meilleure vie.

"La perte de sommeil est liée aux fluctuations des processus immunitaires importants pour la production d'anticorps. La privation de sommeil peut provoquer une fluctuation malsaine du nombre de cellules spécifiques nécessaires pour générer la production d'anticorps", explique Kroll.

De même, devenir actif pendant la période précédant votre injection de COVID peut aider à renforcer votre immunité après le vaccin. "Le retour à un mode de vie sain rempli d'exercices cardio-aérobiques, de meilleurs choix alimentaires et de plus de sommeil aidera les patients à réussir à générer des réponses immunitaires plus vigoureuses, à la fois pour lutter contre une éventuelle infection au COVID-19 et pour générer une réponse immunitaire protectrice saine à la vaccination", Kroll explique.

Bien que vous puissiez augmenter l'efficacité de votre vaccin, il existe une grande variété d'activités qui pourraient également augmenter votre risque de réaction. Lisez la suite pour découvrir ce qui pourrait interférer avec votre vaccin COVID. Et si vous avez hâte de vous faire vacciner, sachez que ce sont les effets secondaires du nouveau vaccin Johnson & Johnson.

Lire l'article original sur Meilleure vie.

Shuttertock/antoniodiaz

Si vous envisagez de vous procurer des produits de comblement cutané, vous voudrez peut-être attendre après avoir été vacciné. Selon un rapport du 17 décembre de la Food and Drug Administration (FDA) présenté lors de la réunion du comité consultatif sur les vaccins et les produits biologiques connexes, deux personnes qui avaient eu des produits de comblement cutané avant de recevoir leur vaccin COVID - une deux semaines avant et une six mois avant-ont connu un gonflement du visage après leurs injections. Et pour plus d'informations sur la manière de rester à l'abri de la nouvelle souche, consultez Arrêtez de le faire immédiatement pour éviter la nouvelle souche COVID, avertissent les médecins.

iStock

Prendre des analgésiques préventifs avant votre vaccin pourrait être une erreur majeure, selon les experts. Selon des chercheurs de l'Université de Californie à Irvine, "la prise de médicaments en vente libre tels que l'acétaminophène et l'ibuprofène avant de recevoir un vaccin COVID peut réduire sa capacité à fonctionner et émousser votre réponse immunitaire au vaccin". Et pour les dernières nouvelles sur la propagation du coronavirus aux États-Unis, le PDG de Moderna vient de faire cette prédiction effrayante sur COVID.

iStock

Si vous êtes allergique au polyéthylène glycol (PEG), parlez-en à votre médecin pour vous assurer que vous recevez un vaccin qui ne déclenchera pas de réaction allergique. Plus précisément, cela signifie probablement que le vaccin Pfizer n'est plus sur la table. "Le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 ne doit pas être administré aux personnes ayant des antécédents connus de réaction allergique grave au polyéthylène glycol (PEG), car c'est un composant de ce vaccin qui est connu pour provoquer l'anaphylaxie", l'American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI) COVID-19 Vaccine Task Force dans un communiqué du 14 décembre. Et pour plus d'actualités COVID envoyées directement dans votre boîte de réception, inscrivez-vous à notre newsletter quotidienne.

iStock

Si vous avez eu une mauvaise réaction à votre dose initiale du vaccin COVID, vous devriez en parler à votre médecin avant de vous inscrire pour votre deuxième injection.

Selon Pierre Marc, MD, directeur du Center for Biologics Evaluation and Research de la FDA, les seules raisons d'éviter de recevoir une deuxième dose du vaccin seraient des allergies connues aux ingrédients du vaccin COVID "ou si vous avez eu une mauvaise réaction allergique au premier coup." Et si vous voulez savoir si vous êtes particulièrement vulnérable au virus, le CDC dit que si vous avez cet âge, vous êtes maintenant plus susceptible d'attraper COVID.


Les 2 choses que vous devez faire avant de vous faire vacciner, selon une étude

Une nouvelle étude révèle que deux activités pourraient stimuler votre réponse immunitaire au vaccin.

Shutterstock/i_am_zews

Si vous espérez vous faire vacciner contre la COVID dans les prochains mois, vous devrez faire plus que simplement prendre rendez-vous. Une nouvelle étude révèle que faire deux choses spécifiques avant de recevoir votre vaccin peut augmenter son efficacité. Lisez la suite pour découvrir ce que vous devriez ajouter à votre liste de choses à faire avant de vous faire vacciner contre la COVID. Et pour plus d'informations sur l'obtention de votre vaccin, consultez Le CDC vient de donner une mise à jour choquante du vaccin COVID.

Un article de janvier 2021 à paraître dans Perspectives sur la science psychologique révèle que deux conditions courantes – la dépression et le stress – peuvent émousser la réponse immunitaire d'une personne au vaccin COVID, entraînant potentiellement une immunité raccourcie contre le virus. Cependant, les chercheurs de l'Ohio State University qui ont rédigé l'article ont également découvert que deux activités entraînaient une réponse immunitaire accrue, même chez les personnes atteintes de maladies qui pourraient autrement avoir un effet néfaste sur leur immunité à long terme : le sommeil et l'exercice.

"Il est possible de faire des choses simples pour maximiser l'efficacité initiale du vaccin", a expliqué Janice Kiecolt-Glaser, auteur principal de l'article et directeur de l'Institute for Behavioral Medicine Research de l'Ohio State University. Les auteurs de l'article recommandent à toute personne qui envisage de se faire vacciner de s'assurer de dormir suffisamment la nuit avant de recevoir son vaccin et de faire également de l'exercice vigoureux au cours des 24 heures précédentes.

"Une bonne hygiène du sommeil a été liée à la génération d'une réponse réussie pour d'autres vaccins, y compris la grippe, ainsi que l'hépatite A et B", Spencer Kroll, MD, PhD, spécialiste en médecine interne certifié et directeur de la Northeast Lipid Association, raconte Meilleure vie.

"La perte de sommeil est liée aux fluctuations des processus immunitaires importants pour la production d'anticorps. La privation de sommeil peut provoquer une fluctuation malsaine du nombre de cellules spécifiques nécessaires pour générer la production d'anticorps", explique Kroll.

De même, devenir actif pendant la période précédant votre injection de COVID peut aider à renforcer votre immunité après le vaccin. "Le retour à un mode de vie sain rempli d'exercices cardio-aérobiques, de meilleurs choix alimentaires et de plus de sommeil aidera les patients à réussir à générer des réponses immunitaires plus vigoureuses, à la fois pour lutter contre une éventuelle infection au COVID-19 et pour générer une réponse immunitaire protectrice saine à la vaccination", Kroll explique.

Bien que vous puissiez augmenter l'efficacité de votre vaccin, il existe une grande variété d'activités qui pourraient également augmenter votre risque de réaction. Lisez la suite pour découvrir ce qui pourrait interférer avec votre vaccin COVID. Et si vous avez hâte de vous faire vacciner, sachez que ce sont les effets secondaires du nouveau vaccin Johnson & Johnson.

Lire l'article original sur Meilleure vie.

Shuttertock/antoniodiaz

Si vous envisagez de vous procurer des produits de comblement cutané, vous voudrez peut-être attendre après avoir été vacciné. Selon un rapport du 17 décembre de la Food and Drug Administration (FDA) présenté lors de la réunion du comité consultatif sur les vaccins et les produits biologiques connexes, deux personnes qui avaient eu des produits de comblement cutané avant de recevoir leur vaccin COVID - une deux semaines avant et une six mois avant-ont connu un gonflement du visage après leurs injections. Et pour savoir comment rester à l'abri de la nouvelle souche, consultez Arrêtez de le faire immédiatement pour éviter la nouvelle souche COVID, avertissent les médecins.

iStock

Prendre des analgésiques préventifs avant votre vaccin pourrait être une erreur majeure, selon les experts. Selon des chercheurs de l'Université de Californie à Irvine, "la prise de médicaments en vente libre tels que l'acétaminophène et l'ibuprofène avant de recevoir un vaccin COVID peut réduire sa capacité à fonctionner et émousser votre réponse immunitaire au vaccin". Et pour les dernières nouvelles sur la propagation du coronavirus aux États-Unis, le PDG de Moderna vient de faire cette prédiction effrayante sur COVID.

iStock

Si vous êtes allergique au polyéthylène glycol (PEG), parlez-en à votre médecin pour vous assurer que vous recevez un vaccin qui ne déclenchera pas de réaction allergique. Plus précisément, cela signifie probablement que le vaccin Pfizer n'est plus sur la table. "Le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 ne doit pas être administré aux personnes ayant des antécédents connus de réaction allergique grave au polyéthylène glycol (PEG), car c'est un composant de ce vaccin qui est connu pour provoquer l'anaphylaxie", l'American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI) COVID-19 Vaccine Task Force dans un communiqué du 14 décembre. Et pour plus d'actualités COVID envoyées directement dans votre boîte de réception, inscrivez-vous à notre newsletter quotidienne.

iStock

Si vous avez eu une mauvaise réaction à votre dose initiale du vaccin COVID, vous devriez en parler à votre médecin avant de vous inscrire pour votre deuxième injection.

Selon Pierre Marc, MD, directeur du Center for Biologics Evaluation and Research de la FDA, les seules raisons d'éviter de recevoir une deuxième dose du vaccin seraient des allergies connues aux ingrédients du vaccin COVID "ou si vous avez eu une mauvaise réaction allergique au premier coup." Et si vous voulez savoir si vous êtes particulièrement vulnérable au virus, le CDC dit que si vous avez cet âge, vous êtes maintenant plus susceptible d'attraper COVID.


Les 2 choses que vous devez faire avant de vous faire vacciner, selon une étude

Une nouvelle étude révèle que deux activités pourraient stimuler votre réponse immunitaire au vaccin.

Shutterstock/i_am_zews

Si vous espérez vous faire vacciner contre la COVID dans les prochains mois, vous devrez faire plus que simplement prendre rendez-vous. Une nouvelle étude révèle que faire deux choses spécifiques avant de recevoir votre vaccin peut augmenter son efficacité. Lisez la suite pour découvrir ce que vous devriez ajouter à votre liste de choses à faire avant de vous faire vacciner contre la COVID. Et pour plus d'informations sur l'obtention de votre vaccin, consultez Le CDC vient de donner une mise à jour choquante du vaccin COVID.

Un article de janvier 2021 à paraître dans Perspectives sur la science psychologique révèle que deux conditions courantes – la dépression et le stress – peuvent émousser la réponse immunitaire d'une personne au vaccin COVID, entraînant potentiellement une immunité raccourcie contre le virus. Cependant, les chercheurs de l'Ohio State University qui ont rédigé l'article ont également découvert que deux activités entraînaient une réponse immunitaire accrue, même chez les personnes atteintes de maladies qui pourraient autrement avoir un effet néfaste sur leur immunité à long terme : le sommeil et l'exercice.

"Il est possible de faire des choses simples pour maximiser l'efficacité initiale du vaccin", a expliqué Janice Kiecolt-Glaser, auteur principal de l'article et directeur de l'Institute for Behavioral Medicine Research de l'Ohio State University. Les auteurs de l'article recommandent à toute personne qui envisage de se faire vacciner de s'assurer de dormir suffisamment la nuit avant de recevoir son vaccin et de faire également de l'exercice vigoureux au cours des 24 heures précédentes.

"Une bonne hygiène du sommeil a été liée à la génération d'une réponse réussie pour d'autres vaccins, y compris la grippe, ainsi que l'hépatite A et B", Spencer Kroll, MD, PhD, spécialiste en médecine interne certifié et directeur de la Northeast Lipid Association, raconte Meilleure vie.

"La perte de sommeil est liée aux fluctuations des processus immunitaires importants pour la production d'anticorps. La privation de sommeil peut provoquer une fluctuation malsaine du nombre de cellules spécifiques nécessaires pour générer la production d'anticorps", explique Kroll.

De même, devenir actif pendant la période précédant votre injection de COVID peut aider à renforcer votre immunité après le vaccin. "Le retour à un mode de vie sain rempli d'exercices cardio-aérobiques, de meilleurs choix alimentaires et de plus de sommeil aidera les patients à réussir à générer des réponses immunitaires plus vigoureuses, à la fois pour lutter contre une éventuelle infection au COVID-19 et pour générer une réponse immunitaire protectrice saine à la vaccination", Kroll explique.

Bien que vous puissiez augmenter l'efficacité de votre vaccin, il existe une grande variété d'activités qui pourraient également augmenter votre risque de réaction. Lisez la suite pour découvrir ce qui pourrait interférer avec votre vaccin COVID. Et si vous avez hâte de vous faire vacciner, sachez que ce sont les effets secondaires du nouveau vaccin Johnson & Johnson.

Lire l'article original sur Meilleure vie.

Shuttertock/antoniodiaz

Si vous envisagez de vous procurer des produits de comblement cutané, vous voudrez peut-être attendre après avoir été vacciné. Selon un rapport du 17 décembre de la Food and Drug Administration (FDA) présenté lors de la réunion du comité consultatif sur les vaccins et les produits biologiques connexes, deux personnes qui avaient eu des produits de comblement cutané avant de recevoir leur vaccin COVID - une deux semaines avant et une six mois avant-ont connu un gonflement du visage après leurs injections. Et pour plus d'informations sur la manière de rester à l'abri de la nouvelle souche, consultez Arrêtez de le faire immédiatement pour éviter la nouvelle souche COVID, avertissent les médecins.

iStock

Prendre des analgésiques préventifs avant votre vaccin pourrait être une erreur majeure, selon les experts. Selon des chercheurs de l'Université de Californie à Irvine, "la prise de médicaments en vente libre tels que l'acétaminophène et l'ibuprofène avant de recevoir un vaccin COVID peut réduire sa capacité à fonctionner et émousser votre réponse immunitaire au vaccin". Et pour les dernières nouvelles sur la propagation du coronavirus aux États-Unis, le PDG de Moderna vient de faire cette prédiction effrayante sur COVID.

iStock

Si vous êtes allergique au polyéthylène glycol (PEG), parlez-en à votre médecin pour vous assurer que vous recevez un vaccin qui ne déclenchera pas de réaction allergique. Plus précisément, cela signifie probablement que le vaccin Pfizer n'est plus sur la table. "Le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 ne doit pas être administré aux personnes ayant des antécédents connus de réaction allergique grave au polyéthylène glycol (PEG), car c'est un composant de ce vaccin qui est connu pour provoquer l'anaphylaxie", l'American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI) COVID-19 Vaccine Task Force dans un communiqué du 14 décembre. Et pour plus d'actualités COVID envoyées directement dans votre boîte de réception, inscrivez-vous à notre newsletter quotidienne.

iStock

Si vous avez eu une mauvaise réaction à votre dose initiale du vaccin COVID, vous devriez en parler à votre médecin avant de vous inscrire pour votre deuxième injection.

Selon Pierre Marc, MD, directeur du Center for Biologics Evaluation and Research de la FDA, les seules raisons d'éviter de recevoir une deuxième dose du vaccin seraient des allergies connues aux ingrédients du vaccin COVID "ou si vous avez eu une mauvaise réaction allergique au premier coup." Et si vous voulez savoir si vous êtes particulièrement vulnérable au virus, le CDC dit que si vous avez cet âge, vous êtes maintenant plus susceptible d'attraper COVID.


Les 2 choses que vous devez faire avant de vous faire vacciner, selon une étude

Une nouvelle étude révèle que deux activités pourraient stimuler votre réponse immunitaire au vaccin.

Shutterstock/i_am_zews

Si vous espérez vous faire vacciner contre la COVID dans les prochains mois, vous devrez faire plus que simplement prendre rendez-vous. Une nouvelle étude révèle que faire deux choses spécifiques avant de recevoir votre vaccin peut augmenter son efficacité. Lisez la suite pour découvrir ce que vous devriez ajouter à votre liste de choses à faire avant de vous faire vacciner contre la COVID. Et pour plus d'informations sur l'obtention de votre vaccin, consultez Le CDC vient de donner une mise à jour choquante du vaccin COVID.

Un article de janvier 2021 à paraître dans Perspectives sur la science psychologique révèle que deux conditions courantes – la dépression et le stress – peuvent émousser la réponse immunitaire d'une personne au vaccin COVID, entraînant potentiellement une immunité raccourcie contre le virus. Cependant, les chercheurs de l'Ohio State University qui ont rédigé l'article ont également découvert que deux activités entraînaient une réponse immunitaire accrue, même chez les personnes atteintes de maladies qui pourraient autrement avoir un effet néfaste sur leur immunité à long terme : le sommeil et l'exercice.

"Il est possible de faire des choses simples pour maximiser l'efficacité initiale du vaccin", a expliqué Janice Kiecolt-Glaser, auteur principal de l'article et directeur de l'Institute for Behavioral Medicine Research de l'Ohio State University. Les auteurs de l'article recommandent à toute personne qui envisage de se faire vacciner de s'assurer de dormir suffisamment la nuit avant de recevoir son vaccin et de faire également de l'exercice vigoureux au cours des 24 heures précédentes.

"Une bonne hygiène du sommeil a été liée à la génération d'une réponse réussie pour d'autres vaccins, y compris la grippe, ainsi que l'hépatite A et B", Spencer Kroll, MD, PhD, spécialiste en médecine interne certifié et directeur de la Northeast Lipid Association, raconte Meilleure vie.

"La perte de sommeil est liée aux fluctuations des processus immunitaires importants pour la production d'anticorps. La privation de sommeil peut provoquer une fluctuation malsaine du nombre de cellules spécifiques nécessaires pour générer la production d'anticorps", explique Kroll.

De même, devenir actif pendant la période précédant votre injection de COVID peut aider à renforcer votre immunité après le vaccin. "Le retour à un mode de vie sain rempli d'exercices cardio-aérobiques, de meilleurs choix alimentaires et de plus de sommeil aidera les patients à réussir à générer des réponses immunitaires plus vigoureuses, à la fois pour lutter contre une éventuelle infection au COVID-19 et pour générer une réponse immunitaire protectrice saine à la vaccination", Kroll explique.

Bien que vous puissiez augmenter l'efficacité de votre vaccin, il existe une grande variété d'activités qui pourraient également augmenter votre risque de réaction. Lisez la suite pour découvrir ce qui pourrait interférer avec votre vaccin COVID. Et si vous avez hâte de vous faire vacciner, sachez que ce sont les effets secondaires du nouveau vaccin Johnson & Johnson.

Lire l'article original sur Meilleure vie.

Shuttertock/antoniodiaz

Si vous envisagez de vous procurer des produits de comblement cutané, vous voudrez peut-être attendre après avoir été vacciné. Selon un rapport du 17 décembre de la Food and Drug Administration (FDA) présenté lors de la réunion du comité consultatif sur les vaccins et les produits biologiques connexes, deux personnes qui avaient eu des produits de comblement cutané avant de recevoir leur vaccin COVID - une deux semaines avant et une six mois avant-ont connu un gonflement du visage après leurs injections. Et pour savoir comment rester à l'abri de la nouvelle souche, consultez Arrêtez de le faire immédiatement pour éviter la nouvelle souche COVID, avertissent les médecins.

iStock

Prendre des analgésiques préventifs avant votre vaccin pourrait être une erreur majeure, selon les experts. Selon des chercheurs de l'Université de Californie à Irvine, "la prise de médicaments en vente libre tels que l'acétaminophène et l'ibuprofène avant de recevoir un vaccin COVID peut réduire sa capacité à fonctionner et émousser votre réponse immunitaire au vaccin". Et pour les dernières nouvelles sur la propagation du coronavirus aux États-Unis, le PDG de Moderna vient de faire cette prédiction effrayante sur COVID.

iStock

Si vous êtes allergique au polyéthylène glycol (PEG), parlez-en à votre médecin pour vous assurer que vous recevez un vaccin qui ne déclenchera pas de réaction allergique. Plus précisément, cela signifie probablement que le vaccin Pfizer n'est plus sur la table. "Le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 ne doit pas être administré aux personnes ayant des antécédents connus de réaction allergique grave au polyéthylène glycol (PEG), car c'est un composant de ce vaccin qui est connu pour provoquer l'anaphylaxie", l'American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI) COVID-19 Vaccine Task Force dans un communiqué du 14 décembre. Et pour plus d'actualités COVID envoyées directement dans votre boîte de réception, inscrivez-vous à notre newsletter quotidienne.

iStock

Si vous avez eu une mauvaise réaction à votre dose initiale du vaccin COVID, vous devriez en parler à votre médecin avant de vous inscrire pour votre deuxième injection.

Selon Pierre Marc, MD, directeur du Center for Biologics Evaluation and Research de la FDA, les seules raisons d'éviter de recevoir une deuxième dose du vaccin seraient des allergies connues aux ingrédients du vaccin COVID "ou si vous avez eu une mauvaise réaction allergique au premier coup." Et si vous voulez savoir si vous êtes particulièrement vulnérable au virus, le CDC dit que si vous avez cet âge, vous êtes maintenant plus susceptible d'attraper COVID.


Les 2 choses que vous devez faire avant de vous faire vacciner, selon une étude

Une nouvelle étude révèle que deux activités pourraient stimuler votre réponse immunitaire au vaccin.

Shutterstock/i_am_zews

Si vous espérez vous faire vacciner contre la COVID dans les prochains mois, vous devrez faire plus que simplement prendre rendez-vous. Une nouvelle étude révèle que faire deux choses spécifiques avant de recevoir votre vaccin peut augmenter son efficacité. Lisez la suite pour découvrir ce que vous devriez ajouter à votre liste de choses à faire avant de vous faire vacciner contre la COVID. Et pour plus d'informations sur l'obtention de votre vaccin, consultez Le CDC vient de donner une mise à jour choquante du vaccin COVID.

Un article de janvier 2021 à paraître dans Perspectives sur la science psychologique révèle que deux conditions courantes – la dépression et le stress – peuvent émousser la réponse immunitaire d'une personne au vaccin COVID, entraînant potentiellement une immunité raccourcie contre le virus. Cependant, les chercheurs de l'Ohio State University qui ont rédigé l'article ont également découvert que deux activités entraînaient une réponse immunitaire accrue, même chez les personnes atteintes de maladies qui pourraient autrement avoir un effet néfaste sur leur immunité à long terme : le sommeil et l'exercice.

"Il est possible de faire des choses simples pour maximiser l'efficacité initiale du vaccin", a expliqué Janice Kiecolt-Glaser, auteur principal de l'article et directeur de l'Institute for Behavioral Medicine Research de l'Ohio State University. Les auteurs de l'article recommandent à toute personne qui envisage de se faire vacciner de s'assurer de dormir suffisamment la nuit avant de recevoir son vaccin et de faire également de l'exercice vigoureux au cours des 24 heures précédentes.

"Une bonne hygiène du sommeil a été liée à la génération d'une réponse réussie pour d'autres vaccins, y compris la grippe, ainsi que l'hépatite A et B", Spencer Kroll, MD, PhD, spécialiste en médecine interne certifié et directeur de la Northeast Lipid Association, raconte Meilleure vie.

"La perte de sommeil est liée aux fluctuations des processus immunitaires importants pour la production d'anticorps. La privation de sommeil peut provoquer une fluctuation malsaine du nombre de cellules spécifiques nécessaires pour générer la production d'anticorps", explique Kroll.

De même, devenir actif pendant la période précédant votre injection de COVID peut aider à renforcer votre immunité après le vaccin. "Le retour à un mode de vie sain rempli d'exercices cardio-aérobiques, de meilleurs choix alimentaires et de plus de sommeil aidera les patients à réussir à générer des réponses immunitaires plus vigoureuses, à la fois pour lutter contre une éventuelle infection au COVID-19 et pour générer une réponse immunitaire protectrice saine à la vaccination", Kroll explique.

Bien que vous puissiez augmenter l'efficacité de votre vaccin, il existe une grande variété d'activités qui pourraient également augmenter votre risque de réaction. Lisez la suite pour découvrir ce qui pourrait interférer avec votre vaccin COVID. Et si vous avez hâte de vous faire vacciner, sachez que ce sont les effets secondaires du nouveau vaccin Johnson & Johnson.

Lire l'article original sur Meilleure vie.

Shuttertock/antoniodiaz

Si vous envisagez de vous procurer des produits de comblement cutané, vous voudrez peut-être attendre après avoir été vacciné. Selon un rapport du 17 décembre de la Food and Drug Administration (FDA) présenté lors de la réunion du comité consultatif sur les vaccins et les produits biologiques connexes, deux personnes qui avaient eu des produits de comblement cutané avant de recevoir leur vaccin COVID - une deux semaines avant et une six mois avant-ont connu un gonflement du visage après leurs injections. Et pour savoir comment rester à l'abri de la nouvelle souche, consultez Arrêtez de le faire immédiatement pour éviter la nouvelle souche COVID, avertissent les médecins.

iStock

Prendre des analgésiques préventifs avant votre vaccin pourrait être une erreur majeure, selon les experts. Selon des chercheurs de l'Université de Californie à Irvine, "la prise de médicaments en vente libre tels que l'acétaminophène et l'ibuprofène avant de recevoir un vaccin COVID peut réduire sa capacité à fonctionner et émousser votre réponse immunitaire au vaccin". Et pour les dernières nouvelles sur la propagation du coronavirus aux États-Unis, le PDG de Moderna vient de faire cette prédiction effrayante sur COVID.

iStock

Si vous êtes allergique au polyéthylène glycol (PEG), parlez-en à votre médecin pour vous assurer que vous recevez un vaccin qui ne déclenchera pas de réaction allergique. Plus précisément, cela signifie probablement que le vaccin Pfizer n'est plus sur la table. "Le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 ne doit pas être administré aux personnes ayant des antécédents connus de réaction allergique grave au polyéthylène glycol (PEG), car c'est un composant de ce vaccin qui est connu pour provoquer l'anaphylaxie", l'American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI) COVID-19 Vaccine Task Force dans un communiqué du 14 décembre. Et pour plus d'actualités COVID envoyées directement dans votre boîte de réception, inscrivez-vous à notre newsletter quotidienne.

iStock

Si vous avez eu une mauvaise réaction à votre dose initiale du vaccin COVID, vous devriez en parler à votre médecin avant de vous inscrire pour votre deuxième injection.

Selon Pierre Marc, MD, directeur du Center for Biologics Evaluation and Research de la FDA, les seules raisons d'éviter de recevoir une deuxième dose du vaccin seraient des allergies connues aux ingrédients du vaccin COVID "ou si vous avez eu une mauvaise réaction allergique au premier coup." Et si vous voulez savoir si vous êtes particulièrement vulnérable au virus, le CDC dit que si vous avez cet âge, vous êtes maintenant plus susceptible d'attraper COVID.


Les 2 choses que vous devez faire avant de vous faire vacciner, selon une étude

Une nouvelle étude révèle que deux activités pourraient stimuler votre réponse immunitaire au vaccin.

Shutterstock/i_am_zews

Si vous espérez vous faire vacciner contre la COVID dans les prochains mois, vous devrez faire plus que simplement prendre rendez-vous. Une nouvelle étude révèle que faire deux choses spécifiques avant de recevoir votre vaccin peut augmenter son efficacité. Lisez la suite pour découvrir ce que vous devriez ajouter à votre liste de choses à faire avant de vous faire vacciner contre la COVID. Et pour plus d'informations sur l'obtention de votre vaccin, consultez Le CDC vient de donner une mise à jour choquante du vaccin COVID.

Un article de janvier 2021 à paraître dans Perspectives sur la science psychologique révèle que deux conditions courantes – la dépression et le stress – peuvent émousser la réponse immunitaire d'une personne au vaccin COVID, entraînant potentiellement une immunité raccourcie contre le virus. Cependant, les chercheurs de l'Ohio State University qui ont rédigé l'article ont également découvert que deux activités entraînaient une réponse immunitaire accrue, même chez les personnes atteintes de maladies qui pourraient autrement avoir un effet néfaste sur leur immunité à long terme : le sommeil et l'exercice.

"Il est possible de faire des choses simples pour maximiser l'efficacité initiale du vaccin", a expliqué Janice Kiecolt-Glaser, auteur principal de l'article et directeur de l'Institute for Behavioral Medicine Research de l'Ohio State University. Les auteurs de l'article recommandent à toute personne qui envisage de se faire vacciner de s'assurer de dormir suffisamment la nuit avant de recevoir son vaccin et de faire également de l'exercice vigoureux au cours des 24 heures précédentes.

"Une bonne hygiène du sommeil a été liée à la génération d'une réponse réussie pour d'autres vaccins, y compris la grippe, ainsi que l'hépatite A et B", Spencer Kroll, MD, PhD, spécialiste en médecine interne certifié et directeur de la Northeast Lipid Association, raconte Meilleure vie.

"La perte de sommeil est liée aux fluctuations des processus immunitaires importants pour la production d'anticorps. La privation de sommeil peut provoquer une fluctuation malsaine du nombre de cellules spécifiques nécessaires à la production d'anticorps", explique Kroll.

De même, devenir actif pendant la période précédant votre injection de COVID peut aider à renforcer votre immunité après le vaccin. "Le retour à un mode de vie sain rempli d'exercices cardio-aérobiques, de meilleurs choix alimentaires et de plus de sommeil aidera les patients à réussir à générer des réponses immunitaires plus vigoureuses, à la fois pour lutter contre une éventuelle infection au COVID-19 et pour générer une réponse immunitaire protectrice saine à la vaccination", Kroll explique.

Bien que vous puissiez augmenter l'efficacité de votre vaccin, il existe une grande variété d'activités qui pourraient également augmenter votre risque de réaction. Lisez la suite pour découvrir ce qui pourrait interférer avec votre vaccin COVID. And if you're eager to get vaccinated, know that These Are the Side Effects of the New Johnson & Johnson Vaccine.

Read the original article on Best Life.

Shuttertock/antoniodiaz

If you've been thinking of getting dermal fillers, you might want to hold off on doing so until after you've been vaccinated. According to a Dec. 17 report from the Food and Drug Administration (FDA) presented at the Vaccines and Related Biological Products Advisory Committee Meeting, two people who'd had dermal fillers prior to getting their COVID vaccine—one two weeks prior and one six months prior—experienced facial swelling after their shots. And for information on staying safe from the new strain, check out Stop Doing This Immediately to Avoid the New COVID Strain, Doctors Warn.

iStock

Taking preemptive painkillers before your vaccine could be a major mistake, experts say. According to researchers at the University of California Irvine, "taking over-the-counter medications such as acetaminophen and ibuprofen before receiving a COVID vaccine may reduce its ability to work and blunt your immune response to the vaccine." And for the latest on the spread of coronavirus in the U.S., The Moderna CEO Just Made This Scary Prediction About COVID.

iStock

If you have an allergy to polyethylene glycol (PEG), you should talk to your doctor to ensure you're getting a vaccine that won't trigger an allergic reaction. Specifically, this likely means the Pfizer vaccine is off the table. "The Pfizer-BioNTech COVID-19 vaccine should not be administered to individuals with a known history of a severe allergic reaction to polyethylene glycol (PEG), as it is a component of this vaccine that is known to cause anaphylaxis," the American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI) COVID-19 Vaccine Task Force said in a Dec. 14 statement. And for more COVID news sent straight to your inbox, sign up for our daily newsletter.

iStock

If you had a bad reaction to your initial dose of the COVID vaccine, you should talk to your doctor before signing up for your second shot.

Selon Peter Marks, MD, director of the FDA's Center for Biologics Evaluation and Research, the only reasons to avoid getting a second dose of the vaccine would be known allergies to the COVID vaccine's ingredients "or if you had a bad allergic reaction to the first shot." And if you want to know if you're particularly vulnerable to the virus, The CDC Says If You're This Age, You're Now More Likely to Catch COVID.


The 2 Things You Need to Do Before Getting Vaccinated, Study Says

A new study reveals that two activities could boost your immune response to the vaccine.

Shutterstock/i_am_zews

If you're hoping to get your COVID vaccine in the coming months, you'll need to do more than just make an appointment. A new study reveals that doing two specific things before getting your vaccine may increase its effectiveness. Read on to discover what you should add to your to-do list before getting your COVID vaccine. And for more insight into getting your shot, check out The CDC Just Gave a Shocking COVID Vaccine Update.

A Jan. 2021 paper to be published in Perspectives on Psychological Science reveals that two common conditions—depression and stress—can blunt a person's immune response to the COVID vaccine, potentially leading to shortened immunity to the virus. However, the Ohio State University researchers who authored the paper also found that two activities led to increased immune response, even among those with conditions that might otherwise have a detrimental effect on their long-term immunity: sleep and exercise.

"It's possible to do some simple things to maximize the vaccine's initial effectiveness," explained Janice Kiecolt-Glaser, a senior author on the paper and director of the Institute for Behavioral Medicine Research at the Ohio State University. The paper's authors recommend that anyone who plans to get the vaccine should make sure to get adequate sleep the night before receiving their shot and engage in vigorous exercise in the 24-hour period prior, as well.

"Good sleep hygiene has been linked to the generation of a successful response for other vaccines, including Influenza, as well as Hepatitis A and B," Spencer Kroll, MD, PhD, a board-certified internal medicine specialist and director of the Northeast Lipid Association, tells Best Life.

"Sleep loss is linked to fluctuations in immune processes important to producing antibodies. Sleep deprivation may cause an unhealthy fluctuation in the number specific cells needed for generating antibody production," says Kroll.

Similarly, getting active in the time period leading up to your COVID shot can help bolster your immunity after the vaccine. "Returning to a healthy lifestyle filled with cardio aerobic exercise, better food choices, and more sleep will help patients succeed in generating more vigorous immune responses—both to fighting possible COVID-19 infection and generating a healthy protective immune response to vaccination," Kroll explains.

While you may be able to increase the effectiveness of your vaccine, there are a wide variety of activities that could increase your risk of a reaction, too. Read on to discover what could interfere with your COVID vaccine. And if you're eager to get vaccinated, know that These Are the Side Effects of the New Johnson & Johnson Vaccine.

Read the original article on Best Life.

Shuttertock/antoniodiaz

If you've been thinking of getting dermal fillers, you might want to hold off on doing so until after you've been vaccinated. According to a Dec. 17 report from the Food and Drug Administration (FDA) presented at the Vaccines and Related Biological Products Advisory Committee Meeting, two people who'd had dermal fillers prior to getting their COVID vaccine—one two weeks prior and one six months prior—experienced facial swelling after their shots. And for information on staying safe from the new strain, check out Stop Doing This Immediately to Avoid the New COVID Strain, Doctors Warn.

iStock

Taking preemptive painkillers before your vaccine could be a major mistake, experts say. According to researchers at the University of California Irvine, "taking over-the-counter medications such as acetaminophen and ibuprofen before receiving a COVID vaccine may reduce its ability to work and blunt your immune response to the vaccine." And for the latest on the spread of coronavirus in the U.S., The Moderna CEO Just Made This Scary Prediction About COVID.

iStock

If you have an allergy to polyethylene glycol (PEG), you should talk to your doctor to ensure you're getting a vaccine that won't trigger an allergic reaction. Specifically, this likely means the Pfizer vaccine is off the table. "The Pfizer-BioNTech COVID-19 vaccine should not be administered to individuals with a known history of a severe allergic reaction to polyethylene glycol (PEG), as it is a component of this vaccine that is known to cause anaphylaxis," the American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI) COVID-19 Vaccine Task Force said in a Dec. 14 statement. And for more COVID news sent straight to your inbox, sign up for our daily newsletter.

iStock

If you had a bad reaction to your initial dose of the COVID vaccine, you should talk to your doctor before signing up for your second shot.

Selon Peter Marks, MD, director of the FDA's Center for Biologics Evaluation and Research, the only reasons to avoid getting a second dose of the vaccine would be known allergies to the COVID vaccine's ingredients "or if you had a bad allergic reaction to the first shot." And if you want to know if you're particularly vulnerable to the virus, The CDC Says If You're This Age, You're Now More Likely to Catch COVID.


The 2 Things You Need to Do Before Getting Vaccinated, Study Says

A new study reveals that two activities could boost your immune response to the vaccine.

Shutterstock/i_am_zews

If you're hoping to get your COVID vaccine in the coming months, you'll need to do more than just make an appointment. A new study reveals that doing two specific things before getting your vaccine may increase its effectiveness. Read on to discover what you should add to your to-do list before getting your COVID vaccine. And for more insight into getting your shot, check out The CDC Just Gave a Shocking COVID Vaccine Update.

A Jan. 2021 paper to be published in Perspectives on Psychological Science reveals that two common conditions—depression and stress—can blunt a person's immune response to the COVID vaccine, potentially leading to shortened immunity to the virus. However, the Ohio State University researchers who authored the paper also found that two activities led to increased immune response, even among those with conditions that might otherwise have a detrimental effect on their long-term immunity: sleep and exercise.

"It's possible to do some simple things to maximize the vaccine's initial effectiveness," explained Janice Kiecolt-Glaser, a senior author on the paper and director of the Institute for Behavioral Medicine Research at the Ohio State University. The paper's authors recommend that anyone who plans to get the vaccine should make sure to get adequate sleep the night before receiving their shot and engage in vigorous exercise in the 24-hour period prior, as well.

"Good sleep hygiene has been linked to the generation of a successful response for other vaccines, including Influenza, as well as Hepatitis A and B," Spencer Kroll, MD, PhD, a board-certified internal medicine specialist and director of the Northeast Lipid Association, tells Best Life.

"Sleep loss is linked to fluctuations in immune processes important to producing antibodies. Sleep deprivation may cause an unhealthy fluctuation in the number specific cells needed for generating antibody production," says Kroll.

Similarly, getting active in the time period leading up to your COVID shot can help bolster your immunity after the vaccine. "Returning to a healthy lifestyle filled with cardio aerobic exercise, better food choices, and more sleep will help patients succeed in generating more vigorous immune responses—both to fighting possible COVID-19 infection and generating a healthy protective immune response to vaccination," Kroll explains.

While you may be able to increase the effectiveness of your vaccine, there are a wide variety of activities that could increase your risk of a reaction, too. Read on to discover what could interfere with your COVID vaccine. And if you're eager to get vaccinated, know that These Are the Side Effects of the New Johnson & Johnson Vaccine.

Read the original article on Best Life.

Shuttertock/antoniodiaz

If you've been thinking of getting dermal fillers, you might want to hold off on doing so until after you've been vaccinated. According to a Dec. 17 report from the Food and Drug Administration (FDA) presented at the Vaccines and Related Biological Products Advisory Committee Meeting, two people who'd had dermal fillers prior to getting their COVID vaccine—one two weeks prior and one six months prior—experienced facial swelling after their shots. And for information on staying safe from the new strain, check out Stop Doing This Immediately to Avoid the New COVID Strain, Doctors Warn.

iStock

Taking preemptive painkillers before your vaccine could be a major mistake, experts say. According to researchers at the University of California Irvine, "taking over-the-counter medications such as acetaminophen and ibuprofen before receiving a COVID vaccine may reduce its ability to work and blunt your immune response to the vaccine." And for the latest on the spread of coronavirus in the U.S., The Moderna CEO Just Made This Scary Prediction About COVID.

iStock

If you have an allergy to polyethylene glycol (PEG), you should talk to your doctor to ensure you're getting a vaccine that won't trigger an allergic reaction. Specifically, this likely means the Pfizer vaccine is off the table. "The Pfizer-BioNTech COVID-19 vaccine should not be administered to individuals with a known history of a severe allergic reaction to polyethylene glycol (PEG), as it is a component of this vaccine that is known to cause anaphylaxis," the American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI) COVID-19 Vaccine Task Force said in a Dec. 14 statement. And for more COVID news sent straight to your inbox, sign up for our daily newsletter.

iStock

If you had a bad reaction to your initial dose of the COVID vaccine, you should talk to your doctor before signing up for your second shot.

Selon Peter Marks, MD, director of the FDA's Center for Biologics Evaluation and Research, the only reasons to avoid getting a second dose of the vaccine would be known allergies to the COVID vaccine's ingredients "or if you had a bad allergic reaction to the first shot." And if you want to know if you're particularly vulnerable to the virus, The CDC Says If You're This Age, You're Now More Likely to Catch COVID.


The 2 Things You Need to Do Before Getting Vaccinated, Study Says

A new study reveals that two activities could boost your immune response to the vaccine.

Shutterstock/i_am_zews

If you're hoping to get your COVID vaccine in the coming months, you'll need to do more than just make an appointment. A new study reveals that doing two specific things before getting your vaccine may increase its effectiveness. Read on to discover what you should add to your to-do list before getting your COVID vaccine. And for more insight into getting your shot, check out The CDC Just Gave a Shocking COVID Vaccine Update.

A Jan. 2021 paper to be published in Perspectives on Psychological Science reveals that two common conditions—depression and stress—can blunt a person's immune response to the COVID vaccine, potentially leading to shortened immunity to the virus. However, the Ohio State University researchers who authored the paper also found that two activities led to increased immune response, even among those with conditions that might otherwise have a detrimental effect on their long-term immunity: sleep and exercise.

"It's possible to do some simple things to maximize the vaccine's initial effectiveness," explained Janice Kiecolt-Glaser, a senior author on the paper and director of the Institute for Behavioral Medicine Research at the Ohio State University. The paper's authors recommend that anyone who plans to get the vaccine should make sure to get adequate sleep the night before receiving their shot and engage in vigorous exercise in the 24-hour period prior, as well.

"Good sleep hygiene has been linked to the generation of a successful response for other vaccines, including Influenza, as well as Hepatitis A and B," Spencer Kroll, MD, PhD, a board-certified internal medicine specialist and director of the Northeast Lipid Association, tells Best Life.

"Sleep loss is linked to fluctuations in immune processes important to producing antibodies. Sleep deprivation may cause an unhealthy fluctuation in the number specific cells needed for generating antibody production," says Kroll.

Similarly, getting active in the time period leading up to your COVID shot can help bolster your immunity after the vaccine. "Returning to a healthy lifestyle filled with cardio aerobic exercise, better food choices, and more sleep will help patients succeed in generating more vigorous immune responses—both to fighting possible COVID-19 infection and generating a healthy protective immune response to vaccination," Kroll explains.

While you may be able to increase the effectiveness of your vaccine, there are a wide variety of activities that could increase your risk of a reaction, too. Read on to discover what could interfere with your COVID vaccine. And if you're eager to get vaccinated, know that These Are the Side Effects of the New Johnson & Johnson Vaccine.

Read the original article on Best Life.

Shuttertock/antoniodiaz

If you've been thinking of getting dermal fillers, you might want to hold off on doing so until after you've been vaccinated. According to a Dec. 17 report from the Food and Drug Administration (FDA) presented at the Vaccines and Related Biological Products Advisory Committee Meeting, two people who'd had dermal fillers prior to getting their COVID vaccine—one two weeks prior and one six months prior—experienced facial swelling after their shots. And for information on staying safe from the new strain, check out Stop Doing This Immediately to Avoid the New COVID Strain, Doctors Warn.

iStock

Taking preemptive painkillers before your vaccine could be a major mistake, experts say. According to researchers at the University of California Irvine, "taking over-the-counter medications such as acetaminophen and ibuprofen before receiving a COVID vaccine may reduce its ability to work and blunt your immune response to the vaccine." And for the latest on the spread of coronavirus in the U.S., The Moderna CEO Just Made This Scary Prediction About COVID.

iStock

If you have an allergy to polyethylene glycol (PEG), you should talk to your doctor to ensure you're getting a vaccine that won't trigger an allergic reaction. Specifically, this likely means the Pfizer vaccine is off the table. "The Pfizer-BioNTech COVID-19 vaccine should not be administered to individuals with a known history of a severe allergic reaction to polyethylene glycol (PEG), as it is a component of this vaccine that is known to cause anaphylaxis," the American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI) COVID-19 Vaccine Task Force said in a Dec. 14 statement. And for more COVID news sent straight to your inbox, sign up for our daily newsletter.

iStock

If you had a bad reaction to your initial dose of the COVID vaccine, you should talk to your doctor before signing up for your second shot.

Selon Peter Marks, MD, director of the FDA's Center for Biologics Evaluation and Research, the only reasons to avoid getting a second dose of the vaccine would be known allergies to the COVID vaccine's ingredients "or if you had a bad allergic reaction to the first shot." And if you want to know if you're particularly vulnerable to the virus, The CDC Says If You're This Age, You're Now More Likely to Catch COVID.


The 2 Things You Need to Do Before Getting Vaccinated, Study Says

A new study reveals that two activities could boost your immune response to the vaccine.

Shutterstock/i_am_zews

If you're hoping to get your COVID vaccine in the coming months, you'll need to do more than just make an appointment. A new study reveals that doing two specific things before getting your vaccine may increase its effectiveness. Read on to discover what you should add to your to-do list before getting your COVID vaccine. And for more insight into getting your shot, check out The CDC Just Gave a Shocking COVID Vaccine Update.

A Jan. 2021 paper to be published in Perspectives on Psychological Science reveals that two common conditions—depression and stress—can blunt a person's immune response to the COVID vaccine, potentially leading to shortened immunity to the virus. However, the Ohio State University researchers who authored the paper also found that two activities led to increased immune response, even among those with conditions that might otherwise have a detrimental effect on their long-term immunity: sleep and exercise.

"It's possible to do some simple things to maximize the vaccine's initial effectiveness," explained Janice Kiecolt-Glaser, a senior author on the paper and director of the Institute for Behavioral Medicine Research at the Ohio State University. The paper's authors recommend that anyone who plans to get the vaccine should make sure to get adequate sleep the night before receiving their shot and engage in vigorous exercise in the 24-hour period prior, as well.

"Good sleep hygiene has been linked to the generation of a successful response for other vaccines, including Influenza, as well as Hepatitis A and B," Spencer Kroll, MD, PhD, a board-certified internal medicine specialist and director of the Northeast Lipid Association, tells Best Life.

"Sleep loss is linked to fluctuations in immune processes important to producing antibodies. Sleep deprivation may cause an unhealthy fluctuation in the number specific cells needed for generating antibody production," says Kroll.

Similarly, getting active in the time period leading up to your COVID shot can help bolster your immunity after the vaccine. "Returning to a healthy lifestyle filled with cardio aerobic exercise, better food choices, and more sleep will help patients succeed in generating more vigorous immune responses—both to fighting possible COVID-19 infection and generating a healthy protective immune response to vaccination," Kroll explains.

While you may be able to increase the effectiveness of your vaccine, there are a wide variety of activities that could increase your risk of a reaction, too. Read on to discover what could interfere with your COVID vaccine. And if you're eager to get vaccinated, know that These Are the Side Effects of the New Johnson & Johnson Vaccine.

Read the original article on Best Life.

Shuttertock/antoniodiaz

If you've been thinking of getting dermal fillers, you might want to hold off on doing so until after you've been vaccinated. According to a Dec. 17 report from the Food and Drug Administration (FDA) presented at the Vaccines and Related Biological Products Advisory Committee Meeting, two people who'd had dermal fillers prior to getting their COVID vaccine—one two weeks prior and one six months prior—experienced facial swelling after their shots. And for information on staying safe from the new strain, check out Stop Doing This Immediately to Avoid the New COVID Strain, Doctors Warn.

iStock

Taking preemptive painkillers before your vaccine could be a major mistake, experts say. According to researchers at the University of California Irvine, "taking over-the-counter medications such as acetaminophen and ibuprofen before receiving a COVID vaccine may reduce its ability to work and blunt your immune response to the vaccine." And for the latest on the spread of coronavirus in the U.S., The Moderna CEO Just Made This Scary Prediction About COVID.

iStock

If you have an allergy to polyethylene glycol (PEG), you should talk to your doctor to ensure you're getting a vaccine that won't trigger an allergic reaction. Specifically, this likely means the Pfizer vaccine is off the table. "The Pfizer-BioNTech COVID-19 vaccine should not be administered to individuals with a known history of a severe allergic reaction to polyethylene glycol (PEG), as it is a component of this vaccine that is known to cause anaphylaxis," the American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI) COVID-19 Vaccine Task Force said in a Dec. 14 statement. And for more COVID news sent straight to your inbox, sign up for our daily newsletter.

iStock

If you had a bad reaction to your initial dose of the COVID vaccine, you should talk to your doctor before signing up for your second shot.

Selon Peter Marks, MD, director of the FDA's Center for Biologics Evaluation and Research, the only reasons to avoid getting a second dose of the vaccine would be known allergies to the COVID vaccine's ingredients "or if you had a bad allergic reaction to the first shot." And if you want to know if you're particularly vulnerable to the virus, The CDC Says If You're This Age, You're Now More Likely to Catch COVID.


Voir la vidéo: Ramen Burger Tasted at Greenwich Market. London Street Food (Décembre 2021).